Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
229 €

 

 Immobilier : des fraudes massives

Aller en bas 
AuteurMessage
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
pwalagratter

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 59
Date d'inscription : 19/05/2007

Immobilier : des fraudes massives Empty
MessageSujet: Immobilier : des fraudes massives   Immobilier : des fraudes massives EmptyJeu 6 Sep - 16:54

Serions nous des vaches à lait ?

Tiré du Figaro aujourd'hui :

La Répression des fraudes pointe de nombreuses pratiques illicites pratiquées notamment par des agences immobilières et des syndics.

Le secteur de l'immobilier a mauvaise presse. La dernière étude réalisée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ne va pas lui redorer le blason. Sur près de "3 000 entreprises contrôlées, plus de 64% ne respectaient pas la réglementation relevant de la compétence de la DGCCRF", souligne l'enquête à paraître vendredi dans sa revue "Concurrence & consommation." Et parmi les quatre secteurs étudiés, les agences immobilières cumulent les mauvais points. "Le taux infractionnel s'élève à 77.5% : 830 agences sont en infraction sur les 1 070 contrôlées", explique la DGCCRF. Parmi les infractions recensées : de la publicité mensongère sur la surface des logements, la mise à la vente de biens déjà vendus ou encore de se prévaloir d'un bien vendu… mais par une autre agence.

Les agences cherchent également à tromper les consommateurs lors de démarches à domicile. "Le démarchage est strictement encadré. Or certains agents proposent à des prix imbattables la vente d'appartements sans fournir de bordereau de rétractation ou encore en obtenant une signature le jour même", poursuit Sébastien Mao, de la DGCCRF. Les vendeurs de listes ne sont pas épargnés, certains fournissant des fiches ne correspondant pas aux critères de l'appartement recherché. Le total de ces infractions a donné lieu à 154 procès-verbaux et 42 rapports au parquet.

Des ententes illégales

Sur un marché où l'offre et la demande sont plus que jamais opposées, les infractions se multiplient. Pour les locataires comme pour les propriétaires, ces infractions ont de multiples visages. "De plus en plus d'agences font payer les frais d'état des lieux au locataire" explique Najma Bekhaled, conseillère juridique de l'Agence départementale pour l'information sur le logement (ADIL) du Rhône. "Une telle pratique est illégale" poursuit-elle. Mais c'est encore l'entente entre les diagnostiqueurs immobiliers et les agences qui est la plus marquante. "Le diagnostiqueur reverse ainsi de 15% à 30% du chiffre d'affaires réalisé" explique la Répression des fraudes. Des conduites inacceptables dont les consommateurs font les frais. Comme ces timbres à payer chaque mois, dont le locataire n'a pas à s'acquitter. "Seul le montant du loyer doit être payé", poursuit Najma Bekhaled. Des petites sommes pour les clients qui représentent une manne financière illicite pour les agences.

Autres acteurs pointés du doigt par la DGCCRF : les syndics. En effet, les syndics auraient une tendance naturelle à facturer deux fois une seule prestation. Un état de fait vérifié par Mme Bekhaled : "les syndics font payer la gestion courante puis des prestations dites particulières alors qu'elles devraient rentrer dans le cadre de la gestion courante."

Les constructeurs de maisons individuelles ne sont pas en reste. "Le taux infractionnel est de 74% : 222 cas sur 300 entreprises contrôlées" révèle la DGCCRF. Un triste record ayant abouti à 55 procès verbaux. Parmi les infractions relevées : absence de contrat écrit, défaut de garantie de livraison etc.

Comme le rappelle l'enquête, le logement est le premier poste de dépense des Français. Une bonne raison de sévir dans un secteur trop largement hors-la-loi.
Revenir en haut Aller en bas
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Immobilier : des fraudes massives Empty
MessageSujet: Re: Immobilier : des fraudes massives   Immobilier : des fraudes massives EmptyJeu 6 Sep - 19:16

On dirait le même genre de mafia que les assurances ou les banques. C'est assez effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
pwalagratter

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 59
Date d'inscription : 19/05/2007

Immobilier : des fraudes massives Empty
MessageSujet: Re: Immobilier : des fraudes massives   Immobilier : des fraudes massives EmptyJeu 6 Sep - 21:39

C'est quand même un système bien stupide (pour pas dire autre chose) : des gens se retrouvent à la rue, sans pouvoir payer un loyer (même s'ils ont un travail ) qui est bien trop élevé puisqu'il faut engraisser tout ce petit monde.
Résultats : des don quichottes qui font tâche, des sdf à qui on balance du malodor, des squatteurs qu'on vide à grand coup de policiers.
Ensuite le brave aoc râle contre toute cette population colorée, bigarée, nauséabonde et va nous voter le pen ou sarkozy .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Immobilier : des fraudes massives Empty
MessageSujet: Re: Immobilier : des fraudes massives   Immobilier : des fraudes massives Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Immobilier : des fraudes massives
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser