Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry Warriors Icon Edition
64 € 90 €
Voir le deal

 

 Un soutien qui n'est qu'un "détail"??

Aller en bas 
AuteurMessage
Anna
Invité



Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? Empty
MessageSujet: Un soutien qui n'est qu'un "détail"??   Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? EmptyLun 8 Oct - 11:39

Citation :
IMMIGRATION
Tests ADN : Le Pen soutient Fillon pour l'emploi du mot "détail"
NOUVELOBS.COM | 08.10.2007 | 10:25

Le leader du FN estime que le procès fait au Premier ministre marque la "tyrannie intellectuelle" et la pression de "lobbies." Politiques de gauche et associations dénoncent l'usage d'une expression estampillée extrême-droite.

Jean-Marie Le Pen estime lundi 8 octobre que le procès fait à François Fillon pour avoir parlé de "détail" à propos des tests ADN marque la "tyrannie intellectuelle qui règne" en France.
"Je trouve cette bataille dérisoire, non pas seulement par l'usage abusif qui est fait de ce mot ostracisé par la politique. Je parle du mot 'détail'", a déclaré le président du Front national sur RTL.
"Un simple mot utilisé par un homme politique est frappé tout de suite de tas de difficultés. C'est dire à quel point les lobbies qui gouvernent la pensée collective sont puissants et capables de diaboliser qui que ce soit", a-t-il ajouté par référence à ses propres difficultés en 1987.

"Banalisation de crime contre l'humanité"

Jean-Marie Le Pen avait alors estimé que les chambres à gaz était un "détail" de l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale, ce qui lui a valu une condamnation quatre ans plus tard pour "banalisation de crime contre l'humanité".
En parlant de "détail" à propos du recours aux tests ADN pour les candidats au regroupement familial, le Premier ministre, François Fillon, a été la cible le week-end dernier de vives critiques de l'opposition.

Pour l'utilisation des tests ADN

Jean-Marie Le Pen a dit ne pas être choqué par l'article sur les tests ADN voté la semaine dernière par le Sénat, jugeant "cette bataille dérisoire."
"S'il y a des moyens de contrôle, je pense qu'on peut les employer d'autant qu'ils étaient volontaires", a-t-il dit.
Il a également évoqué des précautions "qui doivent rassurer les esprits démocratiques et humanitaires."

Quand on pense au tollé qu'a suscité cette loi, !même au sein de la Majorité (et bien heureusement), et que l'on voit le soutien ici apporté, je me dis qu'il y a des démonstrations qui ne sont plus à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Invité



Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? Empty
MessageSujet: Re: Un soutien qui n'est qu'un "détail"??   Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? EmptyLun 8 Oct - 11:42

Citation :

Politiques
La loi Hortefeux mine le gouvernement de l’intérieur
ADN, hébergement d’urgence. le ministre doit gérer les divisions de la majorité.
Par CATHERINE COROLLER

Les turbulences continuent pour Brice Hortefeux. Cinq mois après sa nomination à la tête du tout nouveau ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Codéveloppement, ce très proche de Nicolas Sarkozy doit faire face à une double polémique d’une rare ampleur… au sein même de sa majorité. En cause, dans sa loi sur la maîtrise de l’immigration actuellement en débat, les amendements incitant, pour l’un, les étrangers candidats au regroupement familial à passer des tests ADN et réservant, pour l’autre, l’accès aux centres d’hébergement d’urgence aux étrangers en situation régulière. Deux boulets qui lui viennent du très droitiste député du Vaucluse Thierry Mariani, pas au goût de tout le monde.

Cacophonie. Manifestement pas d’accord avec François Fillon qui considère l’amendement ADN comme «un détail», l’ancien Premier ministre Edouard Balladur a samedi mis les pieds dans le plat : il a demandé que l’article ADN soit «retiré», affirmant que «quand on commet une erreur, on la répare et on ne se laisse pas impressionner par les arguments de ceux qui disent il ne faut pas reculer ». Charitablement, Balladur a dédouané Hortefeux. Selon lui, son projet de loi «était équilibré». «On lui a compliqué la tâche et on lui a gâché son projet par des dispositions qu’on aura de toute manière le plus grand mal à appliquer et qui portent atteinte à l’image de la France».

La veille, c’est sur l’hébergement d’urgence des sans-papiers que la cacophonie a saisi le gouvernement. Martin Hirsch, haut commissaire aux Solidarités, ayant relayé la grogne des associations ( Libération des 6 et 7 octobre) et obligé Hortefeux à recevoir aujourd’hui les acteurs de terrain concernés «pour entendre leurs analyses et lever leurs interrogations». Hier, Thierry Mariani a répliqué dans le JDD en demandant aux deux hommes de «lire les textes» avant de parler. Ambiance.

Jusque-là, le ministre de l’Immigration soutenait fidèlement Mariani, sarkozyste comme lui. Mais samedi, en marge du Conseil national de l’UMP (lire ci-contre), il n’a pas caché son exaspération, s’étonnant que le député du Vaucluse ait pu ajouter ces amendements «sans concertation avec qui que ce soit» et «sans en débattre même avec [lui]». «S’il croyait me rendre service, il s’est lourdement trompé», a-t-il conclu.

Silence. En attendant la commission mixte paritaire qui devrait se réunir mi-octobre, prochaine étape institutionnelle du texte de loi, Brice Hortefeux pourra-t-il compter sur le soutien de son ami Nicolas Sarkozy ? Le 20 septembre, le Président avait affirmé «ne pas être choqué» par l’amendement ADN. Depuis, silence radio. La cacophonie règne dans la majorité. Son pote Hortefeux patauge, mais Sarkozy se tait.

Revenir en haut Aller en bas
Savinien
Conseiller
Conseiller
Savinien

Nombre de messages : 1111
Date d'inscription : 21/05/2007

Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? Empty
MessageSujet: Re: Un soutien qui n'est qu'un "détail"??   Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? EmptyLun 8 Oct - 11:46

Disons surtout qu'il est trop heureux lui aussi de sauter sur une occasion de discréditer Sarko et son gouvernement ! Pas con le dinosaure, il a pigé qu'il gagnait à mettre en exergue tous ce qui pouvait paraître le rapprocher de Sarko.

Faut arrêter les délires et les réductions ad hitlérum, ça devient vraiment lourd ; ce genre de méthode relève non seulement de la démagogie la plus crasse mais surtout de la dictature de pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Invité



Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? Empty
MessageSujet: Re: Un soutien qui n'est qu'un "détail"??   Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? EmptyLun 8 Oct - 12:00

Il faudrait surtout arêter de voir des réductions ad Hitlerum là où il n'y en a pas.
Le Pen a comme nouvelle stratégie de rentrer dans l'Establishment, c'est nouveau et indibutable et ça coïncide, quoi qu'on en dise avec la montée et le triomphe du sarkozysme.

A partir de là, mon propos est bien de dire qu'il est quand même étonnant de voir que le soutien le plus franc à ce projet et à la rhétorique qui lui est liée vient justement de l'extrême droite.
Le second article le précise, Mariani ne fait pas partie de l'aile la plus conventionnelle de l'UMP.

Il faut aussi arrêter de hurler au loup quand de telles constatations qui tombent dans l'évidence même sont faites. Que ce soutien soit embarrassant, je ne le nie pas. Il n'empêche qu'il est bel et bien là.
Revenir en haut Aller en bas
Savinien
Conseiller
Conseiller
Savinien

Nombre de messages : 1111
Date d'inscription : 21/05/2007

Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? Empty
MessageSujet: Re: Un soutien qui n'est qu'un "détail"??   Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? EmptyLun 8 Oct - 12:24

Citation :
Que ce soutien soit embarrassant, je ne le nie pas. Il n'empêche qu'il est bel et bien là.

Et tu en tires la conclusion qui apporte de l'eau à ton moulin. Désolé mais je n'ai vraiment pas l'impression que Le Pen soit le genre de gus à se proposer en valet de Sarko et je ne sousestime surtout pas son intelligence.
Pour ma part je crois plutôt qu'il la joue en finesse.
Il a tout a gagner à contribuer à la décrédibilisation de Sarko, il a tout à perdre à se ranger car il perdra justement ce qui faisait sa prinçipale caractéristique.

Pour la réduc ad hitlerum, ce n'est pas tant à toi que je me m'adressais mais aux critiques binaires que l'on lit un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? Empty
MessageSujet: Re: Un soutien qui n'est qu'un "détail"??   Un soutien qui n'est qu'un "détail"?? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soutien qui n'est qu'un "détail"??
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser