Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et à main
24.99 € 46.84 €
Voir le deal

 

 Kémi Séba condamné à un mois ferme

Aller en bas 
AuteurMessage
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
sarkonaute

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

Kémi Séba condamné à un mois ferme Empty
MessageSujet: Kémi Séba condamné à un mois ferme   Kémi Séba condamné à un mois ferme EmptySam 1 Déc - 0:02

L'ex-leader de la Tribu Ka condamné à un mois ferme

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi le fondateur du groupe dissous Tribu Ka, Kémi Séba, à un mois d'emprisonnement ferme et deux ans d'inéligibilité pour diffamation, incitation à la haine raciale et contestation de crimes contre l'humanité sur son site Internet.

Le parquet avait requis cinq mois d'emprisonnement ferme et 10.000 euros d'amende contre Kémi Séba, de son vrai nom Stellio Capochichi.

Les partisans de Kémi Séba ont hué le jugement,accusant le tribunal d'être "sioniste", a déclaré à l'Associated Press Me Stéphane Lilti, avocat de l'une des parties civiles, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF). "C'est une décision dont l'UEJF et J'accuse se félicitent. La sévérité du jugement est à la mesure des propos tenus", a estimé Me Lilti.

Cinq associations, l'UEJF, J'accuse, SOS-Racisme, la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) et la Ligue des droits de l'Homme, poursuivaient un texte paru en août 2006 sur le site kemiseba.com, ouvert à la suite de la dissolution de la Tribu Ka et la fermeture de son précédent site.

Intitulé "Désionisation, dédommagement, rapatriement - Notre programme politique", le texte qualifie le sionisme de "lèpre, de cancer de l'humanité". Il affirme également que "de même qu'il faut désinfecter un lieu crasseux pour pouvoir respirer, il nous faut faire oeuvre de désionisation pour pouvoir vivre".

Le même texte met aussi en cause les grandes institutions internationales qui "sont tenues par les sionistes qui imposent à l'Afrique et à sa diaspora des conditions de vie tellement excrémentielles que le camp de concentration d'Auschwitz peut paraître comme un paradis sur terre".

Kémi Séba peut faire appel du jugement. Le tribunal l'a par ailleurs condamné à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à l'UEJF et J'accuse, 500 euros à chacune des trois autres parties civiles, et a ordonné que le jugement soit publié dans trois quotidiens nationaux.

Le 26 septembre 2006, le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris avait ordonné la fermeture sous 48 heures du site Internet du leader de l'ex-Tribu Ka, Kemi Seba, en raison de son contenu antisémite. Il a rouvert depuis sous un autre nom.

La Tribu Ka a été dissoute le 28 juillet 2006 par décret présidentiel. AP
Revenir en haut Aller en bas
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
pwalagratter

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 59
Date d'inscription : 19/05/2007

Kémi Séba condamné à un mois ferme Empty
MessageSujet: Re: Kémi Séba condamné à un mois ferme   Kémi Séba condamné à un mois ferme EmptySam 1 Déc - 0:40

les images de la sortie du tribunal étaient particulièrement gratinées. Un vrai folkore Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Kémi Séba condamné à un mois ferme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser