Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
Voir le deal
157.24 €

 

 L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle

Aller en bas 
AuteurMessage
Loupiac
Conseiller
Conseiller
Loupiac

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 40
Localisation : Paris/Bordeaux
Personnage politique préféré : Celui/celle qui saura sortir le pays du gouffre
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 16/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 0:40

Citation :
Karim Achoui, 39 ans, avocat du milieu parisien à la réputation sulfureuse, a été la cible d'un règlement de comptes. Deux tueurs casqués vêtus de noir l'attendaient vendredi soir à la sortie de son nouveau cabinet, boulevard Raspail à Paris (VIIe arrondissement). Ils ont déboulé sur un scooter à 22 h 15, au moment où Karim Achoui, accompagné d'une amie, marchait vers sa Mini Austin. Descendu du deux-roues, le passager, armé d'un pistolet automatique, a visé l'avocat, qui l'a vu et a crié «Non, non». Quatre balles de 11,43, calibre habituel du milieu, ont été tirées, dont deux ont touché Me Achoui au dos et à la cuisse.
Transporté à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris dans un état grave, Karim Achoui a bien failli y passer, mais devrait en réchapper, selon les médecins hier. La brigade criminelle de Paris souligne que «les auteurs de ce guet-apens organisé, sûrement téléguidés par d'autres pour ce contrat, voulaient l'exécuter», mais ont fait «preuve d'amateurisme» : «Ils ont tiré sur lui en mouvement et l'ont loupé. Ils ne lui ont pas logé une balle dans la tête comme on le voit souvent dans les représailles du milieu.»
« Border line». Les enquêteurs n'ont pas de piste privilégiée. Ils ont perquisitionné son cabinet mais disent que «chacun de ses dossiers est une hypothèse en soi». Ils attendent de pouvoir l'entendre et de savoir «ce qu'il a à déclarer». Au 36 quai des Orfèvres, les flics de la police judiciaire, à commencer par ceux de la brigade de répression du banditisme (BRB), qui suivent Me Achoui à la trace dans les écoutes, filatures et surveillances de bandits, n'ont pas été étonnés par la nouvelle : «Cela devait finir comme ça. Dans le sang.» Ils prennent ce défenseur de voyous pour un «avocat border line, souvent à la marge de la ligne jaune, entre légalité et illégalité». Ils trouvent que ses accointances avec le milieu «dépassent le cadre strict des relations avocat-bandit».
Fils de Kabyles, né à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) d'une mère nourrice et d'un père ouvrier chez Renault, Karim Achoui devient avocat en 1996 au cabinet de Jacques Vergès puis de Jean-Marc Florand. «Extrêmement brillant et efficace, Karim Achoui s'installe très vite à son compte et a de bons résultats pour ses clients, selon l'un de ses défenseurs, Maurice Missistrano, qui déplore les médisances «hostiles» colportées sur son compte : «La réussite écrasante de cet avocat d'origine modeste a provoqué des jalousies féroces.» Défenseur des frères Hornec, clan de gitans sédentarisés de Montreuil (Seine-Saint-Denis) qui tient le milieu parisien, ou d'Antonio Ferrara, fils de pizzaiolo italien, devenu braqueur de fourgons blindés, Karim Achoui a été intronisé comme avocat du grand banditisme, en 2000, quand il a obtenu un non-lieu pour Michel Lepage, figure de la banlieue Sud dans un trafic de stupéfiants, puis quand il a sorti de prison Marc Hornec, la même année. Ce que les policiers n'ont pas supporté. Après l'assassinat du parrain marseillais Francis le Belge et le racket du Japan Bar à Paris en septembre 2000, Me Achoui a passé un deal avec un magistrat : faire revenir d'Algérie Nordine Mansouri, surnommé «la Gelée» par la police (en raison de l'état supposé de son cerveau) et suspecté à tort dans ces affaires, en échange de la garantie qu'il ne serait pas incarcéré. Confiant dans son alibi et dans son conseil, «la Gelée» a accepté de rentrer et de se rendre à la BRB. Pour finir menotté et... écroué. Karim Achoui a expliqué au journaliste Frédéric Ploquin, pour son livre Parrains et Caïds (éd. Fayard), que «dans un cas pareil l'avocat peut se prendre deux balles». Il accusait les policiers de vouloir l'éliminer professionnellement. Le pénaliste n'ignore pas que les flics collectionnent des photos compromettantes qui le mettent en scène avec de gros voyous lors de dîners ou de rendez-vous plus intimistes, et rétorquait dans cet ouvrage sur le milieu que «le dîner entre intimes est une tradition à laquelle on ne peut se dérober».
«Complicité». Il n'empêche que ces liaisons dangereuses ont fini par susciter des poursuites judiciaires. Karim Achoui a été mis en examen en 2005 pour son intervention supposée en 2002 dans une affaire d'extorsion de fonds commise par le clan Hornec à l'encontre d'un garagiste. Selon un policier, «l'avocat aurait fait pression sur la victime afin qu'elle retire sa plainte pour sa propre sécurité». Karim Achoui a également été mis en examen pour complicité dans l'évasion spectaculaire et inédite de Nino Ferrara, par un commando venu attaquer le 12 mars 2003 la forteresse de Fresnes avec armes de guerre et explosif. Les pièces de l'instruction témoignent que Me Achoui rendait des services à Ferrara et lui arrangeait même des rendez-vous avec de jolies filles : «Le petit aimerait vous voir pour la Saint-Valentin», a-t-il dit à une jeune avocate de son cabinet qu'il envoyait au parloir de la prison pour consoler Nino.
Me Achoui, qui devrait comparaître devant la cour d'assises pour ces faits, dément toute implication par la voix de Me Missistrano : «On ne peut envisager sa culpabilité puisqu'il n'avait pas rendu visite à Ferrara depuis plus deux mois et puisque ses deux collaborateurs soupçonnés ont été dédouanés.» Vendredi dernier, Me Achoui a été condamné pour complicité de faux à douze mois de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction d'exercer sa profession par le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour avoir utilisé à son insu la signature de son épouse, Yacout Achoui, 33 ans, afin de monter, en 2004, à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) un commerce de chaussures.
«Deals». Karim Achoui a pu tomber sous les balles de clients mécontents de ses prestations. Un pilier du clan Hornec, client de Me Achoui, avait confié à Libération qu'il avait été «embarqué et secoué» à deux reprises pour n'avoir «pas respecté certains deals» : «Achoui prend du pognon pour sortir des mecs du trou, et quand il n'y arrive pas, il ne rend pas l'argent. Il a été enlevé deux fois par des gars parce qu'il avait gardé 50 000 [euros] sans rien faire.» Me Missistrano croit son confrère «trop intelligent pour faire n'importe quoi». «On doit livrer ce qu'on a promis, sinon on restitue les fonds.» En tout cas, Karim Achoui n'a jamais déposé plainte pour enlèvement et séquestration .
Revenir en haut Aller en bas
Marco Po
Invité



L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 1:03

L'argent facile monte facilement a la tete ... il finira mal ce gars la !
Revenir en haut Aller en bas
Anarchie
Conseiller
Conseiller
Anarchie

Masculin
Nombre de messages : 2301
Age : 41
Localisation : Courbevoie
Personnage politique préféré : Malatesta
Parti politique affilié : Aucun - Jamais de la vie : la liberté de penser avant tout!!!
Date d'inscription : 28/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 1:19

Marco Polo a écrit:
L'argent facile monte facilement a la tete ... il finira mal ce gars la !

encore un qui voulait... gagner plus...Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://anarchieantisthene.blogspot.com/
Loupiac
Conseiller
Conseiller
Loupiac

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 40
Localisation : Paris/Bordeaux
Personnage politique préféré : Celui/celle qui saura sortir le pays du gouffre
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 16/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 1:47

A mon avis c'est surtout du coté de ses fréquentations qu'il devrait faire gaffe, quand on sait qu'il allait en boite et au restau avec tout le gratin de la mafia et du grand banditisme, il a du trempé dans de salles affaires et maintenant il paye une note salée...
Revenir en haut Aller en bas
Anarchie
Conseiller
Conseiller
Anarchie

Masculin
Nombre de messages : 2301
Age : 41
Localisation : Courbevoie
Personnage politique préféré : Malatesta
Parti politique affilié : Aucun - Jamais de la vie : la liberté de penser avant tout!!!
Date d'inscription : 28/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 1:51

Loupiac a écrit:
A mon avis c'est surtout du coté de ses fréquentations qu'il devrait faire gaffe, quand on sait qu'il allait en boite et au restau avec tout le gratin de la mafia et du grand banditisme, il a du trempé dans de salles affaires et maintenant il paye une note salée...

beh d'un autre côté, c'est un peu ce que font certains avocats d'hommes d'affaire et personnalités, enfin les avocats des personnes qui ont du pognon... ils les frequentent d'assez prêt...
Revenir en haut Aller en bas
http://anarchieantisthene.blogspot.com/
Loupiac
Conseiller
Conseiller
Loupiac

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 40
Localisation : Paris/Bordeaux
Personnage politique préféré : Celui/celle qui saura sortir le pays du gouffre
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 16/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 3:22

ouai mais fréquenter de prés des personnalités du showbiz ou hommes d'affaires c'est moins risqué que de trainer aux cotés de mecs qui font parti du grand banditisme et qui règlent leurs compte en usant de la gachette comme on va acheter sa baguette de pain...
Revenir en haut Aller en bas
Anarchie
Conseiller
Conseiller
Anarchie

Masculin
Nombre de messages : 2301
Age : 41
Localisation : Courbevoie
Personnage politique préféré : Malatesta
Parti politique affilié : Aucun - Jamais de la vie : la liberté de penser avant tout!!!
Date d'inscription : 28/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 4:38

Loupiac a écrit:
ouai mais fréquenter de prés des personnalités du showbiz ou hommes d'affaires c'est moins risqué que de trainer aux cotés de mecs qui font parti du grand banditisme et qui règlent leurs compte en usant de la gachette comme on va acheter sa baguette de pain...

C'est plus risqué, c'est clair...

Mais il paraitrait que plus on prend de risques, plus il est normal qu'on soit rémunéré plus... en fait cet evenement je vois ca comme un simple effet secondaire de cette idée recue, idée qui me paraît plus nefaste que juste...
Revenir en haut Aller en bas
http://anarchieantisthene.blogspot.com/
Marco Po
Invité



L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 10:24

Anarchie a écrit:
beh d'un autre côté, c'est un peu ce que font certains avocats d'hommes d'affaire et personnalités, enfin les avocats des personnes qui ont du pognon... ils les frequentent d'assez prêt...

Les avocats d'affaire , c'est tout autre chose. Ils travaillent essentiellement dans des grands cabinets internationaux ou au moins nationaux, et on est la dans l'ambiance d'immeubles discrets et confortables , tours de la Defense, jeunes avocats BCBG ... Rien a voir avec les reunions nocturnes des Hornec , Francis le Belge dans des arrieres salles de casinos ou de villas du Sud , dans la fumee des cigarettes , les vapeurs d'alcools , les maitresses de ces messieurs ...

Faudrait quand meme tomber dans l'assimilation du patronat francais et international avec les gangsters de Paris ou de Marseille. Rien a voir Kamarad ...
Revenir en haut Aller en bas
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 112
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 10:30

Sur le coup j'ai cru que c'était Klarsfled tongue tongue
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyMar 26 Juin - 10:37

Sans commentaire , ce n'est qu'un règlement de compte entre truands , entre condamnés !
Ce type n'était même plus avocat puisqu'il avait été condamné !
Il est certain que c'est fructueux d'assister les plus pouris des truands !
cependant , ce n'est pas dans le milieu du très grand banditisme qu'ils auraient employés de tels pieds niklés pour avattre l'avocat marron ,il faut chercher dans le milieu des banlieues , qui emploie jeunes amateurs encore en formation !!
Revenir en haut Aller en bas
Pasdeparanoia
Membre banni
Membre banni
Pasdeparanoia

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyVen 29 Juin - 9:31

Le monsieur vient d'accuser la police d'être au courant.

Me Karim Achoui, l'avocat parisien qui a été victime vendredi dernier d'une tentative d'assassinat en pleine rue, a assuré mercredi dans un entretien à l'édition en ligne du magazine "Le Point" qu'il se savait menacé et qu'il avait averti le procureur de la République de Paris.

"On avait écrit à monsieur (Jean-Claude) Marin, procureur de la République. Il a eu le dossier entre les mains en personne; il l'a transmis à son numéro 2. Nous avons également écrit au secrétaire de l'Ordre des avocats. Nous leur avons indiqué que ma vie était en danger à cause de telle, telle et telle personne. M. Marin a dit prendre l'affaire très au sérieux. Et voilà", a déclaré Me Achoui depuis l'hôpital Georges-Pompidou où il est soigné.

Il a également affirmé connaître l'identité de ses agresseurs et a indiqué qu'elle sera connue "avant la fin de la semaine". L'avocat s'est insurgé du traitement qui lui est réservé dans la presse où il est décrit comme un "ami du milieu". "Si j'étais l'ami du milieu, on ne me toucherait pas", a-t-il souligné.

"Je me suis adressé au sommet de la hiérarchie judiciaire et aux représentants de l'autorité de ma profession (...) Vous êtes menacé de mort, vous écrivez à votre avocat, au procureur que telle personne à la suite de tel événement vous menace, et il ne se passe rien, on vous tire dessus. M. Marin aurait dû me recevoir et diligenter une enquête sur les commanditaires", a accusé Me Achoui, qui assure qu'il remettra sa robe noire le plus vite possible.

Des hommes armés et cagoulés attendaient l'avocat vendredi dernier à la sortie de son cabinet parisien et lui ont tiré dessus plusieurs fois avant de prendre la fuite. Il a reçu une balle dans la cuisse et dans le dos. Sa vie n'est plus en danger. AP
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyVen 29 Juin - 11:51

Pasdeparanoia a écrit:
Le monsieur vient d'accuser la police d'être au courant.

Me Karim Achoui, l'avocat parisien qui a été victime vendredi dernier d'une tentative d'assassinat en pleine rue, a assuré mercredi dans un entretien à l'édition en ligne du magazine "Le Point" qu'il se savait menacé et qu'il avait averti le procureur de la République de Paris.

"P


C'est un truand parmi les truands , qa parloe n'a aucune valeur !


Ps ! tu devrais changer de pseudo , paranoia te convient beaucoup mieux , tu vois des complots partout , attention !!!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Pasdeparanoia
Membre banni
Membre banni
Pasdeparanoia

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyVen 29 Juin - 14:22

Attention à la diffamation LIvaste...
Tu vas aller en prison avec de vrais truand si tu persistes.
L'avocat argumente en disant que si c'est la mafia qui l'avait shooté, il serait mort. Ils ne ratent pas leur cible.
Revenir en haut Aller en bas
Gimdolf_Fleurdelune
Compte désactivé


Masculin
Nombre de messages : 2933
Age : 46
Localisation : Mumpelgart
Personnage politique préféré : André Malraux et Nicolas Sarkozy
Parti politique affilié : UMP tendance libérale, atlantiste et néo-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyVen 29 Juin - 14:37

Pasdeparanoia a écrit:

L'avocat argumente en disant que si c'est la mafia qui l'avait shooté, il serait mort. Ils ne ratent pas leur cible.

J'ai toujours pensé que pour ce genre de travail, il ne fallait pas confier ca à des débutant ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://pro-americain.forumactif.com/index.htm
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyVen 29 Juin - 15:10

Pasdeparanoia a écrit:
Attention à la diffamation LIvaste...
Tu vas aller en prison avec de vrais truand si tu persistes.
L'avocat argumente en disant que si c'est la mafia qui l'avait shooté, il serait mort. Ils ne ratent pas leur cible.


Il n'y a pas diffamation ( et ce n'est pas puni par la prison ) puisqu'il a été condamné à 1 an de taule et qu'il est interdit d'exercer sa profession d'avocat !!!

la mafia islamiste emploie parfois des jeunes branleurs de banlieues qu'elle paie avec des graines de coucous !
Revenir en haut Aller en bas
Loupiac
Conseiller
Conseiller
Loupiac

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 40
Localisation : Paris/Bordeaux
Personnage politique préféré : Celui/celle qui saura sortir le pays du gouffre
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 16/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyVen 29 Juin - 22:30

Je vous invite a lire le livre d'investigation de Frédéric Ploquin, paru en 2005:PARRAINS ET CAIDS, la France du grand banditisme dans l'oeil de la PJ.

Un passage du livre est consacré a l'avocat Karim Achoui sous le titre "L'avocat peut se prendre 2 balles", une phrase assez prémonitoire, et le reste du livre ou il est cité peut expliquer pourquoi on a tenté de le flinguer.
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyJeu 5 Juil - 17:36

Suite du feuilleton révélations sur le passé de l'avocat des bandits !


Me Achoui contre la police

LE MONDE | 05.07.07 |


Citation :


Trois policiers campent, 24 heures sur 24, devant la chambre de l'avocat Karim Achoui, 39 ans, à l'hôpital européen Georges-Pompidou. Grièvement blessé par balles dans un guet-apens, le 22 juin, Me Achoui est un "miraculé", selon son propre mot. Pour nombre d'observateurs, cette tentative d'assassinat porte la marque du "milieu" : deux hommes casqués l'attendaient à la sortie de son cabinet parisien ; ils pilotaient un scooter pour s'enfuir ; des projectiles de calibre 11,43 ont été retrouvés.



Me Achoui, lui, est d'un autre avis : on aurait voulu faire croire à une exécution classique du "milieu". Pour cet avocat, qui compte dans sa clientèle les caïds du grand banditisme français - tels les frères Hornec ou Antonio Ferrara -, la police judiciaire parisienne serait impliquée dans le drame. "5 % des flics sont des voyous", affirme-t-il. Et il précise : "Pour certains flics, en particulier une frange de la brigade de répression du banditisme (BRB), j'étais l'homme à abattre. C'est facile, pour eux, d'instrumentaliser des jeunes qui défilent dans leurs locaux, ou de demander un service à un indic. Cela ne coûte pas un euro à l'Etat et la hiérarchie policière n'est pas informée."

L'accusation n'est même pas voilée. "Des allégations aussi grossières ne peuvent être que de nature à discréditer leur auteur", répond Christian Flaesch, directeur par intérim de la police judiciaire parisienne. Les services de police judiciaire et Me Achoui entretiennent des relations houleuses, surtout depuis qu'il a été renvoyé aux assises. L'avocat est soupçonné d'avoir joué un rôle dans l'évasion de la maison d'arrêt de Fresnes de son client, le braqueur multirécidiviste Antonio Ferrara, le 11 mars 2003. Parmi les éléments retenus contre lui figurent des écoutes téléphoniques. Dans son ordonnance de mise en accusation, le juge conclut : "C'est en pleine connaissance de cause que Karim Achoui a fait donner le top départ" de l'évasion.

Il s'appuie sur le témoignage d'Hocine Kroziz, un surveillant de prison poursuivi dans le dossier, qui a rapporté cette conversation entre deux truands : "On passera par le maton ou le baveux pour faire passer le feu vert au petit." Le "petit", c'est Ferrara, incarcéré à Fresnes. Et le "baveux", selon les policiers, serait son avocat, Karim Achoui, à qui les conspirateurs auraient donné "dix boulons", soit 10 000 euros. Son ex-épouse, Yacout Bouzeiene, témoigne : "Il serait capable de ce genre de choses, à 1 000 %. Le soir de l'évasion, il était très agité. Ce sont les voyous qui le nourrissent."

Me Achoui, de son lit d'hôpital, réfute ces accusations dans un dossier "absolument vide". "J'aurais foutu ma carrière en l'air pour 10 000 euros ? Et je serais chargé de donner un top par télépathie, ou via un collaborateur qui travaillait pour moi depuis six mois ? Ce dossier a été monté par la BRB. J'ai été mis en examen le 28 novembre 2005. Le dossier a été fermé le 15 mars 2006. Pendant ce temps, j'ai été entendu une seule fois deux heures !"

La BRB, ce service de police judiciaire parisien spécialisé dans la traque des malfrats, avait signé un rapport de synthèse, le 1er décembre 2005, sur l'évasion de Ferrara. On y trouve quelques pages très sévères sur Me Achoui : "Il s'est incontestablement brûlé les ailes au contact de ces malfaiteurs de haut vol avec lesquels il aimait s'afficher. (...) Les investigations menées depuis mars 2003 ont permis de mettre en lumière le fonctionnement plus que douteux du cabinet Achoui". Puis la BRB indiquait : "Achoui profitait de son emprise psychologique sur certaines de ses employées, parfois en relation avec le milieu délinquant, pour les rétribuer ou non selon sa volonté, voire pour les forcer à se présenter comme avocates alors qu'elles ne l'étaient pas."

Ce rapport est contesté et dénoncé par Karim Achoui, qui annonce son intention, lors du procès en assises, d'en "faire citer tous les rédacteurs par l'intermédiaire de (ses) avocats". En somme, le pénaliste plaide déjà sa propre cause en perspective du procès à venir.

Peu avant son agression, Me Achoui avait dénoncé une tentative d'infiltration de son cabinet par la police. "Le 4 juin, j'ai été informé que l'une de mes secrétaires renseignait un service de police, assure Me Achoui. J'ai informé le bâtonnier et licencié la secrétaire. Je suis persuadé que l'attentat contre moi est lié à cette infiltration."

Là encore, la police judiciaire dément. "Il est faux d'affirmer qu'un service de PJ ait tenté d'infiltrer le cabinet de Me Achoui, explique Christian Flaesch, cela aurait été aussi dangereux qu'inefficace. Mais la brigade criminelle se tient prête à recueillir toute information que Me Achoui souhaiterait lui donner." L'avocat a déjà été entendu à trois reprises par des membres de la brigade criminelle, qui se sont rendus à son chevet ; il les a trouvés "très professionnels". " Je leur ai donné des pistes très précises, avec certains noms que j'ai pu identifier, dit-il. Ces noms ne sont pas liés à des dossiers que j'ai traités, mais à cette tentative d'infiltration."


15 000 EUROS EN ESPÈCES


Pourtant, les dossiers qui occupent son cabinet ne sont pas neutres. Sa réputation de fêtard, de flambeur, de camarade de virée des grands bandits est établie pour les policiers. "Je ne suis l'ami d'aucun de ces garçons", assure Karim Achoui, qui estime qu'un certain racisme se serait exprimé dans l'acharnement policier à son égard, lui le fils de Kabyles. "En 1997, j'avais la plus grosse clientèle de banditisme en France, j'étais l'équivalent d'un avocat comme Jean-Yves Lienard, souligne-t-il. Mais lui, il n'a pas été encombré par les étiquettes qu'on me colle." Et les 15 000 euros en espèces, qu'il avait sur lui au moment du guet-apens ? "J'avais eu 9 clients dans la journée. Faites le calcul."

Guillaume Gloaguen a été le collaborateur de Karim Achoui entre janvier 2004 et février 2006. Au terme de ce stage, il fut heureux de quitter le cabinet pour s'installer à son compte et guérir son ulcère à l'estomac. "Je supportais de moins en moins l'atmosphère, explique-t-il. Ce qui est arrivé à Karim est loin d'être surprenant. Il est même étonnant que ce ne soit pas passé plus tôt." L'avocat se souvient que Me Achoui avait développé un fonctionnement à deux vitesses. "Il ne s'occupait pas beaucoup des petits clients, dit-il. Quand ils appelaient, il prétextait un double appel ou une audience pour raccrocher. Les gros clients, par contre, étaient traités en direct. Très peu de choses filtraient."

Le 25 mars 2005 reste une date marquante pour le jeune pénaliste. Alors que Me Achoui est absent du cabinet, rue de Rennes à Paris, plusieurs hommes de main d'un client roumain, sorti voilà peu de prison, les séquestrent. Ils veulent voir Achoui, furieux de ses prestations. "On a envoyé un texto à Karim avec la mention SOS, le nom du client et le cabinet. Le lundi suivant, un garde du corps prenait position dans les bureaux", se souvient Me Gloaguen. "C'est faux, s'insurge Me Achoui. Un client mécontent voulait me voir, ce qui est normal. J'étais alors à l'Opéra. Les choses se sont réglées le lendemain."
Revenir en haut Aller en bas
Loupiac
Conseiller
Conseiller
Loupiac

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 40
Localisation : Paris/Bordeaux
Personnage politique préféré : Celui/celle qui saura sortir le pays du gouffre
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 16/05/2007

L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle EmptyJeu 5 Juil - 20:40

Je suis de prés l'affaire de l'évasion de Ferrara, lorsque un commando avait pris la prison d'assaut en pleine nuit, il s'avère que le "surveillant" impliqué qui est en fait un gradé, je le connaissais, et ca a surpris pas mal de monde, récemment remis en lierté sous controle judiciaire jusqu'au procés, a sa place je serai resté en taule, car vu ce qu'il a balancé, et ce qu'il risquerai de balancer a nouveau au tribunal, certains vont vouloir le faire taire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty
MessageSujet: Re: L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle   L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avocat du grand banditisme grièvement bléssé par balle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser