Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -15%
Cahier de jeux pour les 3 – 5 ans : éveil ...
Voir le deal
5.95 €

 

 Toulouse: colère chez les pompiers

Aller en bas 
AuteurMessage
Pyo
Militant
Militant
Pyo

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 30
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMar 30 Oct - 22:46

Citation :
Colère chez les pompiers. La chute d'une dalle en béton d'environ 15 kilos sur le toit d'un véhicule incendie dans la nuit de vendredi à samedi à Empalot suscite un très vif émoi dans les rangs des soldats du feu. Depuis plusieurs mois maintenant, l'intervention des pompiers comme celle des policiers au cœur des quartiers sensibles à Toulouse, se transforme selon certains en véritables « traquenards », mettant sérieusement en danger l'intégrité physique des fonctionnaires et des pompiers.

Vers 1 heure, dans la nuit de vendredi à samedi, les sapeurs-pompiers de Buchens-Ramonville, partent sur un feu de voiture, rue de Cannes, dans le quartier d'Empalot.
miracle

Comme chaque soir, ce type d'intervention qui, a priori, peut paraître banal et sans danger, n'a pourtant rien de routinier. Alors que les policiers sécurisent la zone d'intervention, comme le prévoit le nouveau protocole mis en place depuis près de deux ans, les pompiers se tiennent à distance à 500 mètres de là, rue du Férétra, en attendant le feu vert des forces de l'ordre.

Quelques minutes plus tard, le signal est donné. Les pompiers filent rue de Cannes vers la voiture en feu. À l'approche d'un passage souterrain étroit, un sapeur-pompier part en reconnaissance à pied se tenant à quelques mètres du fourgon. Un projectile jeté depuis le douzième étage d'une barre d'immeuble ricoche sur un balcon et plusieurs morceaux atterrissent violemment sur le toit du véhicule d'intervention. Aucun pompier n'est blessé. Un vrai miracle ! Car l'objet en question n'est pas un caillou ou une boule de pétanque, encore moins une friteuse ou une poêle à frire mais une dalle de béton de 60 centimètres de diamètre arraché d'un toit d'immeuble. Avec la vitesse liée à la chute, le poids de ce bloc de béton avoisinait les 6 tonnes. Dans la précipitation, les pompiers ont fait marche arrière et se sont repositionnés 500 mètres plus loin. Arrivés en nombre, les policiers ont à nouveau sécurisé les abords des tours. Ce nouvel épisode de violences urbaines où les secouristes sont directement pris pour cible est interprété aujourd'hui comme une « tentative de meurtre », par certains pompiers. Signe de cette inquiétude grandissante, le colonel s'est rendu hier à la caserne. Lundi, un autre officier est attendu à Buchens-Ramonville. Toujours à Empalot, vendredi, peu après 17 heures, des projectiles ont été lancés depuis des coursives en direction des agents de bus Tisséo.

Ca s'est passé pas loin de chez moi.

S'il y a quelque-chose que je ne comprendrais jamais, c'est bien ça.
Il y a dans le monde des millions de personnes qui vivent dans des conditions 10.000 fois pires que les leurs.
Ils habitent dans une belle ville, avec, quoi qu'on dise, des aides financières, des structures pour les aider à s'en sortir, des associations ... et tout ce qu'ils trouvent à faire, c'est essayer d'assassiner lâchement des hommes qui risquent leur vie pour en sauver d'autres.

C'est monstrueux, rien ne peut légitimer une telle attitude.
Revenir en haut Aller en bas
david Le rhinocéros
Secrétaire
Secrétaire
david Le rhinocéros

Masculin
Nombre de messages : 646
Age : 50
Personnage politique préféré : Gilbert Montagné
Date d'inscription : 26/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMar 30 Oct - 23:20

Tu parles de qui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boursorama.com
Pyo
Militant
Militant
Pyo

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 30
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMar 30 Oct - 23:21

david Le rhinocéros a écrit:
Tu parles de qui ?
Pardon? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
david Le rhinocéros
Secrétaire
Secrétaire
david Le rhinocéros

Masculin
Nombre de messages : 646
Age : 50
Personnage politique préféré : Gilbert Montagné
Date d'inscription : 26/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMar 30 Oct - 23:26

Citation :
des structures pour les aider à s'en sortir, des associations ...

Je sais pas tu as l'air de savoir de qui il s'agit précisément ou à moins que tu ne généralise ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boursorama.com
Pyo
Militant
Militant
Pyo

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 30
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMar 30 Oct - 23:41

david Le rhinocéros a écrit:
Citation :
des structures pour les aider à s'en sortir, des associations ...

Je sais pas tu as l'air de savoir de qui il s'agit précisément ou à moins que tu ne généralise ?
Ah oui, pardon.
Et bien je dirais qu'il s'agit de jeunes désoeuvrés entre 16 et 26 ans, les mêmes qui pendant les émeutes de novembre 2005, utilisaient exactement les mêmes procédés contre les policiers et autres forces de l'ordre qui patrouillaient dans les quartiers. Et si tu veux en avoir des exemples, va sur Youtube et recherche "toulouse émeutes", et tu auras un panel de vidéos les montrant à l'oeuvre ...

Cette précision apportée, je serais heureux que tu puisses dire ce que tu penses de l'article ci-dessus, cela m'étonne d'ailleurs que tu aies préféré demander une précision quant à mon commentaire plutôt que de condamner en premier lieu l'acte dégueulasse qui a eu lieu contre les pompiers toulousains ...
Revenir en haut Aller en bas
david Le rhinocéros
Secrétaire
Secrétaire
david Le rhinocéros

Masculin
Nombre de messages : 646
Age : 50
Personnage politique préféré : Gilbert Montagné
Date d'inscription : 26/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 0:07

Salut Pyo au fait ,

Je pense inutile de "devoir" écrire ici et condamner un tel acte. Cet acte est scandaleux aucune equivoque là-dessus. Cela ne me vient même pas à l'esprit de monter que je suis en phase avec le mot dégueu.

Pourquoi donc cette réponse ? Je trouve que tu agis comme Sarko, mettre en avant un acte ignoble pour ensuite banaliser un discours formaté. ( "ils" ont droit à mais cela ne marche pas ( aides, associations" ) . Je trouve très dangereux cette méthode et ce discours . Quelque part tu insinues que les associations , les aides ne servent à rien . le sais tu vraiment ? sais t 'on quantifier la valeur du travail des éducateurs de rue ? Inconsciemment tu ne fais que diffuser les propos des hommes du pouvoir qui ne parlent aujourd'hui jamais d'écoute, d'aide à l'insertion , d'aide à l'accès au travail pour ces jeunes , mais de repression à tout va, de mise à l'écart généralisée . Je pense que la "racaille" mot que je trouve dégueulasse à de beaux jours devant elle .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boursorama.com
zeinconnu
Militant
Militant
zeinconnu

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 32
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 0:27

Je rejoins david là dessus, Pyo, les faits sont bien sur impardonnables mais tant qu'on ne sait pourquoi cela est arrivé, il est inutile de trouver un "bouc émissaire". Cela peut très bien être n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
Pyo
Militant
Militant
Pyo

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 30
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 0:42

david Le rhinocéros a écrit:
Salut Pyo au fait ,

Je pense inutile de "devoir" écrire ici et condamner un tel acte. Cet acte est scandaleux aucune equivoque là-dessus. Cela ne me vient même pas à l'esprit de monter que je suis en phase avec le mot dégueu.

Pourquoi donc cette réponse ? Je trouve que tu agis comme Sarko, mettre en avant un acte ignoble pour ensuite banaliser un discours formaté. ( "ils" ont droit à mais cela ne marche pas ( aides, associations" ) . Je trouve très dangereux cette méthode et ce discours . Quelque part tu insinues que les associations , les aides ne servent à rien . le sais tu vraiment ? sais t 'on quantifier la valeur du travail des éducateurs de rue ? Inconsciemment tu ne fais que diffuser les propos des hommes du pouvoir qui ne parlent aujourd'hui jamais d'écoute, d'aide à l'insertion , d'aide à l'accès au travail pour ces jeunes , mais de repression à tout va, de mise à l'écart généralisée . Je pense que la "racaille" mot que je trouve dégueulasse à de beaux jours devant elle .
Je n'ai pas posté ce message là pour généraliser (et j'espère du fond du coeur que ce genre d'actes restera unique), malheureusement on a déjà eu la preuve qu'il ne l'est pas. Simplement je me demande: comment peut-on arriver à un tel niveau de bêtise, de pourriture intérieure, d'inhumanité? Je ne comprends pas.

Tous les jours en allant à la fac, je passe devant un cabanon qu'un SDF s'est construit sur le terrain qui mène à l'université. Je me dis, lui n'a pas un toit pour vivre, lui, personne ne lui vient en aide, et lui, il n'embête personne, et pourtant, il aurait bien le droit, lui, d'en vouloir et de s'en prendre à la société.
A côté de ça, je vois des dizaines de jeunes des banlieues toulousaines, nourris blanchis logés. Eux peuvent s'en sortir, des associations sont là pour les aider, des entreprises comme la SNCF embauchent spécifiquement des jeunes de ces quartiers là, et tout ce qu'ils trouvent à faire, c'est caillasser les pompiers, racketter les petits vieux et semer la pagaille. Alors certes, c'est une toute petite minorité; mais la question que je veux poser par mon message, c'est comment peut-on, alors qu'on est relativement privilégié par rapport à d'autres pays ou même par rapport à des habitants de son propre pays (cf. le SDF sus-cité), être assez con pour avoir ce genre de comportement? J'essaie de comprendre et je n'y arrive pas.

Citation :
il est inutile de trouver un "bouc émissaire". Cela peut très bien être n'importe qui.
C'est bizarre, j'ai du mal à imaginer une mamie, un cadre de 40 ans ou une jeune mère en train de monter sur un toit pour balancer des dalles de béton sur les pompiers scratch la question n'est pas de savoir qui est à l'origine de l'acte, c'est une évidence, c'est exactement le même type de geste que pendant les émeutes de 2005; la question, encore une fois, est de savoir comment peut-on en arriver là?
Revenir en haut Aller en bas
Savinien
Conseiller
Conseiller
Savinien

Nombre de messages : 1111
Date d'inscription : 21/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 0:46

C'est tout de même amusant, quand des policiers usent un peu trop de la forçe, y en a qui gueulent directement à la répression, à l'enquête etc et se répendent en invectives sur la police, son ministre et Sarko.

Quand ce sont des "djeun" là le discours change radicalement.

J'aimerais comprendre pourquoi ? Et au risque de passer pour un facho, je me dis qu'il serait grand temps d'user de méthodes un peu plus franche pour mettre fin à ce genre d'agissements devenu par trop banal.
Revenir en haut Aller en bas
zeinconnu
Militant
Militant
zeinconnu

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 32
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 0:47

Pyo a écrit:

C'est bizarre, j'ai du mal à imaginer une mamie, un cadre de 40 ans ou une jeune mère en train de monter sur un toit pour balancer des dalles de béton sur les pompiers scratch la question n'est pas de savoir qui est à l'origine de l'acte, c'est une évidence, c'est exactement le même type de geste que pendant les émeutes de 2005; la question, encore une fois, est de savoir comment peut-on en arriver là?

Là, tu généralise vraiment (et je dis ca car selon les gens de la société, je fais soi-disant parti des personnes participant aux "émeutes de 2005").

Qui te dit que c'est forcément des jeunes de banlieue?

Tant que tu ne l'as pas vu de tes propres yeux, tu ne me convaincras pas. Attendons les résultats d'une enquête car je pense qu'il y en aura une.
Revenir en haut Aller en bas
Pyo
Militant
Militant
Pyo

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 30
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 0:54

zeinconnu a écrit:
Pyo a écrit:

C'est bizarre, j'ai du mal à imaginer une mamie, un cadre de 40 ans ou une jeune mère en train de monter sur un toit pour balancer des dalles de béton sur les pompiers scratch la question n'est pas de savoir qui est à l'origine de l'acte, c'est une évidence, c'est exactement le même type de geste que pendant les émeutes de 2005; la question, encore une fois, est de savoir comment peut-on en arriver là?

Là, tu généralise vraiment (et je dis ca car selon les gens de la société, je fais soi-disant parti des personnes participant aux "émeutes de 2005").

Qui te dit que c'est forcément des jeunes de banlieue?

Tant que tu ne l'as pas vu de tes propres yeux, tu ne me convaincras pas. Attendons les résultats d'une enquête car je pense qu'il y en aura une.
Mais enfin ne sois pas ridicule! Comme je l'ai dit à David, va faire un tour sur Youtube, regarde les vidéos des émeutes à Toulouse et tu comprendras vite qui a pu balancer cette dalle, et qui fait de même contre les agents de Tisséo! Empalot est une banlieue toulousaine, le chômage y est de 40%, à partir de là, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas qualifier ces jeunes de "jeunes de banlieue"! Je vois mal les bobos de la Côte Pavée venir se pointer dans ce quartier pour agresser les pompiers ...
Revenir en haut Aller en bas
zeinconnu
Militant
Militant
zeinconnu

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 32
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 0:57

Comme dit précedemment, je hais les regards sur le passé et les conclusions à la va-vite.
Revenir en haut Aller en bas
Pyo
Militant
Militant
Pyo

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 30
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 1:03

zeinconnu a écrit:
Comme dit précedemment, je hais les regards sur le passé et les conclusions à la va-vite.
Mais mon message original ne portait pas tant sur les jeunes en cause que sur la motivation de leur geste ...

Maintenant, explique-moi en quoi on peut estimer que les balanceurs de dalle ne sont pas des jeunes de banlieue entre 16 et 26 ans ... Neutral, il me semble que le quartier et l'acte en question montrent sans détour qui sont les fautifs les plus probables ...
Revenir en haut Aller en bas
zeinconnu
Militant
Militant
zeinconnu

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 32
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 1:09

Ca peut être eux mais on n'en sait rien (je ne les déclare pas innocent mais pas coupable non plus). Le lieu veut vraiment rien dire pour moi. Ca aurait pu se faire n'importe où ce genre d'incident.

Un acte et un lieu ne suffisent pas pour moi à dénoncer les coupables. Laissons du temps à l'enquête et nous verrons.
Revenir en haut Aller en bas
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
sarkonaute

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 2:13

zeinconnu a écrit:
Je rejoins david là dessus, Pyo, les faits sont bien sur impardonnables mais tant qu'on ne sait pourquoi cela est arrivé, il est inutile de trouver un "bouc émissaire"
c'est pourtant simple. la dalle de béton prenait le frais, lorsqu'elle a aperçu un joli camion de pompiers.
attirée par cette fascinante couleur rouge, comme un taureau dans la muleta, ou un moustique par la lumiere, elle s'est spontanément emplafonnée sur les pompiers Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
david Le rhinocéros
Secrétaire
Secrétaire
david Le rhinocéros

Masculin
Nombre de messages : 646
Age : 50
Personnage politique préféré : Gilbert Montagné
Date d'inscription : 26/05/2007

Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers EmptyMer 31 Oct - 2:15

Une dalle constituant un plancher sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boursorama.com
Contenu sponsorisé




Toulouse: colère chez les pompiers Empty
MessageSujet: Re: Toulouse: colère chez les pompiers   Toulouse: colère chez les pompiers Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Toulouse: colère chez les pompiers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser