Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-79%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.95 € 110 €
Voir le deal

 

 Dramatique incendie à Rennes

Aller en bas 
AuteurMessage
panenka
Engagé
Engagé


Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 32
Personnage politique préféré : N. Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 13/06/2007

Dramatique incendie à Rennes Empty
MessageSujet: Dramatique incendie à Rennes   Dramatique incendie à Rennes EmptySam 22 Sep - 10:25

Citation :
Dramatique incendie à Rennes : l'alcool en cause
CHRISTOPHE CORNEVIN.
Publié le 22 septembre 2007


Le feu violent a provoqué, hier, l'effondrement du toit de l'immeuble, situé à proximité de la mairie de Rennes.<BR/> Ouest-France/PhotoPQR<BR/>
Le feu violent a provoqué, hier, l'effondrement du toit de l'immeuble, situé à proximité de la mairie de Rennes.

Sept victimes, dont trois enfants, sont gravement atteintes. Trois jeunes, en état d'ébriété, ont été placés en garde à vue.

LES NUITS d'ivresse publique qui empoisonnent le centre de Rennes (Ille-et-Vilaine) depuis des années viennent de virer au drame. Ce fléau endémique serait à l'origine du spectaculaire incendie qui a ravagé, hier au petit matin, un immeuble d'habitation du XIXe siècle, à proximité de la mairie. Peu avant 4 h 15, les flammes, d'une violence extraordinaire, ont grimpé dans les étages et provoqué l'effondrement du toit. Une soixantaine de personnes, pour la plupart réveillées en sursaut, ont été évacuées in extremis. Les pompiers ont mobilisé une centaine d'hommes et une trentaine d'engins avant de circonscrire le sinistre vers 8 heures.

Vingt-sept victimes ont été transportées aux urgences des hôpitaux de Rennes, d'Angers et de Brest. Sept sont sérieusement atteintes, dont trois enfants âgés de 3 et 4 ans. L'un d'eux se trouvait hier dans un état d'« urgence absolue ». Enfin, un nourrisson d'un mois et demi a été placé en observation en unité pédiatrique. Ses jours ne sont plus en danger.

La piste criminelle est privilégiée. Alors que le feu venait de se déclarer, trois jeunes, âgés de 19 à 21 ans, ont été interpellés à proximité, en état d'ébriété avancée. Une patrouille de la brigade canine les a surpris en train d'enflammer un scooter. Le plus âgé des pyromanes a été reconnu par plusieurs témoins, alors qu'il sortait du hall de l'immeuble incendié. D'origine rennaise comme ses comparses de libations, éconduit des rangs de la Légion étrangère qu'il voulait rejoindre, cet alcoolique a tenté de fournir une fausse identité aux policiers. Mais sa soeur, retenue elle aussi au poste en état d'ivresse pour d'autres faits, l'a reconnu en cellule de dégrisement.

« Tout le monde était saoul »

Hier après-midi, des fouilles se poursuivaient pour s'assurer qu'aucune victime n'était restée coincée sous les décombres toujours fumants. « Il y avait une fête animée dans une chambre étudiante du dernier étage et tout le monde était saoul au moment des faits, déplore le procureur de la République. Chaque semaine, dès le jeudi soir, Rennes est le théâtre d'incidents liés à l'ivresse. » Avec sa concentration de débits de boissons, notamment dans le quartier de « la rue de la soif », le centre-ville est investi en permanence par des cohortes de pseudo-étudiants et de marginaux alcoolisés, accompagnés de leurs chiens. Canettes et bouteilles de bière deviennent autant de projectiles lors de rixes régulières, provoquant l'ire des riverains.

Un arrêté municipal interdisant la consommation sur la voie publique a beau avoir été pris, les maigres patrouilles peinent à le faire appliquer. « Nous sommes confrontés à un problème sanitaire et de voisinage, concède-t-on dans l'entourage du maire (PS), Edmond Hervé. Ces rassemblements de rue sont notamment liés à la paupérisation des étudiants, qui n'ont plus les moyens de fréquenter les bars... »

La ville s'apprête à lancer une vaste campagne de prévention. Mettant en scène des jeunes en piteuses postures, elle devrait avoir pour slogan : « C'est cool de boire »... À la veille de la rentrée universitaire, Rennes craint la gueule de bois.
J'aime beaucoup l'humour de la mairie de Rennes...
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Invité



Dramatique incendie à Rennes Empty
MessageSujet: Re: Dramatique incendie à Rennes   Dramatique incendie à Rennes EmptySam 22 Sep - 13:50

Pourtant il est interdit depuis près de deux ans de boire de l'alcool dans la Rue Saint Michel, la fameuse rue de la Soif.
Que va faire Sarkozy? Interdire la vente d'alcool dans les bars? Je connais bien les jeudi soirs rennois, c'est souvent très chaud , mais ça ne date pas d'jhier, et ce n'est pas une fois par semaine que ce genre de choses arrivent?

Trois mecs déchirés font une énorme connerie, ils paieront pour, pourquoi stigmatiser encore tout un groupe?
Revenir en haut Aller en bas
 
Dramatique incendie à Rennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser