Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Agitation gauchiste dans les facultés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Adriien
Engagé
Engagé


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 32
Localisation : Alfortville
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Réponse Anna...   Ven 2 Nov - 22:39

C'est sur que la majorité à parlé.

Les seules chose qui ne me plais pas du tout, c'est comment les organisateurs des assemblées générales comptent les participants et surtout comment ils comptent le nombre de votants. A la va vite.
De plus quand tu prends le micro pour dire que tu ne ferras pas la grève et encore moins le blocage tu te fais huer. Belle démocratie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 2 Nov - 22:42

Oui ne t'inquiète pas sur les méthodes, j'ai beau être gauchiste, je suis bien d'accord...Les méthodes sont souvent douteuses mais j'ai toujours du mal avec ceux qui se plaignent et qui râlent mais n'agissent pas.

Très sèrieusement, mobilisez-vous, organisez vos Ags etc...C'est bien plus efficient que de se plaindre (parfois à raison) dans le vide...
Revenir en haut Aller en bas
Franck
Adhérent
Adhérent


Masculin
Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 2 Nov - 23:11

Anna a écrit:
Ce qui vous gêne, c'est que les gouvernements font dans leur froc dès que la mobilisation estudiantine s'intensifie, et vous savez que si on devait en arriver à certaines extrêmités votre cher Président (curieusement très silencieux depuis quelques jours), ne seraient pas "plus droit dans ses bottes" qu'un autre.

Il faut tout de même se rendre compte que ce type de mouvements peut également renforcer le pouvoir en place au regard de la configuration actuelle de la société française. Il suffirait pour cela aux agences de communication qui nous gouvernent d'effectuer de « fins » rapprochements entre les étudiants manifestants et les émeutes de 2005 par exemple. À titre personnel, je n'ai rien contre les étudiants qui manifestent tant qu'ils n'empêchent pas le bon déroulement des cours.

Adriien a écrit:
Je suis étudiant à Tolbiac et je commence à en avoir qu'une minorité d'étudiants empêche les autres étudiants de travailler!
S'il s'agit d'une petite minorité, à la majorité de s'organiser et de réagir pour mettre un terme à ces actions dans l'enceinte de la faculté. Si la sécurité de l'établissement est défaillante, à vous de la remplacer par le biais de petits groupes mobiles et déterminés. Ce n'est pas d'assemblées et de votes dont vous avez besoin mais d'ordre et de discipline. Mettez au pas ceux qui souhaitent vous empêcher d'étudier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MatilD
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 836
Age : 26
Localisation : Euskadi
Personnage politique préféré : AndJusticeForWho??
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Sam 3 Nov - 1:32

De toutes façons, vous êtes en train de dire que blocages et grèves sont organisés par une petite minorité d'étudiants. Or, je crois que la plupart du temps, ils sont votés en AG. C'est donc aux non-grèvistes de se manifester dans les AG et leur point de vue sera mieux défendu, et on verra ainsi s'ils sont vraiment majoritaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck
Adhérent
Adhérent


Masculin
Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Sam 3 Nov - 21:51

MatilD a écrit:
De toutes façons, vous êtes en train de dire que blocages et grèves sont organisés par une petite minorité d'étudiants. Or, je crois que la plupart du temps, ils sont votés en AG. C'est donc aux non-grèvistes de se manifester dans les AG et leur point de vue sera mieux défendu, et on verra ainsi s'ils sont vraiment majoritaires...
Je ne vois pas pourquoi les étudiants refusant la grêve devraient se prêter à ces simulacres ridicules. Ils ne demandent qu'à suivre leurs cours, pas à faire de la politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Sam 3 Nov - 21:57

Ce n'est pas exactement de la politique Franck. Il s'agit là du vote à propos d'une grève. Et bien que je trouve les mouvements de blocage type Tolbiac totalement ridicules, il n'en reste pas moins que les opposants au blocage qui n'ont même pas été fichus de faire entendre leur voix aux AG sont tout aussi responsables que les agités de service.

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MatilD
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 836
Age : 26
Localisation : Euskadi
Personnage politique préféré : AndJusticeForWho??
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 0:50

Franck a écrit:
Je ne vois pas pourquoi les étudiants refusant la grêve devraient se prêter à ces simulacres ridicules. Ils ne demandent qu'à suivre leurs cours, pas à faire de la politique.
Parce que quand des décisions sont prises en AG sur la tenue ou la non-tenue d'un blocage, donc de piquets de grève, une décision est prise démocratiquement, et tous les étudiants peuvent exprimer leur point de vue. Une fois le blocage décidé, c'est un peu tard pour venir pleurer...Quand une loi est votée, elle n'arrange jamais tout le monde, mais tout le monde doit s'y plier...Je cautionne absolument pas tous les blocages, et ça m'est déja arrivé d'aller à l'encontre d'un blocage, mais quand c'est décidé démocratiquement, on doit respecter aussi ...


Dernière édition par le Dim 4 Nov - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 0:51

Citation :
e faire des pieds et des mains à chaque fois pour défendre nos droits les plus élémentaires, nous allons participer en masse au mouvement du 20 novembre, qui ne se limitera pas au rejet de la loi Pécresse mais s'étendra à la dénonciation du mépris généralisé que nous subissons...

des droits affraid affraid

Mais à quel droit tu prétends et des devoir tu en a entendu parler.

Tes droits c'est de faire ch.. les autres jusqu'a ce que de guerre lasse il te donne ton joujou que bien sur tu casseras le plus vite ossible pour avoir le droit d'en avoir encore un autre encore plus cher et encore plus débile.

Tu n'a qu'un seul droit c'est celui d'étudier et de te taire le droit de respecter la loi et les règlements rien d'autre.

Si tu veux changer les chose tu pourra toujours faire de la politique plus tard.

Heureusement que ce n'est pas ma fille qui parle comme ça car elle partirait directement au travail histoire de voir de quel droite elle peut user.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 1:19

Alors ombrageux, tu devrais commencer par faire autre chose que lire les posts en diagonale, ça t'éviterait de répondre à côté.
Ensuite, comme je ne suis pas ta fille justement, tu es prié de changer de ton.
Oui, les étudiants ont des droits, à commencer par celui de disposer de locaux chauffés. Ce n'est pas de la politique, c'est du concret. Et heureusement dans notre cas que nous ne nous sommes pas tus comme tu le suggères si aimablement, parce que sinon nous aurions pu continuer à grelotter facilement jusqu'en hiver 2010 en attendant que l'administration réagisse.
A aucun moment nous n'avons transgressé le règlement, et vois-tu, nous n'avons même pas eu besoin de mettre la grève que nous envisagions à exécution. Les pressions ont suffit.
C'est sûr qu'avec toi, y'aurait plus qu'à enfiler un gros pull pour faire cours dans des salles à -12°C.
Tu viens par ailleurs d'achever de me convaincre: le 20 novembre, je serai bien dans la rue, exprès pour casser les pieds aux réactionnaires de ton espèce qui se permettent de juger toute protestation à l'emporte-pièce sans rien connaître de la situation...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 1:34

Je me suis gelé les fesses pendant quelques années les classe des frère mariste et devine, je n'en suis pas mort, au contraire en excellente santé l'ombrageux.

Et qu'est qu'il faudra de plus pour le confort de la princesse Question des petit fours peut être servi avec des gants blancs.

Non bien sur je je ne connais rien à rien , j n suis qu'un réactionnaire et ces des gamins dans t9on genre qui vont m'apprendre la vie.

Là je suis écrouler de rire lol! lol! lol!

Ne fait pas quelque chose de trop du dans la vie car tu t'apercevra que tes revendication les gens n'en on rien à faire et que si tu n'est pas dur avec toi et avec les autre tu ne ferras pas grand chose de ta vie.

Mais je suppose que tu te dirige tout droit vers une carrière de fonctionnaire bien au chaud dans des bureau surchauffé ou tu pourra tranquillement réfléchir sur le meilleurs moyen de casser les pieds au gens par des grèves à la c..

En fait, je pense que tu es à l'Université pour faire une longue carrière de gréviste. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 1:37

Oui tu es réactionnaire, et parce que tu as eu froid, il faut automatiquement que les autres aient froid aussi...
C'est lamentable comme raisonnement, et je passe sur le reste parce que tu ignores visiblement tout des réalités de la fac (à commencer par les étudiants qui triment eux aussi pour se payer leurs études.)
Et à propos d'apprendre la vie, y'a encore quelques subtilités qui t'échappent, à commencer par la courtoisie.
PS: nos revendications sont justement entendues , donc la ramène pas trop l'ami...
Si tu aimes faire profil bas parce que ça entre dans tes valeurs, ne vient pas pour autant cracher sur ceux qui se défendent à bon escient...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 2:22

Je ne suis pas vraiment ton ami.

Non il ne faut pas automatiquement que les autre aient froid, mais on en meurt pas et des générations avant la tienne et avant la mienne n'avait pas le confort auquel vous prétendez avoir droit et pourtant ils ont survécu.

Mal remarque lorsque l'on vois le résultat de la progéniture.

Tu m'amuses, tu n'est même pas encore dans la vie et tu as déjà des certitude et des jugements.

Je suis réac je ne connais pas les réalités, je suis discourtois je suis lâche.

Pour sur, je n'ai pas besoin de réclamer de chauffage, me voila habiller pour l'hiver.

Aurélie a écrit:
PS: nos revendications sont justement entendues

Non elle nesont pas justement entendu, elles sont satisfaites par des gens qui n'ont pas le courages de mettre des coups de pied au derrière là ou pourtant il en faudrait.

Depuis trop longtemps dans ce pays une petite poignée de metteur de zizanie em::::: une majoritée et cette majoritée commence à en avoir marre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 10:51

Citation :
Non il ne faut pas automatiquement que les autre aient froid, mais on en meurt pas et des générations avant la tienne et avant la mienne n'avait pas le confort auquel vous prétendez avoir droit et pourtant ils ont survécu.

Tout dépend de qui tu parles, il y a toujours eu un bon "chauffage" bien entretenu par les domestiques dans les foyers bourgeois ou nobles.
Evidemment des locaux salubres et chauffés sont le droit le plus minimal qui soit pour tout élève ou étudiant, du moins quand on habite pas une dictature ou un pays sous développé. Tu parles des fonctionnaires bien au chaud, mais curieusement il y a plein de lycées ou d'écoles mal chauffés (je te rappelle que les enseignant forment la majorité des fonctionnaires) et où tu crèves de chaud en juin, alors que dans les bureaux d'AXA ou de Total j'ai du mal à imaginer le chauffage ou la clim en panne plus d'une journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 13:05

Sincèrement ombrageux, je pense que tu es déconnecé des réalités actuelles du milieu universitaires. Les conditions de travails des étudiants et des professeurs, ne cessent de se dégrader, en particulier dans les filières lettres/sciences humaines. Et je ne parle pas des Ecoles ou des IUTs mais bien des universités publiques.
Revenir en haut Aller en bas
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 13:09

Anna a écrit:
Et je ne parle pas des Ecoles ou des IUTs mais bien des universités publiques.

Même les IUT surtout en informatique (vu le coût en matériel) commencent à avoir un peu de mal. Dans 5 ans, le mien va fermer. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 13:22

Voilà, en plus...Enfin ce sont des difficultés réelles et très pénalisants qui sur ce coup là ne sont pas le fruit de l'imagination de minorités d'étudiants (pour info, même Paris IV, La Sorbonne, n'est pas chauffée en ce moment).
C'est un peu bas de tomber dans le tout générationnel "de mon temps blablabla". Car mises en relation avec l'époque (qui par ailleurs n'est pas si lointaine), du temps de certains, les conditions de travail étaient bien meilleurs qu'elles ne le sont aujourd'hui.
Il y a a par contre des disparités absolument hallucinantes inter-universités, et ce n'est pas pour rien que le monde universitaire se mobilise aussi contre la Loi Pécresse et l'autonomie des universités. La mienne est par exemple déjà menacée (ou pour être exacte, l'a été très sèrieusement il y a deux ans) et n'aurait certainement aucune chance de survie dans un système concurrentiel. Pourquoi? Filières qui y sont proposées: Langues (la majorité des étudiants), Médiation Culturelle, Cinéma, Théâtre, Lettres Modernes. Point! Même pas de sciences hmaines en cursus indépendants.
Une vraie plaie n'est-ce pas pour l'optique sarkozyste du rendement??
Revenir en haut Aller en bas
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 13:28

Les seuls qui marcheront dans un systéme concurentiel sont ceux du genre Polytechnique, Supinfo, HEC et j'en passe. Le reste.....Je préfére pas en parler. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 14:43

La "majorité" en a marre de quoi, ombrageux? Laughing T'en as (oui toi, parce que "la majorité" ne représente que toi sur ce coup) même pas entendu parler de ce mouvement qui n'a gêné personne, qu'est-ce que tu viens râler?
En tout cas , la prochaine fois qu'EDF te coupe le courant et qu'il tarde à revenir, ne te plains pas et pense à ceux qui jadis s'éclairaient à la lampe au pétrole...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertarian
Partenaire
Partenaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 81
Localisation : près de Toulouse
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 15:16

je comprends pas pourquoi il n'y a pas de contre mouvement. Ils foutent quoi ceux qui ont envie d'aller en cours?
peut-etre qu'ils sont a la fac par défaut, par hasard et que ça ne les intéresse pas outre mesure d'étudier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 15:19

Ou par défaut d'organisation Libertarian... Il existe un tas de moyens pour s'opposer aux blocages abusifs et antidémocratiques tels qu'ils se pratiquent à Tolbiac ou Nanterre...
A ces étudiants qui râlent, on ne peut que leur répondre: allez aux AG en masse pour voter contre grève et blocage et organisez vos propres AGs...
Autrement, les givrés continueront à avoir le dernier mot...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 15:25

L'EDF peut couper l'électricité ça ne va pas me gêner beaucoup dans un premier temps et plus du tout lorsque les panneaux solaire seront en place et ou je devrais pouvoir avoir mon autonomie énergétique pour mon domicile.

A ce moment là ils pourront faire autant de grève qu'ils veulent ils n'auront plus un rond de ma part. Very Happy

Une chose que je ne comprends pas bien, si vous êtes si mal dans les universités pourquoi vous ne rentrer pas dans le monde du travail ou pourquoi vous n'allez pas à l'étranger Question

En parlant de chauffage à l'école, je ne parlais pas des maison bourgeoise mais des pensionnats d'il y a quelques années ou c'était plutôt des jeunes de famille aisée qui les fréquentait et il n'y avait pas de chauffage ou peu dans les classe et pourtant beaucoup d'entre eux on réussi leurs études et occupe de bon poste aujourdhui.

Il faut dire que sans chauffage c'est beaucoup plus dur pour dormir à coter du radiateur.

Ceci dit quid de l'avenir des université avec les moyens technologique de nos jours ou un professeur pourra faire son cour devant une webcam et ou les étudiants pourront suivre les cours de chez eux par écran d'ordinateur interposer.

Est il dans ces cas là judicieux de mettre des million d'euro de répartition et de frais dans des bâtiments qui n'auraient plus lieu d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Libertarian
Partenaire
Partenaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 81
Localisation : près de Toulouse
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 17:54

Aurélie a écrit:
Ou par défaut d'organisation Libertarian... Il existe un tas de moyens pour s'opposer aux blocages abusifs et antidémocratiques tels qu'ils se pratiquent à Tolbiac ou Nanterre...
A ces étudiants qui râlent, on ne peut que leur répondre: allez aux AG en masse pour voter contre grève et blocage et organisez vos propres AGs...
Autrement, les givrés continueront à avoir le dernier mot...

Les AG ne servent que les actions liberticides et despotiques... faire la même reviendrait à utiliser les memes armes que ces fascistes en herbe, et de plus cela aboutirait à une "guerre civile" entre étudiants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 56
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 20:45

Libertarian a écrit:
Aurélie a écrit:
Ou par défaut d'organisation Libertarian... Il existe un tas de moyens pour s'opposer aux blocages abusifs et antidémocratiques tels qu'ils se pratiquent à Tolbiac ou Nanterre...
A ces étudiants qui râlent, on ne peut que leur répondre: allez aux AG en masse pour voter contre grève et blocage et organisez vos propres AGs...
Autrement, les givrés continueront à avoir le dernier mot...

Les AG ne servent que les actions liberticides et despotiques... faire la même reviendrait à utiliser les memes armes que ces fascistes en herbe, et de plus cela aboutirait à une "guerre civile" entre étudiants...

Là tu extrapole beaucoup non ? Qu'il y ait des dysfonctionnements au niveau des AG on veut bien en convenir, des choses à revoir, certainement aussi.
Mais de là à parler d'actions liberticides et despotiques ...
Les étudiants exercent leur droit de grève et alors ? tant mieux on devrait s'en réjouir : leurs collègues américains ou anglais eux ne peuvent rien faire. Déjà bien attachés et emprisonnés d'un système éducatif reposant sur l'argent. Avec des prêts à rembourser plus tard, ils ne peuvent pas se permettre de réfléchir à autre chose qu'à leur carrière.
Ca coûte cher un système comme le notre oui et alors ? il est où le problème exactement ? D'ailleurs faut qu'ils en veuillent nos étudiants en france, ce n'est pas vraiment pour le confort d'une place au chaud qu'ils y vont et dans tous les sens du terme. En revanche, ça fait des gens qui réfléchissent un peu mieux. et franchement ça n'a pas de prix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 21:08

pwalagratter a écrit:
Ca coûte cher un système comme le notre oui et alors ? il est où le problème exactement ?

Il est pour ceux qui payent, 24 % du salaire, soit une semaine de travail par mois, pour ceux qui travaillent bien sur, c'est un problème.

Si je pouvais avoir un peu moins de charge pour que ces jeunes se la coule douce au chaud ça m'arrangerait. Smile

pwalagratter a écrit:
Les étudiants exercent leur droit de grève et alors ? tant mieux on devrait s'en réjouir :


On ne peut que s'en affligé, d'ailleurs n'étant pas dans le monde du travail, ils ne devraient pas avoir le droit de faire grève, mais consacrer leurs énergies et leur temps à étudier pas à fracasser les université.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Franck
Adhérent
Adhérent


Masculin
Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Dim 4 Nov - 21:10

pwalagratter a écrit:
Avec des prêts à rembourser plus tard, ils ne peuvent pas se permettre de réfléchir à autre chose qu'à leur carrière.

Ne devrait-il pas s'agir de la préoccupation première de tout étudiant? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agitation gauchiste dans les facultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.
» La d&co dans tous ses états...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers: