Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -87%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
19.20 €

 

 Stratégie de localisation des entreprises

Aller en bas 
AuteurMessage
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 37
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

Stratégie de localisation des entreprises Empty
MessageSujet: Stratégie de localisation des entreprises   Stratégie de localisation des entreprises EmptyVen 8 Juin - 16:20

Citation :
On connaît le discours ambiant : mon bon monsieur, avec les 35 heures, les impôts, les syndicats, les lourdeurs administratives, le coût du travail –j’en passe et des meilleurs– pas étonnant que toutes nos
entreprises aillent voir ailleurs (et puis nos cerveaux, et puis not’chanteur préféré) : en France, y’a plus d’avenir...

La lettre du CEPII de février 2007
permet d’y voir un peu plus clair s’agissant des choix de localisation
des filiales des firmes françaises. Ce travail est particulièrement
intéressant, car il se focalise sur les déterminants de la décision de
l’investissement en intégrant, parmi les choix possibles qui s'offrent
aux firmes françaises, le territoire français.


Résultats :

1. sur les 21 500 créations de filiales industrielles sur la période 1987-2002, 18 000 correspondent à la création d’une
filiale en France, 3 500 sont des implantations à l’étranger,


2. la part des implantations étrangères augmente sur la période, passant de 9,5% en moyenne à la fin des années 1980 à 23% début
2000


3. les investissements hors de France se dirigent principalement en Europe (PECO de plus en plus)

4.
le déterminant essentiel des investissements est l’accès au marché : on
préfère produire et vendre sur place, plutôt que d’exporter les biens.
Le nombre d’implantations dans un pays donné dépend donc en première
instance du potentiel de marché de ce pays


5. pour la France, le nombre d’implantation est encore supérieur, et significativement, à ce potentiel de marché. Il y a donc un
biais domestique important.


6. à partir de leur modèle explicatif des choix d’implantation, les auteurs montrent plus précisément que, pour une firme
française, la probabilité d’investir en France est dix fois supérieure à la probabilité d’investir dans un pays comparable en termes de marché, de coût de production, de
distance, …


7. ce biais domestique s’expliquerait en grande partie par la densité des relations financières et commerciales dont dispose une
firme dans son propre pays.


8. on peut penser que ce biais a tendance à se réduire, car les premiers engagements à l’étranger permettent aux firmes de
développer de tels réseaux financiers et commerciaux


Les
auteurs finissent sur cette remarque : « le facteur explicatif crucial
de la localisation des entreprises est le dynamisme de la demande. Même
si des mesures visant à réduire les coûts de production ou la charge
fiscale ne sont pas à négliger, l’attractivité du territoire français
dépend essentiellement des perspectives de long terme de la demande
française et européenne ».


Il y a des résultats complémentaires dans ce document de
travail du Cepii (en)
, dont le résumé en français est ici.
Dans ce dernier document, les auteurs expliquent notamment que « le
choix d’investir à l’étranger plutôt qu’en France implique pour la
firme d’avoir atteint un niveau de productivité et une taille
suffisante (…) la réduction relative de la propension des firmes à investir en France au cours de la période considérée pourrait [donc] refléter un accroissement de la productivité moyenne permettant à un nombre accru d’entreprises d’investir sur les marchés étrangers » (souligné par moi).

C'est typiquement le genre de résultat contre-intuitif qui vous fait
aimer l'analyse économique : si les firmes françaises vont de plus en
plus à l'étranger, c'est parce qu'elles seraient de plus en plus
productives en France, et non pas parce qu'en France, tout va mal et
patati et patata...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
 
Stratégie de localisation des entreprises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Economie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser