Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Agitation gauchiste dans les facultés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:20

Vous savez très bien que ceux qui sont à l'origine de ces mouvements sont sectaires. Je n'ai rien contre Bruno Julliard de l'unef qui me semble tout de même plus modéré que ceux de ce syndicat qui souhaitent bloquer les facs et faire grève sans aucun motifs (je rappelle que le président de la république a été élu sur un programme et pour son programme. Ce n'est pas pour faire le mou du genou). Je suis pour l'autonomie des universités, qu'il y'ait un désengagment de l'Etat ne me dérange nullement. Après tout, les meilleurs facultés au monde sont financées par le privé. Mais certaines réactions que je vois ont le don de me faire sursauter quand même.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:24

Euh Denis, je pense qu'il faut y aller doucement avec le désengagement de l'Etat. En France, les entreprises sont vachement plus frileuses qu'ailleurs, et si l'Etat se désengage encore plus que ce qui est déjà le cas actuellement, certaines filières non rentables vont sauter.
C'est ça qui est inadmissible.
Après, je te concède bien volontiers que les initiateurs des blocages sont sectaires, mais ça n'empêche pas qu'il y a un vrai problème de fond...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:32

quel désengagement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:37

Allons sarkonaute, tu sais bien que si on incite le privé à financer davantage les facs , c'est pas pour que l'Etat maintienne le peu de budget qu'il consacre à l'enseignement supérieur.
La preuve en est que plusieurs universités, dont mon UFR, n'ont même plus de chauffage (soit à cause de problèmes budgétaires, soit à cause d'installations vétustes soit les deux le plus souvent), et ce genre de choses se produit chaque année.
Je ne parle même pas des locaux vétustes, souvent trop petits et donc pleins à craquer (ça ça me concerne moins Laughing ) et je n'ose pas aborder non plusl'absence de matériel de base pour faire cours...
Si ça, c'est pas un signe de désengagement de l'Etat...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:40

En même temps, à quoi servent réellement les filières de lettre sciences humaines... à part fabriquer de futurs chômeurs ou des profs en masse ? C'est pour ça que je suis pour la sélection à l'université dès l'entrée de la licence (l'université serait libre de ne pas procéder à la sélection puisque les universités seraient indépendantes). Je ne pense pas que ces filères seront condannées à disparaître.

Sarkonaute, indépendance des universités signifie clairement désengagement de l'Etat.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:42

On va se retrouver avec un système type étatsunien, avec des frais de scolarité qui vont augmenter, mais pas équiteblement, mais selon les filières, et on sait bien quelles sont celles qui vont en ^pâtir.
Pour le reste, si je déplore certains blocages injustig=fiés (ce qui n'est pas le cas de tous), malheureusement il faut en arriver là pour avoir un écho politici-médiatique. Parceque la grogne des étudiants, elle, date de cet été. Vous pouvez en avoir la preuve sur ce forum même.
Revenir en haut Aller en bas
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:42

Aurélie a écrit:
Allons sarkonaute, tu sais bien que si on incite le privé à financer davantage les facs , c'est pas pour que l'Etat maintienne le peu de budget qu'il consacre à l'enseignement supérieur.
La preuve en est que plusieurs universités, dont mon UFR, n'ont même plus de chauffage (soit à cause de problèmes budgétaires, soit à cause d'installations vétustes soit les deux le plus souvent), et ce genre de choses se produit chaque année.
Je ne parle même pas des locaux vétustes, souvent trop petits et donc pleins à craquer (ça ça me concerne moins Laughing ) et je n'ose pas aborder non plusl'absence de matériel de base pour faire cours...
Si ça, c'est pas un signe de désengagement de l'Etat...

Tous ces problèmes n'ont rien à voir avec le désengagement de l'Etat. Bien entendu, avec tous les impôts et charges qu'ont les entreprises, elles ne vont pas investir dans les universités. On aura beau faire tout ce qu'on veut, tant que l'on n'aura pas réglé ce problèmes évidemment les autres problèmes resteront.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:43

deniserp a écrit:
En même temps, à quoi servent réellement les filières de lettre sciences humaines... à part fabriquer de futurs chômeurs ou des profs en masse ? C'est pour ça que je suis pour la sélection à l'université dès l'entrée de la licence (l'université serait libre de ne pas procéder à la sélection puisque les universités seraient indépendantes). Je ne pense pas que ces filères seront condannées à disparaître.


Ca c'est un discours qui me fait gerber. Rentabilité, rantablité, quitte à tuer ces filières certes pas ultra productives, mais surtout terreaux de la réflexion et donc éventuellement du pil à gratter.
Affligeant.
Revenir en haut Aller en bas
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:47

Je n'ai pas dit que ces filères n'étaient pas utiles mais que trop de gens qui ne savent pas quoi faire se rendent dans ces filères parce qu'il n'y a pas de sélection à l'entrée de la licence (sélection qui ne serait pas faite selon l'argent des individus mais selon un certain niveau).

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:49

Oui mais tu vois, certains aussi qui y rentrent par défaut s'y découvrent une vraie passion, sinons une vocation. Alors pourquoi leur empêcher d'avoir une chance? La sélection sur dossier à la Fac? Super, et où est le droit à l'enseignement supèrieur pour tous??
Revenir en haut Aller en bas
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:52

non, c'est pour amener un surplus de recettes.
car pour complaire aux syndicats gauchistes, on n'instaure pas la sélection et l'orientation indispensable à lutter contre l'asphyxie des facultés, qui dépensent des fortunes pour des étudiants qui mettent 5 ans à obtenir des licences inutiles (ou master, ça a du changer d'appellation depuis).
qui viennent s'échouer comme des baleines sur les bancs de la fac, puis grossir les rangs des chômistes.

par ailleurs:
Libé a écrit:
"L'Unef a reçu les trois garanties qu'elle réclamait : les frais d'inscription n'augmenteront pas, la sélection ne sera pas instaurée, enfin les diplômes seront toujours reconnus nationalement."
ils ont du changer d'avis depuis Shocked

Enfin, le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche augmentera d’1,8 milliard d’euros en 2008, soit +7,8%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:53

C'est la politique de l'enseignement secondaire et l'orientation en particulier qu'il faut changer Denis, et pas les filières universitaires...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:53

Et il y en a pour croire que cet argent est réparti équitablement... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:54

Pourquoi avoir "droit à" un enseignement supérieur quand on n'a pas le niveau pour y'aller ? Ceux qui ont une réelle passion pour la littérature pourront le faire voir lors d'un entretien qui montre que la personne est réellement motivée. Il n'y a pas que les US qui font la sélection, il y'a aussi le Royaume-Uni. Et là bas, la sélection se fait par dossier et un entretien.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:55

Aurélie a écrit:
C'est la politique de l'enseignement secondaire et l'orientation en particulier qu'il faut changer Denis, et pas les filières universitaires...

J'irai plus loin en disant que c'est les deux qu'il faut changer.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:57

Mais je suis en train de t'expliquer que certains se découvrent un vrai don après avoir vu le vrai visage de telle ou telle matière? Tu sais, la philo ou les langues que tu fais au lycée, c'est de la gnognotte, rien à voir avec ce que tu fais en Supèrieur. Sur quels critères testés? Et un entretien d'embauche? On y est, l'université comme entreprise. Et pourquoi pas en droit aussi? Parceque je doute que certains ici eussent pu mettre un pied à la fac avec un tel système.
Revenir en haut Aller en bas
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:58

Les portes ouvertes des universités servent à ça Anna.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 1:00

Les portes ouvertes, ça fait un peu court pour appréhender une matière Denis... Laughing

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 1:04

Mwahaha, les portes ouvertes, cette vaste blague. Tu connais l'envers du décor de ces journées, non?
Un mois ou deux semaines d'observation, oui, à la limite...
Revenir en haut Aller en bas
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 1:06

Pourquoi pas une semaine d'observation en effet.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 1:10

Franchement ça me paraît plus utile que les portes ouvertes où l'espace d'une journée, tout est beau, tout est merveilleux etc...
Moi je serais vraiment pour ce genre de mise en situation. Perso au lycée, j'ai suivi UNE journée de cours de langues à la fac de Saint-Denis. C'était atroce. Mais ça ne m'a pas empêchée de poursuivre dans cette voie.
Revenir en haut Aller en bas
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 13:56

L'Unef géné aux entournures...
Après avoir négocié la "loi Pécresse", le président de l'UNEF est en position difficile

C'est à un véritable numéro d'équilibriste que se livre depuis plusieurs semaines Bruno Julliard, président de l'UNEF, la principale organisation étudiante. Mardi 6 novembre, son responsable jugeait "irréaliste" le mot d'ordre d'abrogation de la loi Pécresse, tout en appelant le même jour à l'amplification d'un mouvement qui demande cette abrogation. "Il va falloir qu'il choisisse son camp", s'agace-t-on dans l'entourage de la ministre.

Leader du mouvement contre le contrat première embauche (CPE) au printemps 2006, qui avait fait plier le gouvernement Villepin, le syndicaliste étudiant se trouve aujourd'hui dans une position bien différente. Promu interlocuteur principal de Valérie Pécresse tout au long des négociations sur la loi sur les libertés et responsabilités des universités (LRU) votée en août, Bruno Julliard a, une fois le texte débarrassé de ses deux aspects les plus explosifs – sélection et augmentation des droits d'inscription –, fait le service minimum. La réforme, technique, ne touchait pas directement les étudiants et il pensait que la mobilisation de ses troupes serait difficile.

"Il est convaincu que cette réforme était inéluctable. On en parle depuis des années et tous les candidats à la présidentielle, y compris la candidate du PS, l'avaient mise dans son programme présidentiel", affirme un ancien syndicaliste étudiant.

L'intéressé lui-même reconnaît, en privé, que l'épisode du CPE lui a fait prendre conscience que son organisation devait être plus en phase avec les préoccupations de la jeunesse. La montée en puissance d'organisations étudiantes concurrentes à l'UNEF, et plus réformistes, comme la FAGE ou la Confédération étudiante (Cé) ont accéléré ce recentrage sur la défense des conditions de vie étudiante. L'UNEF espérait que les chantiers ouverts parallèlement à la loi déboucheraient sur des annonces en faveur des étudiants. Elles lui auraient permis de faire passer la pilule de la réforme auprès de ses troupes.

Mais les premières mesures annoncées fin septembre en matière d'aides sociales aux étudiants n'ont pas été à la hauteur de ses espérances et l'ont obligé à durcir le ton. Le bras de fer avec le gouvernement à peine amorcé, le président de l'UNEF se trouve obligé de suivre un mouvement initié par des organisations plus à gauche, réunies dans un collectif contre l'autonomie des universités, dans lequel se retrouvent certains de ses adhérents. Le leader étudiant assume ses contradictions "Nous nous investissons dans la mobilisation mais avec nos propres revendications. S'il y a rupture aujourd'hui entre nous et le gouvernement, c'est qu'il n'a pas tenu ses promesses", explique Bruno Julliard.

Avec l'extension du mouvement des universités, les enjeux de son positionnement sont nombreux. "Outre le risque de se tuer institutionnellement, en brisant la relation de confiance qu'il a su créer avec Valérie Pécresse, Bruno Julliard peut payer cher électoralement un mauvais choix stratégique. Il le sait et la prudence de Sioux dont il a fait preuve dans ses déclarations au tout début du conflit en est la preuve", analyse l'un de ses opposants.

Deux scrutins sont en effet en ligne de mire pour les organisations étudiantes. En mars 2008, se dérouleront les élections aux conseils d'administration des centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous), les organismes qui gèrent les bourses et les logements étudiants. D'ici à juin 2008, en vertu de la nouvelle loi sur l'autonomie, tous les élus au sein des universités devront être renouvelés. Enfin, sur le plan personnel, Bruno Julliard joue aussi sa crédibilité. Le leader étudiant, proche du PS, ne devrait pas briguer un nouveau mandat, et pourrait partir à la fin 2007. Son nom est évoqué pour rejoindre l'équipe de Bertrand Delanoë mais il est toujours resté évasif sur une éventuelle carrière politique. S'il choisissait cette voie, une attitude mal comprise pourrait entacher un curriculum vitae pour l'instant auréolé du succès contre le CPE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Sam 10 Nov - 20:51

Citation :
Agitation gauchiste dans les facultés
...et dans les lycées:

http://www.unl-fr.org/actu_view.php?id=234
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MatilD
Secrétaire
Secrétaire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 836
Age : 26
Localisation : Euskadi
Personnage politique préféré : AndJusticeForWho??
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Sam 10 Nov - 22:01

Enfin un peu d'action ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Sam 10 Nov - 22:02

Et dire que certaines de mes connaissances pensaient que ce serait bientôt fini. V'la que ca prend de l'ampleur. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agitation gauchiste dans les facultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.
» La d&co dans tous ses états...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers: