Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Agitation gauchiste dans les facultés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Johanna
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1928
Age : 31
Localisation : Paris
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Parti politique affilié : UMP tendance libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 7 Nov - 23:59

Les blocages sont légitimes selon les assos qui en sont l'origine car ils ont été votés par ces réunions autoproclamés "Assemblées Générales Etudiantes".

Petite mise au point sur ces AGE d'un regard purement juridique :
-Ces réunions qu'on appele AGE n'ont été instituées par aucun texte légal ou règlementaire, elles n'ont donc aucun caractère officiel. De ce fait, il ne s'agit en fait que de réunions privées qui n'engagent que ceux qui le veulent bien.
-Ces réunions, même si elles étaient officielles, ne sont pas organisées par une autorité compétente, elles seraient donc alors, de toute façon, irrégulières.
-Ces réunions, même si elles étaient officilelles et tenues par une autorité compétente, organisent des votes entachés de graves irrégularités au regard du code éléctoral : vote à main levé et non à bulletin secret, absence de liste d'émargement, comptage approximatif des voix, absence d'assesseur représentant le camp hostile au mouvement donc absence d'impartialité des arbitres du vote...
Finalement, des décisions qui n'ont pas plus de valeur juridique que celles qui seraient prises par une bande de pote autour d'un pot et on devrait quand même s'y plier.

_________________
"Je suis contre l'égalitarisme, l'assistanat, le nivellement ; pour le mérite, la juste récompense des efforts de chacun, et la promotion sociale." [N.Sarkozy]

Cliquer en dessous svp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sarkozy2007.forumactif.com
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:07

C'est pas ça qui va empecher certains étudiants de bloquer les facs.

Il faut revenir aux bonnes vieilles règles de base :

- Avoir une plus grande gueule que celui qui organise l'ag.
- Réunir le plus de monde possible.
-Utiliser les mêmes armes que ceux qui font les ag.

Après tout , j'entends souvent que ce ne sont qu'une "minorité" donc cela devrait soi disant aller avec de la bonne volonté..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:27

Mais oui zeinconnu.
Johanna, il faut arrêter de se lamenter, il faut se bouger...Faites vous entendre, comment voulez-vous faire valoir une quelconque légitimité en vous contentant de pleurer chez vous ou sur internet???
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:29

Visiblement, il y a une mobilisation de l'UNI contre cette grève.

Ce que je ne comprends pas c'est que si le nombre de bloqueur illégitime est si infime, pourquoi on envoie pas les CRS faire place nette.

Et il faudrait leur interdire l'accès à l'Université après bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:33

Johanna, en principe tu as raison, mais ces personnes se contrefichent de savoir si elles sont en règle ou pas, puisque de toutes façons, elles veulent tout faire péter.
Face à ça, il y a plusieurs choses à tenter une fois que vous vous êtes constitué un bon réseau de personnes motivées:
-aller en masse aux AG, c'est très important
- n'hésitez pas à répondre coup pour coup aux adeptes d'une rhétorique politicienne délirante qui n'a strictement rien à voir avec la vie universitaire (donc choisissez des grandes gueules pour vous représenter, comme l'a dit justement zeinconnu)
- et, arme ultime, si vous constatez des irrégularités flagrantes, faites prévenir la presse, friande de ce genre de choses...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:35

ombrageux a écrit:
Visiblement, il y a une mobilisation de l'UNI contre cette grève.

Ce que je ne comprends pas c'est que si le nombre de bloqueur illégitime est si infime, pourquoi on envoie pas les CRS faire place nette.

Et il faudrait leur interdire l'accès à l'Université après bien sur.
C'est une mauvaise idée. Faire ça maintenant, c'est la meilleure façon de garantir un effet "boule de neige" et provoquer un sentiment de solidarité tout à fait inexistant pour le moment envers les personnes qui bloquent.
Ce mouvement est un ballon de baudruche, il va se dégonfler tout seul, sauf si on prend ce genre d'initiatives...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:41

Il ne faut pas qu'il se dégonfle tout seul mais qu'il soit écraser dans l'oeuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:43

La méthode bourrin, ça ne marche jamais dans ces cas-là... En plus c'est dangereux, il y a des risques de violence et de bavures qui peuvent fort bien être évités à peu de frais pour le moment.

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:48

Franchement si il y avait quelques bavures ça ne me chagrinerait pas trop, il y trop longtemps que cette minorité mets la zone impunément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 0:55

Bah pour le coup, c'est là que ça tournerait au chaos généralisé.
Même si la minorité de personnes qui bloque est souvent violente, les bavures sont toujours inexcusables et mènent souvent à la catastrophe.
Si ça venait à se produire, la quasi totalité des universités françaises serait bloquée les jours suivants et l'ordre public difficile à rétablir...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 57
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 1:11

Ça reste à voir, je ne crois pas qu'il y aurait beaucoup d'étudiant qui se mobiliseraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 1:20

On peut faire beaucoup en jouant sur l'émotion, c'est le seul truc que ces gens-là savent faire: exploiter la moindre bavure (déjà qu'ils en inventent quand ça les arrange...) pour attiser les tensions, comme ça, ils n'ont même plus besoin de se justifier à propos de leurs revendications.
Avec le climat social explosif du moment, cela aboutirait certainement au moins à relancer le mouvement.
Alors, attendons plutôt la grève SNCF, qui fera bien son oeuvre pour une fois... Les quelques facs bloquées ne le seront pas longtemps.

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 1:32

Bah moi j'iamerais que le mouvement se durcisse et que les diffèrentes grognes sociales se nourrissent les unes des autres, et il faut justement profiter des grêves de la fonction publique et des cheminots MAINTEANT pour exprimer notre refus de la LRU, de la façon dont on l'a fait passer etc...

Et malheureusement pour vous, avec tout le dégoût que je peux avoir pour ce syndicat, l'UNEF est sorti fâché de son entretien de cet après-midi avec Pécresse et a appelée à durcir le mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 1:41

C'est la façon dont elle a été passée qui me fout le plus les boules... Mais j'irai manifester le 20 (avec toi geek ) si j'ai des trains...
Je refuse par contre tout blocage, et c'est bien dans ce cadre-là que j'espère que le mouvement des excités (qui ne représentent qu'eux) va fléchir.

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 1:58

Aurélie a écrit:
C'est la façon dont elle a été passée qui me fout le plus les boules... Mais j'irai manifester le 20 (avec toi geek ) si j'ai des trains...

Mwahaha, ne t'enf ais je n'en avais pas douté... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 2:28

J'espère bien... Twisted Evil
Maintenant, va falloir pouvoir... Laughing

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyo
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 356
Age : 28
Localisation : Toulouse
Parti politique affilié : UMP, tendance libéral-conservateur
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 13:51

Ce matin ma fac s'était transformée en blockhaus ... le président de l'université, pour éviter que le blocage de la fac de lettres n'arrive jusqu'à la mienne (sciences sociales), a payé une société privée pour que des vigiles surveillent l'université, vérifient les cartes d'étudiants de tous ceux qui rentrent, etc.

Résultat, toutes les portes d'entrée étaient fermées sauf une, devant y'avaient 4 pèlerins avec leurs barrières et leurs panneaux que personne ne regardait, et tous les cours ont eu lieu normalement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 17:58

Nous et d'une nous sommes en vacances et de deux, le jour où l'Institut sera bloqué... Laughing (enfin sauf si on déménage la semaine prochaine!)


Revenir en haut Aller en bas
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 19:21

Ouais euh pour bloquer tu mets une table et une chaise en travers de chaque porte d'entrée et c'est bon, y'a blocage...
Mais bon, faudrait déjà que les chantres d'un mouvement radical daignent se bouger jusque chez nous, ce qui n'arrivera sans doute jamais... Laughing

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 56
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 20:02

ça ne va pas s'arranger je vous mets un truc intéressant (dsl pour la présentation j'ai toujours pas trouvé les balises machin) :

Une illustration des périls de la loi sur l'autonomie des universités


Par Frédéric Sawicki (Professeur de Science Po à Lille 2) 15H37 08/11/2007
Voici
un courrier qui pourrait bien contribuer à jeter beaucoup d'huile sur
le feu qui couve actuellement dans beaucoup d'universités françaises à
propos de la loi sur l'autonomie des universités. Le 6 novembre
dernier, le directeur de Sciences Po, Richard Descoings, a adressé une
lettre aux anciens élèves du prestigieux établissement de la rue
Saint-Guillaume. Elle mérite d'être ici reproduite dans son intégralité
et se passe presque de commentaires:
Paris, le 6 novembre 2007
Cher X,
Révolution dans le monde de l'Université et des Grandes
Ecoles : le Parlement a décidé cet été que c'est de plus en plus par
des crédits d'impôts au bénéfice des particuliers et des entreprises
que seront financés les établissements d'enseignement supérieur et de
recherche.
Ainsi, 66 % des dons que vous accepteriez de faire à Sciences Po en
2007 seront déductibles du montant de l'impôt sur le revenu que vous
paierez en 2008 (dans la limite de 20 % de votre imposition). Et si
vous êtes redevable de l'ISF, vous pourrez verser à Sciences Po jusqu'à
50.000 euros au titre de cette imposition.
En somme, vous avez désormais le choix entre verser vos impôts à
l'Etat ou bien vous en acquitter, à hauteur des 2/3, par une
affectation dont vous décidez vous-même.
Cette révolution financière est aussi une révolution culturelle.
Elle me conduit à vous demander de soutenir Sciences Po, à titre
personnel, ce que, contrairement aux universités anglaises ou
américaines, on n'a pas l'habitude de faire en France. Nous allons être
sûrement nombreux à nous concurrencer pour tenter de vous convaincre.
Saine émulation !
Alors pourquoi choisir Sciences Po plutôt que les autres ? Et, dans ce cas, à quoi servira votre argent ?
Choisir Sciences Po aujourd'hui, c'est nous juger sur des résultats
: l'intégration internationale des études, la diversité sociale du
recrutement de nos élèves, la professionnalisation de notre diplôme qui
confère désormais le grade de master, la présence de nos chercheurs
dans tous les grands débats de société.
Soutenir financièrement Sciences Po aujourd'hui, c'est nous
permettre d'être un champion universitaire français dans la compétition
internationale. Les idées, le sens de l'innovation, l'énergie, nous les
avons, vous le savez. Avec vous, et seulement avec vous, nous réunirons
les moyens de réaliser cette ambition.
Vous pouvez plus précisément vous informer sur notre campagne de levée de fonds sur le site : www.construire.sciences-po.fr
Avec toute ma gratitude et l'engagement personnel de mériter votre confiance,
Richard Descoings
Financé depuis 1946 par une Fondation de droit privé (la Fondation
nationale des sciences politiques) et par l'Etat, Sciences Po dispose
d'une longueur d'avance dans la compétition à laquelle vont désormais
se livrer les universités françaises. Son directeur entend bien en
profiter.
Malheureusement, les concurrents ne sont pas tous sur la même ligne
de départ et l'Etat ne fait rien pour placer les universités en
position d'égalité initiale.
Dans ces conditions, il y a fort à parier que l'argent ira à
l'argent et que les universités dont les élèves sont pauvres et qui
dispensent des enseignements n'intéressant pas les entreprises tombent
en déshérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 20:37

C'est exactement cela que je crains, un désengagement massif de l'Etat, et la rentabilisation de l'éducation, ce qui reviendrait effectivement à faire disparaître les filières considérées comme inutiles (adieu lettres, langues et autres sciences humaines...), en plus de nous obliger à suivre un séminaire X en amphi Coca-cola...
En ce qui me concerne, je n'ai rien contre le financement privé, qui doit compléter le financement public, à condition qu'il soit d'une part strictement encadré (cela ne doit pas aller plus loin qu'un simple mécénat), entre utres en s'assurant qu'il n'ait aucun droit de regard sur le contenu des formations (ce qui n'exclut pas l'établissement de partenariats dans les filières où cela s'y prête...) et suivi d'autre part par un investissement massif de l'Etat lui-même dans les facs.

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 56
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 20:53

Je ne peux que t'approuver Aurélie. Les 2 réunis, bien organisés et volontaires pourraient faire des miracles. Mais ce n'est pas dans l'air du temps.
C'est peut être une cause perdue, mais ça vaut le coup de retarder au maximum la privatisation des universités et de l'enseignement supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Jeu 8 Nov - 20:59

De toutes façons, dans l'état actuel des choses et en absence de toute négociation sérieuse, il n'y a pas d'autres solutions que de s'engager dans le mouvement du 20 novembre.
Par contre, les blocages sont complètement contre-productifs, en plus d'être peu démocratiques...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:06

Les blocages finiront, comme pour le CPE, par servir le mouvement. Sans euxn jamais le mouvement anti-CPE n'aurait abouti.
Et il n'y a pas que le 20 Novembre qu'il faudra se mobiliser. Cette loi passé en loucedé doit faire l'objet de réelles discussions.
Revenir en haut Aller en bas
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Ven 9 Nov - 0:15

ça ne date pas de la réforme pécresse. toutes les universités draguent depuis des années les entreprises pour obtenir de la taxe professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agitation gauchiste dans les facultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.
» La d&co dans tous ses états...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers: