Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

 

 Le PS malade du présent

Aller en bas 
AuteurMessage
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Le PS malade du présent Empty
MessageSujet: Le PS malade du présent   Le PS malade du présent EmptyDim 1 Juil - 22:50

Citation :
Le PS malade du présent

Par Mathieu Lindon

QUOTIDIEN : samedi 30 juin 2007

Il y a des irresponsables pour souhaiter que le PS se précipite dans la rénovation alors qu’il a l’air d’avoir cinq à dix ans pour se réorganiser. Ça pourrait être du temps bien employé : un an pour analyser, un an pour réfléchir, un an pour se battre, un an pour s’unir, un an pour se rebattre, un an pour faire des propositions, un an pour se rebattre encore, un an pour voter en interne et un an pour se préparer contre l’adversaire de l’extérieur. Le fait que Ségolène Royal ait appelé son site Désirs d’avenir apportait par avance la réponse à la question «c’est pour aujourd’hui ou pour demain ?» Il y a un côté chrétien dans la stratégie de la gauche. Mieux vaut se réserver pour demain que se concentrer sur aujourd’hui. On sent bien que Nicolas Sarkozy est plutôt du côté «désirs de présent». Aucune gourmandise pour le présent du côté de la gauche. Au contraire, au PS, il y a une crise de foie du présent, on n’en peut plus du présent, on ne veut plus entendre parler du présent, qu’on ne vienne pas les emmerder avec le présent. Les derniers seront les premiers, pourquoi se presser ?

Certains semblent craindre que le triomphe de la droite n’apporte une mise au pas des médias. C’est bien de l’optimisme. Car on voit mal comment ils pourraient être plus sous contrôle qu’aujourd’hui où TF1 coupe les interventions de François Hollande ou de François Bayrou lors d’une soirée électorale. Il n’y a curieusement que Ségolène Royal pour y échapper. L’apôtre du travail, de la famille et de la patrie boycotte un rendez-vous du PS pour rentrer dans le Poitou - parce que la terre ne ment pas ? -, mais trouve quand même son petit créneau horaire dès le lendemain sur TF1 et Canal +. Les médias qui soutiennent la candidate heureuse (et battue) à la dernière présidentielle sont-ils, selon le vocabulaire de campagne, résistants, ou collaborationnistes ? On pourrait prétendre que la vraie preuve que les médias sont déjà aux ordres est le soutien qu’ils ont apporté à Ségolène Royal lors de la primaire socialiste. Il ne manquerait plus qu’on apprenne que les militants UMP aient acheté en masse des cartes du PS à 20 euros pour voter pour elle. D’un autre côté, rien n’empêchait les militants PS de s’inscrire à l’UMP afin que soit désigné Nicolas Dupont-Aignan plutôt que Nicolas Sarkozy, pour équilibrer les chances.

Ségolène Royal a annoncé sa séparation le soir d’élections qui auraient dû être une déroute pour François Hollande. Dans le plan média, il devait être tenu compte que tout le monde aurait déjà tapé à bras raccourcis sur le premier secrétaire du PS. Ç’aurait dû être le coup de pied de l’ânesse si les résultats n’avaient tourné autrement. On peut quitter un compagnon comme des rats quittent le navire. Si Ségolène Royal est si bien reçue sur TF1, ce n’est pas le cas de François Bayrou. La lutte de celui-ci pour être mieux intégré aux médias qu’il dit détester en fait le contraire de Groucho Marx. Enfin admis dans un club sélect, le plus célèbre des Marx Brothers avait aussitôt démissionné, prétendant qu’il ne resterait «pas une minute de plus dans un endroit où on accepte des gens tels que [lui]». Un club où on ne veut pas de lui, François Bayrou tient démocratiquement à en faire partie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
vladana
1er avertissement
1er avertissement


Nombre de messages : 2141
Date d'inscription : 25/05/2007

Le PS malade du présent Empty
MessageSujet: Re: Le PS malade du présent   Le PS malade du présent EmptyLun 2 Juil - 15:12

mouai on peut voir les choses comme ça, si on veut....
Revenir en haut Aller en bas
aline
Conseiller
Conseiller
aline

Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 51
Localisation : VAR
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Le PS malade du présent Empty
MessageSujet: Re: Le PS malade du présent   Le PS malade du présent EmptyMar 3 Juil - 2:47

le PS est à l'agonie.... une cure de nouvelles idées , aller à la chasse au leader et à la jeunesse , et mettre à la retraite les éléphants archaiques et nuisibles .... seraient deja un bon début ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
vladana
1er avertissement
1er avertissement


Nombre de messages : 2141
Date d'inscription : 25/05/2007

Le PS malade du présent Empty
MessageSujet: Re: Le PS malade du présent   Le PS malade du présent EmptyMar 3 Juil - 8:28

Tu sais Aline, c'est la loi politique, mais dites vous bien, que personne ne connaissait Blair un mois avant son investiture, pareil pour Zappatero.
Le RPR a connu d'horrible defaites.
C'est ainsi la vis politique, mais ça repart toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le PS malade du présent Empty
MessageSujet: Re: Le PS malade du présent   Le PS malade du présent Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le PS malade du présent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Actualité Politique :: Actualité des autres partis politiques-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser