Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

 

 Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer

Aller en bas 
AuteurMessage
Jarod
Administrateur
Administrateur
Jarod

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer Empty
MessageSujet: Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer   Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer EmptyMer 6 Juin - 0:50

PARIS (AFP) - Après la débâcle de la présidentielle, des recompositions tous azimuts sont attendues à la gauche du PS au lendemain des législatives, et des propositions fusent déjà sur fond d'un recentrage prévu du Parti socialiste et d'un effondrement du Parti communiste.


Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer 2746708566.01._SS500_SCLZZZZZZZ_V35597675_


Citation :
La défaite de la gauche à la présidentielle et le score calamiteux des candidats antilibéraux, à l'exception d'Olivier Besancenot (LCR), ont suscité une effervescence dans les rangs socialistes, communistes et de l'extrême-gauche.

"Il s'agit d'une crise historique et d'un délabrement politique et idéologique de la gauche sans précédent depuis 1958", relève Christian Picquet (LCR). Le 6 mai a été "un séisme d'une grande intensité" et nécessite une "refondation à partir des valeurs de la gauche comme la solidarité et l'égalité", souligne René Revol, socialiste proche de Jean-Luc Mélenchon.

C'est pour répondre à ce défi et aussi pour contrer un glissement du PS vers le centre que des personnalités socialistes, comme les fabiusiens Paul Quilès et Marie Noëlle Lienemann, communistes comme l'eurodéputé Francis Wurtz et l'ancien ministre Jean-Claude Gayssot, et d'autres intellectuels et associatifs ont crée lundi un rassemblement "Gauche Avenir".

Il s'agit d'un club de réflexion dont le but est de "redéfinir" les valeurs de la gauche. Ces valeurs et "les clivages gauche-droite" ne doivent "pas être escamotés" et sont "un préalable à tout rassemblement", soulignent les initiateurs, façon de refuser une ouverture vers le MoDem de François Bayrou.

Le but est de parvenir à terme à "un projet et un programme", mais "il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs, il faut d'abord mener la réflexion sur la redéfinition des valeurs", indépendamment des "enjeux de personnes et de courants", précise à l'AFP M. Quilès.

L'initiative, qui favorise un rapprochement entre l'aile gauche du PS, le PCF et d'autres courants radicaux, va dans le sens souhaité par M. Gayssot qui a proposé la création d'un "nouveau parti" pouvant abandonner la référence au Parti communiste.

Mais la numéro un du PCF, Marie-George Buffet, refuse de jeter aux orties le communisme: "si on veut que la gauche gagne de nouveau, il faut que sa composante communiste gagne des forces", a-t-elle dit mardi.

"Très inquiète pour l'avenir de la gauche", elle a appelé à un "débat" après les législatives pour que "la gauche reconstruise un véritable projet crédible".

La direction du PCF reste pour l'heure suspendue aux résultats du scrutin alors que les sondages prédisent la perte de son groupe de 20 députés.

De son côté, fort de ses 1,5 million d'électeurs au premier tour, le trotskiste Olivier Besancenot entend fédérer l'extrême gauche. Il a prôné la création d'un "nouveau parti anticapitaliste et antilibéral" sous la houlette de la seule LCR puisque, selon lui, le PS finira par se refonder avec ses alliés verts et communistes, le tout glissant vers Bayrou.

Mais sa proposition est loin de faire l'unanimité dans les rangs de son parti: pour M. Picquet, "la recomposition ne peut se faire autour du seul socle de la LCR". La LCR doit trancher sur sa stratégie à son Congrès en décembre.

L'idée d'un nouveau parti fait aussi recette du côté du Parti des travailleurs, qui s'est fait mieux connaître avec la candidature de Gérard Schivardi. Une "convention ouvrière et socialiste" doit se tenir en novembre pour créer un parti ouvrier qui sera "nécessairement très ouvert", a expliqué Daniel Gluckstein, du PT.

C'est le grand bordel à la gauche du PS. Qu'en pensez-vous ? Quel est selon vous l'avenir de l'extrême-gauche ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.oeuvre-orient.fr/
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer Empty
MessageSujet: Re: Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer   Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer EmptyMer 6 Juin - 0:53

Moi , j'attends le resultat des législatives , les réactions du ps pour y voir plus clair !
Si le ps prend une claque , il va y avoir du linge sale lessivé , et les sympathisants vont se tourner vers l'extrême gauche .
Si le ps s'en tire , il y aura quand même explication maiscela sera moins dramatique , et ce sont les extrêmes qui plongeront .
Revenir en haut Aller en bas
jipé
Membre banni
Membre banni


Masculin
Nombre de messages : 54
Localisation : Ile de France
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux
Parti politique affilié : Sympathisant UMP
Date d'inscription : 05/06/2007

Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer Empty
MessageSujet: Re: Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer   Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer EmptyMer 6 Juin - 2:16

Livaste, lalternative que tu proposes n\'aura pas lieu, le PS VA se prendre une grosse et mémorable veste, c\'est assuré. Jai entendu dire que le président visait les 500 députés UMP d\'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer Empty
MessageSujet: Re: Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer   Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Après la débâcle, la gauche radicale cherche à se recomposer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Actualité Politique :: Actualité des autres partis politiques-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser