Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Sélection d’ebooks gratuits en ...
Voir le deal

 

 Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»

Aller en bas 
AuteurMessage
Pasdeparanoia
Membre banni
Membre banni
Pasdeparanoia

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 13:15

«C e n'est pas un travail que nous faisons contre la police», a averti hier Jean-Pierre Dubois, le président de la Ligue des droits de l'homme (LDH) en présentant le deuxième rapport de la commission nationale «Citoyens, justice, police», avec le Syndicat de la magistrature (SM) et le Syndicat des avocats de France (SAF). «Nous n'avons pas un discours antipolicier . Aujourd'hui, les jeunes ont peur des forces de police. La peur est plus importante que la confiance.»

C'est une évidence délicate : les mots «peur» et «panique» reviennent souvent, trop souvent, dans ce rapport 2004-2006. L'intervention policière, les 19 et 20 mars, devant le groupe scolaire de la rue Rampal à Paris, d'autres plus anciennes (contre des lycéens opposés à la loi Fillon en 2005, les squatteurs de Cachan en 2006), ainsi que la noyade de Mickaël, un jeune tagueur poursuivi par la police en 2004, ont fait l'objet de missions d'enquête. Un travail associant «recueil de parole» et «investigation», selon Natacha Rateau, la vice-présidente du SM.
«Les rapports des inspections de la police (IGS et IGPN) ne sont pas connus et jamais rendus publics. Voilà une des choses que nous demandons», a souligné Jean-Pierre Dubois.

«Panique».
La synthèse de la commission rapproche le scénario de la mort de Mickaël, parti taguer un mur d'autoroute une nuit d'avril 2004, retrouvé noyé dans la Marne, de celui de l'électrocution des jeunes Zyed et Bouna, à Clichy-sous-Bois, en octobre 2005. «Dans les deux affaires, les policiers ont procédé à une véritable chasse à l'homme», souligne le rapport, évoquant le «déploiement totalement disproportionné de policiers et de moyens». Dans les deux cas aussi, «un premier équipage d'une brigade anticriminalité a cru bon d'appeler des renforts particulièrement prompts à intervenir». Disproportion des moyens, absence d'anticipation, sans oublier la non-assistance à personne en danger. «On ne peut que faire le constat que la police, au lieu d'assurer la sécurité, a engendré une situation d'insécurité», accuse le rapport. Du côté des jeunes tagueurs, «la panique est à mettre sur le compte de l'augmentation des contrôles et des interpellations». Comme «la fuite désespérée des jeunes de Clichy». Au passage, Jean-Pierre Dubois déplore que «la réponse du ministre de l'Intérieur d'alors, Nicolas Sarkozy, ait été de calomnier ces jeunes, en les accusant faussement de cambriolage». Personne n'oublie les primes au résultat pour les policiers, les dénonciations du laxisme judiciaire. «Les policiers ont été pris en otage par un discours sécuritaire depuis des années», souligne le président de la LDH. La banlieue est ciblée. «Certaines zones» accumulent les «détournements de procédures».

«Rafle».
La peur, c'est aussi celle des lycéens venus occuper l'annexe du ministère de l'Education en février 2005. «Ils témoignent avoir été pris de panique devant l'arsenal déployé.» Ils se réfugient «sur la terrasse du bâtiment» par crainte des policiers. Placés en garde à vue, mis en examen (et toujours dans l'attente de leurs procès), certains ont fait état de «conditions d'arrestation très impressionnantes, dans un climat de violence caractérisée».
Me Laurence Roques, du SAF, souligne «l'aspect collectif» des dérives actuelles visant manifestants lycéens, étrangers, prostituées. C'est-à-dire des «populations ciblées». L'expulsion des squatteurs occupant les locaux universitaires désaffectés de Cachan, en août 2006, est décrite minutieusement, comme une «rafle» massive. Les rapporteurs mettent l'accent sur la «brutalité des charges» : «des femmes debout sont jetées au sol avec leurs enfants», «des femmes assises ont été frappées à coups de boucliers et de matraques». Le préfet du Val-de-Marne répondra que «les blessures légères» relèvent «d'actes individuels intempestifs» des participants.

«Angoisse».
Les contrôles et interpellations effectués aux abords des écoles parisiennes des rues Lassalle et Rampal, à l'heure de la sortie, font l'objet d'un rapport d'étape. Enfants, parents et enseignants, certains bousculés, ont reçu des lacrymogènes. «Pour les enfants, l'uniforme d'un policier est devenu le signe d'un danger, relève le rapport. Certains parents constatent une "politisation" précoce de leurs très jeunes enfants (8-10 ans) avec manifestation et slogans contre la police.» «L'inquiétude de savoir que les parents de leurs copains de classe peuvent être arrêtés» ou «être témoin d'arrestations» est «générateur d'angoisse». La commission n'a pas pu déterminer qui avait «donné l'ordre d'un contrôle de police». «Impossible de savoir qui avait pris la décision de placer en garde à vue la directrice de la maternelle Rampal», précise Laurence Roques.
Aucun syndicat de police n'a donné suite aux demandes d'entretien de la mission d'enquête. Mauvais signe.
Revenir en haut Aller en bas
Ange
Invité



Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 14:33

La LDH, ouvertement de gauche (au passage) ferait mieux de s'occuper du Darfour plutôt que venir faire du vent.
Ils me font penser à l'attitude de la croix rouge dans les camps de concentration eux. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Pasdeparanoia
Membre banni
Membre banni
Pasdeparanoia

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 14:35

S'occuper du Darfour n'exclut pas de regarder ce qui se passe ici.
Il est alarmant que des enfants préfèrent risquer leur vie plutôt que de se faire arreter pour un tag.
Revenir en haut Aller en bas
Ange
Invité



Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 14:37

Pasdeparanoia a écrit:
S'occuper du Darfour n'exclut pas de regarder ce qui se passe ici.
Il est alarmant que des enfants préfèrent risquer leur vie plutôt que de se faire arreter pour un tag.
Ouais attend. Il font du vent comme ça et ne s'occupe jamais des vrais problèmes.
C'est trop facile ça. En faite comme on dit, pisser dans un violon fait le même effet. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Pasdeparanoia
Membre banni
Membre banni
Pasdeparanoia

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 14:40

Il y avait un représentant de la LDH, le jour ou le ministère de l'économie a reçut les représentants soudannais. Tu sais ce que ton beau gouvernement a répondu ? Le bisness se fou des problème humanitaire.

Mais j'admire la technique de diversion. Ca t'emmerde dde répondre sur un sujet, alors tu parles d'autre chose. Si t'as une recette de polet mémé à la broche, je prefererais.
Revenir en haut Aller en bas
Ange
Invité



Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 14:50

Pasdeparanoia a écrit:
Il y avait un représentant de la LDH, le jour ou le ministère de l'économie a reçut les représentants soudannais. Tu sais ce que ton beau gouvernement a répondu ? Le bisness se fou des problème humanitaire.

Mais j'admire la technique de diversion. Ca t'emmerde dde répondre sur un sujet, alors tu parles d'autre chose. Si t'as une recette de polet mémé à la broche, je prefererais.
C'est toi qui dit ça? lol!

D'un ce n'est pas plus mon gouvernement que le tiens. Apparament les règles de la démocratie ne sont pas connues a gauche.
De deux je n'ai jamais de problème avec la police et pourtant j'habite en banlieue dans des quartiers chaud.
Donc tout cela me fait bien rire.
Revenir en haut Aller en bas
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 112
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 17:57

Moi aussi, depuis que j'ai les cheveux court et que je fume plus des roulés j'ai plus d'emmerdes avec eux, alors laissez donc tranquille nos agents anti racaille !
Revenir en haut Aller en bas
Loupiac
Conseiller
Conseiller
Loupiac

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 40
Localisation : Paris/Bordeaux
Personnage politique préféré : Celui/celle qui saura sortir le pays du gouffre
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 16/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 18:19

La LDH s'inquiète t-elle des victimes et proches de victimes de criminels et délinquant...? Non...
Travaillant en milieu carcéral, des membres de la LDH sont venus dans l'établissement ou je travaille du temps ou l'on parlait des conditions de vie de détenus dans les prisons françaises, ils avaient alors dénonçés la présence d'une grille de protection au niveau de la porte qui fait une double protection pour sécurisé l'agent qui ouvre la porte, ce qu'il faut savoir c'est que ces grilles sont uniquement présentes dans un quartier spécifique ou l'on met les plus dangereux des détenus, en général des psychopates aux attitudes imprévisibles et au passé qui fait froid dans le dos et dont la place serait plus dans une UMD (Unité pour Malades Difficles).
Lorsque j'ai discutté avec un des membres de la LDH présent, je lui ai demandé si il se déplacera voir ma famille le jour ou un de ces tarés m'aura sauté dessuset me fera la peau quand j'ouvrirai la cellule parce que ces grilles auront été enlevées au nom de la dignité du détenu, et est-ce que la LDH s'est inquiétée un jour des condition de sécurité du personnel pénitentiaire confronté de plus en plus a des malades mentaux, un collègue s'est fait tué en 1994 a coup de barre de fer par un détenu au passé psychiatrique lourd...
Le pauvre bonhomme de la LDH est resté tout con et ne savait plus quoi répondre, et un collègue qui était a mes cotés un peu énervé de rajouter vous êtes de la LDH ou de la LDC Ligue de Défence des Criminels...?
Revenir en haut Aller en bas
Marco Po
Invité



Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 18:40

La LDH ... pffff !
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 37
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 18:47

Citation :
La LDH, ouvertement de gauche

Depuis quelques temps défendre les droits de l'Homme c'est du droit de l'hommisme, assimilé au gauchisme.

être dictatorial c'est de droite?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
aline
Conseiller
Conseiller
aline

Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 51
Localisation : VAR
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 19:29

karg se a écrit:
Citation :
La LDH, ouvertement de gauche

Depuis quelques temps défendre les droits de l'Homme c'est du droit de l'hommisme, assimilé au gauchisme.

être dictatorial c'est de droite?
la LDH est cautionné par la gauche au même titre que SOS racisme.

s'ils etaient apolitique on aurait certainement plusss confiance en leurs enquêtes multiples mais en attendant , ils feraient mieux de s'investir ailleurs... en turquie , au darfour ,en russie .......tchétchénie....y a du boulot.
Revenir en haut Aller en bas
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 112
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 19:30

Bref, on s'en fout des bavures et de l'autoritarisme de certains puisqu'il y a pire ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
aline
Conseiller
Conseiller
aline

Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 51
Localisation : VAR
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 19:42

parle t-on des bavures de la racaille qui caillasse les pompiers et les flics.... les droits de l'homme c'est pas fait pour eux je suppose ... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 112
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 19:50

Les "racailles" agissent-ils au nom d'un état ? C'est de la violence de droit commun, et qu'il faut traiter ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
Le Duelliste

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 43
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 19:50

Citation :
parle t-on des bavures de la racaille qui caillasse les pompiers et les flics....
On ne parle même plus que de ça. Toutes les initiatives en banlieue sont taxées de gauchismes, tous les projets des assocs sont des complots socialo-marxistes destinées à couvrir les racailles, donc c'est pas la peine d'en parler. Pour ne pas voir ça, tu dois vivre sur Pluton.
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 37
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» EmptyVen 1 Juin - 19:55

Citation :
ils feraient mieux de s'investir ailleurs... en turquie , au darfour ,en russie .......tchétchénie...

tien, si on boycotté les pays et les entreprises qui sont derrière tous ça...

Faut avoir l'humilité de balayer devant sa porte

Citation :
parle t-on des bavures de la racaille qui caillasse les pompiers et les flics.... les droits de l'homme c'est pas fait pour eux je suppose ...

Défendre les droits de l'Homme, c'est aussi le droit des pompiers et des flics à pas se faire caillasser, mais aussi le non droit des flics de tabasser ou tuer dans les commissariats, de pas violer notre vie privé.

Je vois ce que cela à faire dans ce débat, les droits de l'Homme n'interdise pas de sanctionner les crimes et délits, je dirais même qu'il garantisse aux victimes qu'un procès est lieu et que le coupable sera sanctionné comme il se doit, selon la loi du pays.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Contenu sponsorisé




Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty
MessageSujet: Re: Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»   Le policier, nouveau facteur d'«insécurité» Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le policier, nouveau facteur d'«insécurité»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser