Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La France est malade du socialisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:19

Trémeau Bernard - mardi 28 août 2007




Citation :
Tandis que les erreurs économiques des responsables américains plongent les USA dans une crise immobilière qui peut être dangereuse pour l’économie mondiale, les responsables de l’économie française font d’autres erreurs, encore bien plus graves. En apparence tout irait bien :

- L’inflation est très faible en France, en dessous de 2 %. La Banque centrale européenne et l’ouverture du marché français aux produits étrangers font bien leur travail.
- Le chômage comptabilisé a baissé et la France profite peut-être encore de la forte relance qui a touché l’économie allemande depuis trois ans, grâce aux mesures prises par un socialiste, Schröder.
- La consommation des ménages a progressé, de 0,6 % au deuxième trimestre.
- Nos exportations ont augmenté : nous nous intégrons un peu plus au marché européen.
- Les entreprises du CAC 40 continuent à faire des bénéfices. Cocorico sur tous ces points.

Mais ces bons chiffres sont discutables.

- L’inflation touche le logement (non soumis à la concurrence étrangère) et nous avons aussi notre « bulle immobilière » ! En effet, depuis 50 ans, pour plaire aux locataires, nos gouvernements ont d’abord tout fait pour dissuader les capitalistes d’investir dans le logement locatif. Ils ont ensuite décidé de construire des « logements sociaux ». Comme les caisses de l’État sont toujours vides, cet investissement est bien souvent remis à plus tard. Une pénurie de logement a ainsi été parfaitement organisée par l’État : les prix des logements et des loyers s’envolent.
- Le chômage a diminué, mais l’emploi n’a pas progressé : le nombre des Rmistes a même augmenté. Des mesures gouvernementales peuvent avoir modifié la comptabilité du chômage.
- La consommation des ménages a fortement progressé. Elle est essentiellement due à une progression des salaires bien plus rapide en France qu’en Allemagne, donc à une moindre compétitivité des entreprises françaises.
- Nos exportations ont un peu augmenté, mais la part des entreprises françaises dans les exportations mondiales a encore régressé.
- Les bénéfices des entreprises du CAC 40 sont réalisés essentiellement à l’étranger, peu en France.


Sans investissements, pas de pouvoir d’achat


Et d’autres chiffres sont très alarmants

- La croissance des dépenses d’investissements des entreprises qui était de 1,2 au premier trimestre a chuté à 0,1 au second trimestre. Sans investissements, pas d’augmentation des performances de l’outil de production mis à la disposition des salariés. Donc pas d’amélioration possible du pouvoir d’achat des Français et de la compétitivité des entreprises françaises.
- La croissance du PIB est passée de 0,4 au premier trimestre à 0,3 au second trimestre. Une croissance de 0,7 en 6 mois ne pourra donner qu’une croissance de 1,5 à 1,7 tout au plus en 12 mois. Comment dans de telles circonstances réduire le déficit budgétaire ? Surtout quand on baisse les impôts et qu’on augmente les aides. Comment réduire le chômage ?
- Nos importations ont continué à bondir. Les Français consomment beaucoup plus, mais ils préfèrent les produits étrangers, moins coûteux à qualité égale.
- Notre balance commerciale s’est donc encore un peu plus fortement creusée.

Tous ces chiffres montrent que les Français et leurs représentants politiques ou syndicaux, encore dominés par des pensées datant de Marx et de Keynes, sont devenus totalement aveugles et incapables de voir les conséquences dramatiques de leurs actes. Pour eux, le libéralisme ne peut être que « sauvage » et les libéraux que des « ultra-libéraux ».

Il serait infiniment souhaitable que les socialistes français ne soient plus des « archéo-socialistes » et que le socialisme français ne soit plus un « socialisme aveugle ». Comme en Allemagne, en Angleterre, en Suède ou aux USA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:20

Il serait infiniment souhaitable que les libéraux français soient des libéraux, et qu'ils fassent leur boulot au lieu de parler sans arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:23

Un type qui mélange Keynes et Marx dans son billet peut il être pris au sérieux ? Je ne pense pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:24

beld a écrit:
Un type qui mélange Keynes et Marx dans son billet peut il être pris au sérieux ? Je ne pense pas...
Pourquoi donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:26

Oui, Keynes socialiste j'adore. Et marxiste c'est encore mieux, allez une petite citation du Maître pour montrer à quel point il était rougeaud le bougre:
"Comment puis-je adopter une doctrine [le socialo-communisme pour reprendre vos termes fétiches] qui préfère la vase au poisson, exalte le prolétariat crasseux au détriment de la bourgeoisie et de l'intelligentsia ?".
Allez Bernard retourne à la fac ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:27

Citation :
Pourquoi donc ?
Parce que ça prouve qu'il fait dans la caricture et l'amalgame et qu'il ne compprend rien à l'histoire de l'économie. A ton avis Jarod, pendant la première moitié de la guerre froide, quel type d'économistes s'opposaient aux communistes ?

Je vais mélanger Sarko et Mussolini, peut être que tu comprendras ma remarque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:29

Keynes était clairement un socialiste britannique, et a inspiré les sociaux-démocrates européens. Mais il n'est pas écrit dans l'article que Marx et Keynes ont les mêmes idées : vous avez dû mal lire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:31

Keynes socialiste ? Laughing Laughing
La FED, centre névralgique de la révolution bolchévik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:31

Cette confusion a encore une belle vie devant elle, car d'ici à ce que les pseudo libéraux et vrais conservateurs se décident à percevoir la polysémie du concept "socialisme", on est pas rendus...
C'est vraiment une preuve d'incompétence. Et le plus grave, c'est que dans le cas présent, Keynes, n'était pas socialiste, dans aucune des acceptions du terme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:31

Jarod a écrit:
Keynes était clairement un socialiste britannique, et a inspiré les sociaux-démocrates européens. Mais il n'est pas écrit dans l'article que Marx et Keynes ont les mêmes idées : vous avez dû mal lire ...
C'est tout le paradoxe: Keynes a inspiré les sociaux-démocrates sans l'être lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:34

Citation :
les sociaux-démocrates européens
Oui des gars genre DSK, Stiglitz, Barre (enfin Barre c'était plutôt Schumpeter en même temps) des vrais gardes rouges, quoi.
Citation :
Mais il n'est pas écrit dans l'article que Marx et Keynes ont les mêmes idées : vous avez dû mal lire
Non il est écrit que les idées économiques des socialistes datent de Marx et de Keynes, comme pour dire que c'est archaïque, ce qui est vraiment une énorme connerie puisqu'à ce compte-là les idées libérales renvoient à Smith pour ne citer que le plus connu qui est antérieur à Marx d'un bon gros siècle.
En bref c'est de la doxa a deux balles cinquante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:34

Mais les sociaux démocrates ne sont pas socialistes, ou alors au sens ultra large. Et surtout ils n'ont aucun rapport avec le marxisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:36

De toute façon ce billet est de la soupe néolibérale habituelle, et d'ailleurs le nombre de rmiste a baissé (le Monde)

Citation :
Au 31 mars 2007, 1,21 million de foyers ont perçu le RMI, soit 3,9 % de moins qu'à la fin 2006. Le nombre d'allocataires du RMI (revenu minimum d'insertion) a diminué de 3,9 % au premier trimestre 2007, selon les statistiques publiées mardi 19 juin. Ces chiffres confirment la tendance baissière amorcée en 2006 après quatre ans de hausse. Au 31 mars 2007, en métropole et dans les départements d'outre-mer, 1,21 million de foyers ont perçu le RMI, versé par les caisses d'allocations familiales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:37

En bref je résume:

1. Etre libéral c'est bien.
2. Etre socialiste c'est mal.

Le premier qui demande une définition des termes a perdu. (quant au premier qui demande une analyse historique des théories économiques sus-mentionnées, il sera pendu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:41

Les sociaux-démocrates sont directement issus du mouvement socialiste, bien que représentant une frange très modérée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:44

Keynes peut être considéré comme très proche idéologiquement de Marx en raison du fait qu'il critique fortement l'apologetique orthodoxe. Keynes plaide en fait pour une politique interventionniste et est donc très proche de la social-démocratie, du progressisme libéral de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:45

Citation :
Keynes était clairement un socialiste britannique, et a inspiré les sociaux-démocrates européens.

La sorte de Diable a sauvé le libéralisme, sans lui pas de 30 glorieuses, donc aucune raison de préférer les libéralismes au communisme.

Un peu respect avec de le traiter de socialiste, surtout quand on soutient un gouvernement qui pratique la politique de relance par la demande ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:46

Citation :
l'apologetique orthodoxe
C'est pas faux. lol!
Citation :
Keynes plaide en fait pour une politique interventionniste et est donc très proche de la social-démocratie, du progressisme libéral de gauche.
Complètement. Il est donc très loin de Marx et des marxistes puisqu'il part du principe que l'intervention ne doit avoir lieu que pour pallier les situations de crise des marchés, et en plus il est aussi potentiellement libéral. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:46

Certes, mais Marx lui est fort loin de la social démocratie et du progressime libéral de gauche. Tu as déjà visité un pays de l'Est avant la chûte du mur Jarod ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:47

Citation :
Keynes peut être considéré comme très proche idéologiquement de Marx

Qu'est ce qu'il faut pas entendre, essaye de te documenter un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:49

Citation :
en Suède

Si tu veux bien payer les impôts suédois, moi je signe ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:50

beld a écrit:
Certes, mais Marx lui est fort loin de la social démocratie et du progressime libéral de gauche.

Keynes et Marx sont proches idéologiquement en raison de leur critique mutuelle du marché et de l'utilitarisme, mais aussi de la société libérale de la Révolution Industrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:51

Keynes critique du marché ? Tu as une source, ça m'intéresse, j'avais pas compris ça comme ça moi. D'autant que Keynes était lui-même un spéculateur génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:52

Mais dans ce cas tu peux aussi rapprocher Marx d'Oswald Spengler, et pourtant ils n'ont rien à voir l'un avec l'autre. La critique du libéralisme de l'époque et de la révolution industrielle n'est pas un critère suffisant pour parler de proximité idéologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   Mer 29 Aoû - 15:53

Citation :
Keynes et Marx sont proches idéologiquement en raison de leur critique mutuelle du marché et de l'utilitarisme, mais aussi de la société libérale de la Révolution Industrielle.

Keynes a dit qu'il n'y a rien pour remplacer le marché, même si ce système n'est pas satisfaisant.

Tant qu'a l'utilitarisme, c'est un débat différent que libéral/socialisme, un système socialiste peu être utilitariste... Les vrais critiques de l'utilitarisme c'est les théories du contrat, Rousseau, Hume, Locke...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La France est malade du socialisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
La France est malade du socialisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le malade imaginaire
» si tu as un MF a 9 et rsg ou assistant malade ? tu fermes ?
» Grand Corps Malade - Je viens de là
» Que faire si on est malade ou si on obtient zéro à une épreuve au BAC ou BREVET
» J'suis malade !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Economie-
Sauter vers: