Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mise en place de la délation dans le service public

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
GL
Adhérent
Adhérent


Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 53
Localisation : Nord
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkosy
Parti politique affilié : aucun
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: mise en place de la délation dans le service public   Dim 2 Déc - 0:08

Si c'est un besoin économique avéré, pourquoi pas, mais dans ce cas, il faut sélectionner parmi les populations qu'on pourra intégrer, du type européens de l'Est ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david Le rhinocéros
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 646
Age : 48
Personnage politique préféré : Gilbert Montagné
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: mise en place de la délation dans le service public   Dim 2 Déc - 21:50

GL a écrit:
Il y a bien longtemps que l'immigration ne nous profite plus et qu'elle constitue un danger pour notre société, à long terme.

D'abord et surtout parce que nous sommes devenus incapables d'intégrer les émigrés et cela grâce à la gauche qui a toujours mis en place des politiques d'assistanat au lieu d'éduquer les gens.

On n'arrive plus à éduquer les Français, il est devenu complétement utopique de vouloir éduquer les émigrés.


Alors parlons chiffres : le flux d'immigration en France, c'est environ 140.000 entrants par an. Ce chiffre rapporté aux 62 millions d'habitants ? = 0,2% de population supplémentaire par an ! Sur un vrai danger. Un défi impossible à relever pour l'un des pays les plus riches du monde.
Lles démographes estiment que la France aura besoin de plus de 20 millions de nouveaux actifs dans les 20 prochaines années pour maintenir son système social.

90% des étrangers en situation irrégulière sont entrés sur le territoire français de façon légale, l'illégalité de leur situation n'intervenant qu'après l'expiration de leur titre de séjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursorama.com
GL
Adhérent
Adhérent


Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 53
Localisation : Nord
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkosy
Parti politique affilié : aucun
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: mise en place de la délation dans le service public   Lun 3 Déc - 0:48

david Le rhinocéros a écrit:


Alors parlons chiffres : le flux d'immigration en France, c'est environ 140.000 entrants par an. Ce chiffre rapporté aux 62 millions d'habitants ? = 0,2% de population supplémentaire par an ! Sur un vrai danger. Un défi impossible à relever pour l'un des pays les plus riches du monde.
Lles démographes estiment que la France aura besoin de plus de 20 millions de nouveaux actifs dans les 20 prochaines années pour maintenir son système social.

S'il y a "si peu" d'entrants, c'est justement parce qu'on s'est mis à contrôler. Il faut donc continuer. Mais combien y a-t-il d'étrangers au total ? Personne ne le sait. 5 millions ? plus ?

La France, un des pays les plus riches du monde, mais pour combien de temps ? On est plutôt sur la pente descendante. Regardez la Grèce, l'Espagne , le Portugal ... On arrête pas de descendre par rapport à ces ex pays pauvres. Il faut arrêter de rêver sur la grandeur de la France. Nous sommes en faillite, criblés de dettes, 1 200 000 000 000 d'euros.

20 millions de travailleurs en plus, c'est pour cela qu'il faut réformer le système social. C'es une utopie, vue le coût du travail en France, quand on crée 100 000 emplois, c'est un exploit. Il faut donc réformer et réformer pour s'en sortir. Et compter sur l'immigration pour combler le déficit serait de la folie compte tenu ds différentiels de taux de natalité entre les deux populations.

Le risque à long terme, c'est la guerre civile et on en est plus très loin, dans certaines banlieues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david Le rhinocéros
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 646
Age : 48
Personnage politique préféré : Gilbert Montagné
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: mise en place de la délation dans le service public   Lun 3 Déc - 22:38

[quote="GL"]
david Le rhinocéros a écrit:



20 millions de travailleurs en plus, c'est pour cela qu'il faut réformer le système social. C'es une utopie, vue le coût du travail en France, quand on crée 100 000 emplois, c'est un exploit. Il faut donc réformer et réformer pour s'en sortir. Et compter sur l'immigration pour combler le déficit serait de la folie compte tenu ds différentiels de taux de natalité entre les deux populations.

Le risque à long terme, c'est la guerre civile et on en est plus très loin, dans certaines banlieues.

Comment compte tu donc combler ce déclin démographique ( 20 millions de gens qui côtiserons ) ? Ton système est voué à l'échec sans cette immigration ? Si tu souhaites côtiser dans des plans privé de retraite, bonjor les mensualités et combien pourrons le faire ? Ceci n'est pas equitable ou accessible à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursorama.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mise en place de la délation dans le service public   

Revenir en haut Aller en bas
 
mise en place de la délation dans le service public
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mise en place d'un jardin mais terre orange/argileuse que faire ?
» mise en place d'un service de portage de livres à domicile
» Accueil de stagiaire dans un service animation
» Quelques photos du remontage moteur dans son compartiment
» [TUTO] Mise en place de haut-parleurs sous la banquette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: La vie en société-
Sauter vers: