Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Agitation gauchiste dans les facultés

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
GL
Adhérent
Adhérent


Masculin
Nombre de messages : 140
Age : 52
Localisation : Nord
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkosy
Parti politique affilié : aucun
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Lun 19 Nov - 23:00

Aurélie a écrit:
voir qu'il y a également des choses à revoir dans cette loi, elles sont aussi nocives que le blocage actuel.

Ah bon, alors pourquoi Juliard était-il d'accord cet été ? Et pourquoi l'essentiel des revendications actuelles (des gens cohérents avec eux-mêmes, y compris Hollande qui s'exprimait dimanche sur ce thème au grand jury) portent-elles sur les moyens financiers ? Ce ne serait pas plutôt une récupération politique ?

Aurélie a écrit:
Sinon, évidemment que les étudiants ont le droit de grève.

Ah bon ? Je cite une définition du droit de grève.

Le droit de grève : Traditionnellement, la grève est définie comme une cessation concertée du travail par des salariés, dans le but de défendre des revendications de nature professionnelle.

Les étudiants ne travaillent pas, ils étudient. Ils ne sont pas salariés non plus. Et éventuellement, en poussant un peu on peu dire que qu'ils ont des revendications pré-professionnelles. Donc, les étudiants ont-ils le droit de grève ? Pas sûr. Ils ont le droit de sécher les cours, éventuellement ? Le droit de s'exprimer, certainement. Mais pas plus.

Aurélie a écrit:
En ce moment, on essaye de faire en sorte que nos filières survivent pour avoir une chance de devenir salarié un jour. C'est légitime là, non? lol!

De quelles filières parlez-vous ? S'il s'agit des filières fourre tout genre histoire de l'art ou de la musique ou psychologie ou .... C'est le contraire, ils faut vite les contingenter (il en faut, mais juste ce qu'il faut) pour éviter de créer des chômeurs. En contrepartie, il faut ouvrir des filières qui débouchent sur des emplois, d'où l'intérêt de faire entrer l'entreprise dans l'université.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 1:58

Des extraits d'un tract ahurissant issu du mouvement étudiant Very Happy

Citation :
Le 10 novembre 2007, la ministre de l'Enseignement et de la Recherche, Valérie Pécresse a accusé (le terme est repris des médias) le mouvement étudiant d'être « politique ».

A ces propos, le 14 novembre 2007, le mouvement étudiant répond :

Oui madame la ministre, et cela ne vous a pas échappé, nous menons une lutte politique. (...)

Nous, étudiants, ne vous laisserons pas briser nos vies en faisant de l'université une annexe de l'ANPE, un lieu de formation à des métiers que nous ne prétendons pas exercer, une nouvelle machine à faire de bons travailleurs et de bons chômeurs. Nous éprouvons le besoin vital d'avoir du temps pour penser et pour comprendre. Pas pour produire.

Nous sommes différents de ce que vous voulez que nous soyons. Nous ne sommes pas des machines à passer des examens mais des êtres humains, aux aspirations multiples et inconnues de vous. Vous nous offrez de l'argent pour stopper le mouvement (11 millions d'euros déplacés au logement étudiant), nous crachons sur votre argent.


Nous balaierons ces catégories en nous réunissant, chômeurs, étrangers, étudiants, cheminots, sans papiers, et nous FERONS TOUT EXPLOSER. Cela, encore, sera politique.

Le mouvement étudiant, nébuleuse. 14 novembre 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 2:35

et un autre truc surréaliste:
la Licence professionelle Arts du Clown - Services à la personne Very Happy

Objectifs
L'objectif général est, non seulement, de permettre à chaque individu de développer et de maîtriser les techniques propres du métier de clown, mais aussi d'assurer un véritable parcours professionnel évolutif.
De ce point de vue les compétences développées par des enseignants d'anthropologie et de sociologie -dans une Faculté qui a créé très tôt des formations et des diplômes dans le champ des métiers des arts et de la culture- constituent une garantie de maîtrise de savoirs théoriques et méthodologiques indispensables au bon positionnement de tels professionnels : c'est du côté de la compréhension des enjeux culturels, sociaux et politiques du secteur, des logiques institutionnelles et des référentiels professionnels que se situe principalement l'apport des sociologues et anthropologues de la Faculté.
Les apports des enseignants universitaires porteront donc sur la sociologie de la culture, notamment l'analyse des politiques et des pratiques culturelles, l'économie du secteur culturel, en particulier du spectacle vivant, la socialisation sexuée des arts du cirque, l'anthropologie des émotions ainsi que, bien évidemment, l'anthropologie du corps...

http://www.universite-lyon.fr/LYON2_ACSP/0/fiche_LYON2+++00__formation/
Shocked

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 16:55

le collectif apolitique "ECB" Etudiant Contre le Blocage à été victime a Strasbourg de représentant d'extreme gauche présent l'ors d'une Assemblée Générale

Apres une manifestation pacifique le groupe "ECB" composé d'une 50aine de militants de tous bord s'est rendu à l'assemblée générale qui se tennait à l'Université Marc Bloch à Strasbourg. à leur entrée et apres avoir deposé une banderole "ECB - Etudiants Contre le Blocage" un groupe d'extrême gauche s'est literalement jeté sur eux les menaçants les insultants, allant même jusqu'aux mains...

Le groupe ECB a finalement decider de rebrousser chemin sous les insultes et les menaces...

la suite de l'AG s'est donc déroulé entre gens du meme bord et sans aucune contestation...

Démocratie, quand on t'aime....


Dernière édition par le Mar 20 Nov - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozia!
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 17:00

Si ce n'est pas du fascisme ça !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vladana
1er avertissement
1er avertissement


Nombre de messages : 2141
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 17:27

paf a écrit:
le collectif apolitique "ECB" Etudiant Contre le Blocage à été victime a Strasbourg de représentant d'extreme gauche présent l'ors d'une Assemblée Générale

Apres une manifestation pacifique le groupe "ECB" composé d'une 50aine de militants de tous bord s'est rendu à l'assemblée générale qui se tennait à l'Université Marc Bloch à Strasbourg. à leur entrée et apres avoir deposé une banderole "ECB - Etudiants Contre le Blocage" un groupe d'extrême gauche s'est literalement jeté sur eux les menaçants les insultants, allant même jusqu'aux mains...

Le groupe ECB a finalement decider de rebrousser chemin sous les insultes et les menaces...

la suite de l'AG s'est donc déroulé entre gens du meme bord et sans aucune contestation...

Démocratie, quand on t'aime....
Ils etaient peut être en colère d'avoir vu des étudiants anti blocages, applaudir, lorsque la police chargeait les bloqueurs.
Sinon, c'est certain que si un de ces gôchistes s'aventure à Schumann les conséquences seront les memes.
La provoc' c'est bien, mais ne nous plaignons pas des conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vladana
1er avertissement
1er avertissement


Nombre de messages : 2141
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 17:29

sarkonaute a écrit:
et un autre truc surréaliste:
la Licence professionelle Arts du Clown - Services à la personne Very Happy

Objectifs
L'objectif général est, non seulement, de permettre à chaque individu de développer et de maîtriser les techniques propres du métier de clown, mais aussi d'assurer un véritable parcours professionnel évolutif.
De ce point de vue les compétences développées par des enseignants d'anthropologie et de sociologie -dans une Faculté qui a créé très tôt des formations et des diplômes dans le champ des métiers des arts et de la culture- constituent une garantie de maîtrise de savoirs théoriques et méthodologiques indispensables au bon positionnement de tels professionnels : c'est du côté de la compréhension des enjeux culturels, sociaux et politiques du secteur, des logiques institutionnelles et des référentiels professionnels que se situe principalement l'apport des sociologues et anthropologues de la Faculté.
Les apports des enseignants universitaires porteront donc sur la sociologie de la culture, notamment l'analyse des politiques et des pratiques culturelles, l'économie du secteur culturel, en particulier du spectacle vivant, la socialisation sexuée des arts du cirque, l'anthropologie des émotions ainsi que, bien évidemment, l'anthropologie du corps...

http://www.universite-lyon.fr/LYON2_ACSP/0/fiche_LYON2+++00__formation/
Shocked

C'est un diplome Borloo, non? C'est bien les gouvernements de droite qui misent tout sur le développement des services à la personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MatilD
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 836
Age : 27
Localisation : Euskadi
Personnage politique préféré : AndJusticeForWho??
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 17:32

sarkonaute a écrit:

Nous, étudiants, ne vous laisserons pas briser nos vies en faisant de l'université une annexe de l'ANPE, un lieu de formation à des métiers que nous ne prétendons pas exercer, une nouvelle machine à faire de bons travailleurs et de bons chômeurs. Nous éprouvons le besoin vital d'avoir du temps pour penser et pour comprendre. Pas pour produire.

Ca semble quand même assez évident...
Quant à la licence pro pour devenir clown, je vois pas trop le problème jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyo
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 28
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mar 20 Nov - 20:20

paf a écrit:
le collectif apolitique "ECB" Etudiant Contre le Blocage à été victime a Strasbourg de représentant d'extreme gauche présent l'ors d'une Assemblée Générale

Apres une manifestation pacifique le groupe "ECB" composé d'une 50aine de militants de tous bord s'est rendu à l'assemblée générale qui se tennait à l'Université Marc Bloch à Strasbourg. à leur entrée et apres avoir deposé une banderole "ECB - Etudiants Contre le Blocage" un groupe d'extrême gauche s'est literalement jeté sur eux les menaçants les insultants, allant même jusqu'aux mains...

Le groupe ECB a finalement decider de rebrousser chemin sous les insultes et les menaces...

la suite de l'AG s'est donc déroulé entre gens du meme bord et sans aucune contestation...

Démocratie, quand on t'aime....
A tous ceux qui disaient que la descente dans un local de l'UNI était anecdotique ...
De Marseille à Strasbourg, on retrouve les mêmes types de comportements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 2:39

Deux syndicats lycéens veulent lancer une forte mobilisation contre la loi Pécresse

Des assemblées générales et blocages de lycées contre la loi sur l'autonomie des universités ont gagné, mardi 20 novembre, de nouveaux établissements. Lundi, un lycée de Lille et quatre de Basse-Normandie avaient été bloqués.

Selon le rectorat de Caen, de petits groupes d'une cinquantaine de lycéens ont installé des barrages devant les entrées des établissements. Au ministère de l'éducation nationale, un conseiller de Xavier Darcos relativise ces incidents : "Il faut bien garder en tête qu'il ne s'agit que de cinq lycées sur un total de 2 600."

Mardi après-midi, les deux organisations lycéennes, la FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne) et l'UNL (Union nationale lycéenne) devaient manifester aux côtés des agents de la fonction publique et des étudiants contre la loi Pécresse.

Dans la plupart des établissements, les militants ont organisé, lundi, une journée de préparation à la mobilisation. Selon la FIDL, "128 assemblées générales" se seraient tenues, lundi, dans une quarantaine de villes, parmi lesquelles Paris, Lyon, Marseille, Caen, Bordeaux, Rouen, Strasbourg ou Besançon. Le syndicat demande désormais le retrait de la loi Pécresse.

Selon Tristan Rouquier, son président, "la préinscription désormais obligatoire à l'université est un premier pas vers la sélection à l'entrée des universités". Le leader lycéen dénonce une loi "floue", "ultratechnique, qui laisse des tas de portes ouvertes dangereuses".

SIT-IN ET BLOCAGES

La FIDL se défend de tout lien avec une organisation étudiante, même si au moment de la mobilisation contre le contrat première embauche (CPE), elle était apparue proche de la Confédération étudiante. Le syndicat lycéen a appelé à une nouvelle mobilisation, jeudi 22 novembre, jour de la manifestation décidé, dimanche à Tours, par la coordination nationale étudiante. Des assemblées générales, des sit-in, des happenings, des manifestations et des blocages sont prévus.

L'autre organisation lycéenne, l'UNL, monte aussi au créneau depuis quelques jours. Plutôt proche de l'UNEF, elle tente de se positionner entre abrogation et modification de la loi Pécresse. "Nous réclamons le retrait de la préinscription obligatoire. Cette solution, censée répondre à un taux d'échec important en première année, n'est pas la bonne", explique Floréale Mangin, la présidente de l'organisation, qui sera reçue mercredi par Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur. L'UNL demande notamment la mise en place d'un "véritable service public d'orientation, doté des moyens nécessaires pour dispenser une information de qualité à tous les élèves avant leur entrée dans le système universitaire", et "une amélioration de la pédagogie au lycée" pour faciliter la transition avec l'enseignement supérieur.

L'UNL et la FIDL se retrouvent sur la question des blocages. Sans appeler à ce mode d'action, les deux organisations ne les condamnent pas pour autant. Seul l'UNI-lycée (proche de l'UMP) s'est insurgée, lundi, contre les "blocages des lycées" et "l'intrusion d'individus extérieurs aux lycées".
Catherine Rollot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 12:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 22:27

Citation :
Tout n'a pas roulé pour les ECB
Ils veulent étudier en toute tranquillité. Derrière une banderole « Etudiants contre les blocages » (ECB), une quarantaine de personnes ont participé à une « marche pour la liberté » hier vers 12 h 30 sur le campus de l'Esplanade. « Strasbourg est pour l'instant préservée des blocages qui touchent certaines facultés françaises, explique un manifestant. Mais comme le mouvement est national et que l'amphithéâtre n° 1 de l'université Marc-Bloch (UMB) est occupé depuis quelques jours, nous voulons faire de la prévention. Nous ne sommes pas là pour défendre ou condamner la loi sur l'autonomie des universités [au coeur de la contestation], mais pour faire respecter la liberté de l'enseignement. Les premiers examens approchent en sciences humaines et nous ne pouvons pas prendre de risque. »
Un message que les opposants aux blocages ont tenté en vain de délivrer à plusieurs centaines d'étudiants grévistes réunis en assemblée générale, peu avant 13 h à l'UMB. D'abord salués par des huées et quelques noms d'oiseaux, ils ont été rapidement et virilement sommés de quitter les lieux. « Nous venons simplement pour discuter. Et résultat, nous nous faisons expulser, insulter et même frapper pour certains, s'indigne Frédéric, d'ECB. Nous ne pouvons pas accepter ça. » Un peu plus loin, encore visiblement choqué par l'incident, Paul, un autre membre du collectif, refuse de baisser les bras. « Même si certains ne respectent pas le jeu démocratique, nous allons continuer à manifester notre opposition aux blocages, explique-t-il. Nous sommes soutenus par une majorité d'étudiants. »
sources : 20 minutes - P. Wendling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 22:29

Citation :
Convergences et exclusions
La convergence des mobilisations des cheminots, des fonctionnaires et des étudiants a été beaucoup évoquée hier, avant la manifestation et lors de la nerveuse assemblée générale (AG) des étudiants, à Marc-Bloch.
Battant la semelle dès 9 h 30, des enseignants, agents techniques et des étudiants patientent dans le froid, devant l'université Marc-Bloch (UMB). A l'intérieur du Patio règne une étrange ambiance. Certains étudiants ne semblent pas mobilisés ; ils vaquent à leurs occupations avant les cours. D'autres s'apprêtent à partir. L'amphithéâtre n°1 est ouvert ; c'est là que se déroulera l'assemblée générale en début d'après-midi. L'UNEF a demandé l'amphi et l'administration le lui a accordé, le temps de la future réunion.
Vers 10 h, la manifestation des universitaires prend d'abord la direction de l'université Louis-Pasteur, avant de rejoindre le cortège de la fonction publique qui grossit place de la Bourse.

Les « Etudiants contre le blocage » sont contraints
de sortir


Telle une rivière atteignant le fleuve, plusieurs centaines d'étudiants se fondent ensuite dans la masse des manifestants pour le service public ; on les retrouvera dans le cortège sous des bannières UNEF ou SUD, ou affichant leur autonomie par rapport aux organisations existantes. Quelques dizaines de lycéens manifestent aussi (voir ci-dessous).
La veille, lundi, une quarantaine d'étudiants se sont organisés à partir de Marc-Bloch ; ils ont déposé des tracts et tenté de dialoguer avec leurs pairs, à Louis-Pasteur et Robert-Schuman.
Vers midi et demi, sandwich dans une main, banderole dans l'autre, les étudiants solidaires des fonctionnaires reviennent par grappes vers Marc-Bloch. Ils croisent un petit groupe d'une quarantaine de personnes, derrière une grande banderole brillante, aux initiales ECB. Le graphisme du calicot copie celui d'une célèbre marque de papier à rouler.
Les Etudiants Contre le Blocage (ECB) se présentent comme « apolitiques » ; certains clament même qu'ils sont allés manifester avec les fonctionnaires et les étudiants anti-loi Pécresse. Mais les leaders de l'assemblée générale à Marc-Bloch, s'appuyant sur le « Canard Enchaîné », dénoncent les ECB en tant que « relais de l'UMP » et cheval de Troie au sein du mouvement étudiant.
Non sans un certain courage, une vingtaine des ECB ont pris place dans l'amphi 1, en compagnie de leur fameuse banderole. Elle leur est arrachée, « prise de guerre » promise à la destruction. Puis, après échange d'invectives, les ECB sont contraints de quitter l'amphi.
Chose étrange : l'assemblée générale « souveraine » des étudiants prononce ensuite par vote à main levée l'exclusion des ECB, « parce qu'il mentent sur leur vraie nature ». L'AG entérine ainsi l'action menée quelques minutes plus tôt.


Le cours du président
est interrompu


L'assemblée souveraine accepte également la présence de journalistes, tout en s'opposant à celle de l'administration de l'université. Lors des précédentes assemblées générales, des fonctionnaires de Marc-Bloch observaient les débats. Pour la première fois, en marque de défiance, les étudiants refusent cette présence. Le responsable de la logistique de l'UMB refuse de quitter l'amphi. Il est poussé et tiré par plusieurs étudiants, extrait manu militari de la salle. Selon la présidence de Marc-Bloch, cet agent compte déposer plainte : une poche de sa veste a été arrachée lors de la bousculade.
Les débats, assez peu concrets, mettent ensuite à jour des clivages, l'UNEF se retrouvant taxée de vouloir « récupérer » le mouvement étudiant.
En forme de happening, en fin d'AG, une trentaine d'étudiants se rendent au Portique, bâtiment mitoyen. Ils vont interrompre un cours de master du président de Marc-Bloch, Bernard Michon, pour affirmer un « rapport de forces ». S'enclenche alors une sorte de dialogue de sourds entre l'universitaire et les étudiants.

sources: DNA - Pierre Séjournet


Incident en début d'assemblée générale : la prise de la banderole ECB (Etudiants contre le blocage) précède l'exclusion des étudiants qui l'exhibaient. (Photo DNA - Jean-Christophe Dorn)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 33
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 23:21

Bien que je condamne ce genre de méthodes dans les AG, je trouve quand même étonnant que l'on ne parle quasiment pas de l'incident de ce matin devant ma fac, Censier, où un taré (facho sur les bords sans doute) a tiré à la carabine sur un étudiant bloqueur, qui était en train d'accrocher une banderole.
Les assassins potentiels ne sont finalement pas là où on le croit, et les antibloqueurs ne sont pas tous de gentils étudiants voulant travailler.
Pour la source, voir ici: http://www.leparisien.fr/home/info/faitsdivers/articles.htm?articleid=291378611

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 23:29

oui c'est pas bien malin et ces comprtement nous deservent (des connard y'en a partout)

je fait parti de ceux qui a strasbourg se sont pris des coups... suite a cette altercation j'ai été pris de vomissement (je passe les details) et j'ai fait deux malaises... je suis encore aujourd'hui choqué ! ! (je suis peut etre sensible ?)

je ne comprend encore pas aujourd'hui la réaction de ces grevistes lors de l'AG ils etaient 200 (dont des représentants de "SUD RAIL"... si si) nous etions 30... de quoi avaient ils peur ? en cas de vote de blocage nous n'aurions pas fait le poid... quel etait l'interet ? pourquoi avoir fait sortir l'administration de la fac ? une fois seul quel est le controle ? comment etre sur que les votes restent "democratique" (tu parles de democratie...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 33
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 23:35

Certains individus sont tout simplement sectaires, que le rapport de force leur soit favorable leur importe peu au fond, ils ne tolèrent tout simplement pas un autre son de cloche que le leur. C'est déplorable...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 110
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 23:38

SUD rail était venu avec des fumigènes ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 21 Nov - 23:42

en fait les etudiants avaient accompagné les greviste a une manifestation avant l'AG et visiblement des representant de Sud Rail munis de drapeaux et d'autocollants se sont joint a eux pour la dite AG !

je ne pense pas qu'ils se soient abstenus de voter... facile d'etre majoritaires quand il n'y a pas d'opposition et que des personnes extérieurs s'invitent a la fête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 110
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 22 Nov - 0:30

De toute façon un blocage se décide à la quasi unanimité, sinon il n'a pas de raison d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 22 Nov - 12:39

<object><param></param><param></param><param></param></object>
Reportage France 3 mardi 20 novembre
envoy&eacute; par ECBstras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 22 Nov - 12:47

édifiant Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paf
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Parti politique affilié : Union pour un Mouvement Populaire
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 22 Nov - 13:39

pour y avoir été je peux vous dire qu'encore maintenant voir ces images me rendent malade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solo
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1329
Age : 29
Localisation : Beyrouth
Personnage politique préféré : Sarkozy, Wauquiez, Gerry Adams, De Valera
Parti politique affilié : UMP / Fianna Fail
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 22 Nov - 15:03

De pire en pire Evil or Very Mad

_________________
" Bois Aujourd'hui Pour Etancher Ta Soif De Demain. "

Proverbe Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bgen
Partenaire
Partenaire


Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 32
Localisation : 67
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, Rama Yade
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 23 Nov - 1:54

J'y étais aussi pour soutenir ECB, c'est écoeurant , beaucoup de groupuscules d'extrême-droite sont interdits en France (ce qui est une bonne chose) , quand est-ce qu'il en sera de même pour leurs équivalents d' extrême gauche ?

Je me fais pas d'illusions mais j'ose quand même espèrer que ces images ouvreront un peu les yeux du public sur le coté "démocratique" de ces AG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 23 Nov - 15:14

Le rectorat de Paris a décidé vendredi de fermer l'université de la Sorbonne jusqu'à lundi suite à des tentatives de blocage du bâtiment par un "groupe d'étudiants parisiens" qui ont eu "recours à la violence physique".

"Un groupe d'étudiants persiste, en dépit de multiples tentatives d'interposition par les services de sécurité de la Sorbonne, à bloquer l'accès du bâtiment", a déclaré le rectorat de Paris dans un communiqué. Ces étudiants "font chaque jour usage de la force, et ce matin ont eu recours à la violence physique contre les étudiants et étudiantes qui voulaient suivre leurs cours", affirme le rectorat.

"Les libertés universitaires ne sont pas assurées et la sécurité des personnes n'est plus garantie. En conséquence, après avoir informé les présidents d'université concernés, la décision a été prise de fermer la Sorbonne jusqu'au lundi 26 novembre au matin", annonce le rectorat.

Cette fermeture intervient au lendemain d'une nouvelle journée de manifestations des étudiants contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités, qui a été marquée par une faible mobilisation. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agitation gauchiste dans les facultés
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.
» La d&co dans tous ses états...
» renseignement pour engagement dans la marine belge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers: