Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Agitation gauchiste dans les facultés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 18:34

(attention chiffres à prendre avec des pincettes, n'oublions pas que ce sont des informations de syndicalistes d'extreme-gauche... http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=87880)

Etat de la mobilisation dans les universités au mercredi 31 octobre à 12h

Rouen : AG jeudi 25 octobre à 400. Vote de la grève et du blocage. Envoie de deux mandatés à la coordination nationale (1 étudiant, 1 enseignant). Lundi 29 octobre, AG à 1000, vote du blocage pour la semaine à une large majorité. En annexe, voir l'appel de l'AG de Rouen du 23 octobre et l'appel au blocage généralisé du comité d'occupation de Rouen. Mardi 30 octobre, une nouvelle AG a réuni près d'un millier de personnes. Une manifestation s'est déroulée mardi 30 octobre avec plusieurs centaines d'étudiants et personnels.

Tolbiac Paris 1 : AG jeudi 25 octobre à 12h à 150-200. Deuxième AG à 16h à 350 (après interventions massives dans les cours) qui a envoyé deux mandatés à la coordination nationale (FSE et CNT). Mardi 30 octobre, AG de 700 étudiants a voté la mise en place immédiate des piquets de grève. Un appel appelant à la généralisation de la grève et appelant les syndicats de personnels à appeler à la grève a été voté. Blocage effectif mercredi 31 octobre au matin.

Toulouse le Mirail : AG jeudi 25 octobre à 700. Vote de la grève. Envoi de deux mandatés (FSE et UNEF-TUUD) à la coordination nationale. Mardi 30 octobre, environ 800 participants à l'AG. Les piquets de grève ont été votés et seront mis en place à partir de mardi 6 novembre. Une manifestation des 3 universités de Toulouse a réuni environ 300 personnes.

Toulouse Rangueil : AG d'environ 150 personnes la semaine dernière. En vacances ou examens cette semaine.

Toulouse Arsenal : AG à une petite centaine (envoi de deux mandatés à la coordination nationale de Toulouse : FSE et non syndiqué)

Aix Marseille 1 : avant mardi 30 octobre, plusieurs AG d'environ 200 personnes. Envoi de deux mandatés à la coordination nationale (1 UEC, 1 non syndiqué). Mardi 30 octobre, suite aux barrages filtrants, la présidence a décidé d'une fermeture administrative (lock-out) « jusqu'à nouvel ordre » (au moins jusqu'à lundi d'après la presse). Malgré tout, une AG a réuni au début 1000 personnes, puis 600 à la fin. Prochaine AG mardi 6 novembre. Le Snesup appelle à la réouverture du site et « tient à signaler que les modalités d'action du comité de mobilisation étudiant restent du ressort du mouvement étudiant ». cf. en annexe le communiqué du communiqué de mobilisation.

Rennes II : 400 en AG mardi 23 octobre et 500 mercredi 24 octobre. Barrages filtrants. Actuellement en vacances jusqu'au lundi 5 novembre.

Nanterre : 200 en AG mardi 23 octobre ; 300 en AG mardi 30 octobre. Blocage voté jeudi 8 novembre pour permettre une AG massive et la participation de tous. Manifestation à une centaine mardi 30 octobre (passage à la Sorbonne, à Censier, et pour finir à Tolbiac en grève)

Nantes : plusieurs centaines d'étudiants en AG (jusqu'à 300-400 environ) ; deux mandatés à la coordination nationale (SUD). En vacances jusqu'au lundi 5 novembre.

Caen : 200 à 300 étudiants en AG (deux mandatés à la coordination nationale). Prochaine AG mercredi 31 octobre à 17h30.

Lilles 1-2-3 : de 100 à 250 en AG. Manifestations de plusieurs centaines d'étudiants et personnels. Cette semaine Lille 1 est en vacance (prochaine AG mercredi 7 novembre)

Amiens : mardi 23 octobre, 300 en AG. En vacances cette semaine. Prochaine AG mardi 6 novembre.

Nancy II : AG à 350 (jeudi 18 octobre) ; AG à 250 jeudi 25 octobre. Prochaine AG mardi 6 novembre.

Pau : AG à 100 la semaine dernière (envoi de mandatés à la coordination nationale). Prochaine AG mercredi 7 novembre.

Dijon : AG avec environ 150-200 personnes. Blocage du CA (mardi 23 octobre) qui devait appliquer la loi. Deux mandatés à la coordination nationale (FSE et CNT)

Lyon 2 : AG à 200-300 personnes mercredi 24 octobre. Deux mandatés envoyés à la coordination nationale (1 UEC, 1 Union pour le communisme). Prochaine le 8 novembre avec barrage filtrant.

Lyon 1 : AG d'une centaine de personnes la semaine dernière

Grenoble : AG de 300 mardi 23 octobre (un blocage effectué jeudi 18 octobre suite à une AG de 150 personnes). Envoi de deux mandatés à la coordination nationale.

Reims : AG à 500 mercredi 24 octobre (questions locales + LRU). Mardi 30 octobre, AG de 250 personnes et manifestation.

Censier Paris III : AG d'une centaine d'étudiants et personnels mardi 30 octobre

Sorbonne : AG d'environ 80 personnes la semaine dernière. Envoi d'une mandatée (FSE) à la coordination nationale. Prochaine AG mercredi 31 octobre.

Clignancourt Paris IV : AG d'une centaine d'étudiants (envoi d'un mandaté à la coordination nationale : non syndiqué) la semaine dernière. Prochaine AG : mercredi 31 octobre

Malesherbes Paris IV : petite AG (envoi d'une mandatée FSE à la coordination nationale) la semaine dernière. Prochaine AG mercredi 31 octobre

Limoges : AG à 50 (envoi d'un observateur à la coordination nationale). Prochaine AG mardi 6 novembre

Paris VIII Saint Denis : AG d'une centaine d'étudiants et personnels mardi 30 octobre.

Paris VI Jussieu : AG d'une centaine d'étudiants et personnels mardi 30 octobre

Paris VII : une centaine d'étudiants en AG la semaine dernière. En vacances cette semaine.

Perpignan : AG d'une centaine de personnes la semaine dernière

Angers : AG à 100

Créteil : AG d'une trentaine de personnes la semaine dernière. Envoi d'un observateur (SUD) à la coordination nationale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 18:38

Bizarre. Ca a pas fait de bruit sur créteil (peut-être parce que je suis dans un petit IUT ). Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 19:21



Pas de cours aujourd'hui pour des milliers d'étudiants de la fac de Tolbiac. Revendications multiples et solidarité avec les sans-papiers


Ce matin, sur le chemin de la fac, une odeur de grogne se fait sentir. Alors que le trafic normal des trains semble être rétabli, alors que le gouvernement ne paraît pas disposé à battre en retraite sur la réforme des régimes spéciaux de retraite, les étudiants de la fac de Tolbiac (Paris 1) ont décidé de bousculer leur emploi du temps. Pas cours pour des milliers d'entre eux ce matin: fac bloquée par quelques centaines de grévistes, pas moyen de passer. La grève et le blocage pour empêcher la tenue normale des cours ont été votés la veille, lors d’une assemblée générale.

A l’entrée de Tolbiac, des discussions s’engagent entre bloqueurs et bloqués. Le scénario de la grève anti-CPE, en février-mars 2006, revient à l'esprit de tous. Léa, étudiante en deuxième année d’histoire, tente d’expliquer, la voix déjà cassée, qu’« on a le pouvoir de faire plier le gouvernement, comme on a réussi à le faire avec le CPE », ce qui ne manque pas de provoquer la réprobation de celles et ceux qui veulent aller en cours. Parmi eux, Sonia, un bouquin de sciences économiques entre les mains, lance: « Si c’est pour ne pas aller en cours que vous faites ça, autant quitter le système universitaire et laisser la place à ceux qui veulent étudier ! Et puis d’abord, c’est quoi vos revendications ? »

Les revendications ? « Ça tombe bien, il est midi, c’est l’heure de l’AG (assemblée générale), viens en débattre, rendez-vous amphi N », propose Léa. En une vingtaine de minutes, pratiquement toutes les revendications sont mises à plat. Est dénoncée l’abrogation de la loi sur l’autonomie des universités (loi LRU), initiée par Valérie Pécresse et qui modifie le mode de financement des universités, d’ordinaire assuré par l'Etat seul. Ce texte voté sans anicroche avant l'été, prévoit que les entreprises privées (telle BNP Paribas) puissent participer, de diverses façons, au budget de l'enseignement supérieur.

Mais ce n'est pas tout. Il y a la solidarité avancée avec les cheminots ! Avec les sans-papiers aussi ! Pour Alex, au micro, il s’agit de « construire une grève nationale des universités à travers tout le pays, afin de déboucher sur une grève générale interprofessionnelle ». Debout sur le côté de l’amphi bondé, un étudiant fait la moue. Pour lui, ce mouvement va vite s’essouffler et ne sera pas suivi, « les enjeux ne sont pas les mêmes que pendant le CPE, ils perdent leur temps ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 19:26

Mon dieu ca recommence (esperons que ce soit d'une faible ampleur) Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 58
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 19:46

Quand je dis qu'il faut remettre en cause le droit de grève dans la constitution.

Un poignée d'extrémiste ne devraient pas avoir le droit de prendre en otage toute une unniversité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 19:55

Le droit de grève ne concerne que les travailleurs non?

Dans ce cas si je suis la logique, les étudiants n'ont pas à faire grève c'est bien ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozia!
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 19:56

Et c'est reparti ...

Décidément en France, on freine des 4 fers pour avancer ... C'est lamentable

Pauvre Nicolas ! Ya du boulot !!!!!

Comme disait mon Papy "jt'en foutrai moi des coups de pied au c...à ces ptits c.... lll"

mdr Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 19:56

Remettre en cause le droit de grève, voilà qui est fort démocratique! Laughing
Autant je déplore que dans certaines facs, les mouvements de grève soient injustifiés et extrêmes, autant il est quand même dommage de ne se focaliser que sur ça.
En ce qui me concerne, ma fac a coupé le chauffage à notre UFR sous des prétextes fallacieux, et c'est censé durer jusque vers décembre, voire janvier.
Alors évidemment, il est hors de question de se laisser faire et aucune option n'est à exclure (à condition évidemment de les utiliser de manière graduée et à bon escient), pas même ce que certains nomment ridiculement la prise d'otage.
Le mouvement du 20 novembre et les AG convoquées un peu partout servent avant tout à ça: alerter sur les conditions de travail des universités, la loi Pécresse est surtout une bonne occasion de tirer la sonnette d'alarme.

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:01

la question qui se pose surtout est : qui peut faire grève? et selon quels conditions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:04

Les étudiants ont le droit de grève c'est tout naturel. Et il est hors de question d'envisager des restrictions, ça donnerait un boulevard à des fumisteries comme celle que je subis avec mes compagnons d'infortune de mon UFR... Rolling Eyes

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozia!
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:04

Pr parler de démocratie concernant le droit de vote, et donc de libertés individuelles,

penses-tu qu'il soit normal qu'une femme et mère de famille n'ait pas pu se rendre au mariage de son fils par faute d'un avion supprimé ????

confused confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozia!
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:06

zeinconnu a écrit:
la question qui se pose surtout est : qui peut faire grève? et selon quels conditions?

Entièrement d'accord.

Pour l'instant telle qu'est notre constitution, c la foire d'Ampogne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:08

C'est ça le but d'une grève: gêner dans le but d'attirer l'attention sur tel problème. Et ça oui, c'est démocratique.
Ce qui l'est moins ce sont les abus, mais comme on parle d'abus dès qu'il y a gêne, faudrait carrément interdire le droit de grève, ça irait plus vite...
Marrant que tu rebondisses pas sur mon exemple d'ailleurs...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:08

Aurélie a écrit:
Les étudiants ont le droit de grève c'est tout naturel. Et il est hors de question d'envisager des restrictions, ça donnerait un boulevard à des fumisteries comme celle que je subis avec mes compagnons d'infortune de mon UFR... Rolling Eyes

Quand il s'agissait du CPE, là je dis qu'elle est justifiée. Seulement, là on reste vraiment dans le flou. On se demande quelles sont les veritables intentions de ces AG.

Si c'était que la loi Pécresse soit mais là j'ai l'impression qu'ils vont dans tous les sens. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:09

Mais la situation est très différente d'une fac à une autre en fait! On ne peut pas généraliser... Mais le gros de la mobilisation se fait tout de même contre la loi Pécresse...

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:10

oui les revendications c'est n'importe quoi (sans-papiers...)
d'ailleurs sur Left ils sont nombreux à dire que c'est contre-productif et qu'ils sont en train de tirer une balle dans le pied du mouvement social Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:12

Là on est d'accord pour qu'elle soit justifiée (vu que je n'y adhère pas) , Aurélie. Si c'était que par pure solidarité avec les cheminots ou autre chose.. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombrageux
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 58
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:14

Arélie a écrit:
Remettre en cause le droit de grève, voilà qui est fort démocratique!

Parce qu'il est démocratique, de géner toute une population qui n'en à rien à faire des problème locaux de tel proféssion ou classe de personne Question

Il est à ton sens démocratique de d'empêcher des étudiants de suivre leurs cours pour une revendication mnoritaire de quelques agitateurs de gauche, alors que les syndicat on signés l'accord sur les unniversités.

Tu te fais une drole d'idée de la démocratie.

Pour toi j'ai un pouvoir de nuisance je l'utilise et les autre la subisse même si je suis minoritaire.

Ta démocratie, je n'en veux pas, je n'en veux plus, j'en ai marre que se soit toujours les mêmes qui mettent la zone dans le pays et que se soit toujours les même qui subissent les dictats de quelque privilégier.

Le droit de grève oui le droit de nuisance non, et c'est pour ça qu'il faut le sortir d'un droit constitutionel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:19

Mais la grève est toujours une nuisance, toujours... Et des combats légitimes ont souvent commencé par être portés par une minorité.
Tu tombes mal parce que je ne soutiendrai jamais des mouvements de type Tolbiac qui font grève pour faire grève, jamais. Et je ne soutiens pas la mobilisation telle qu'elle se fait contre la loi Pécresse.
Simplement j'en ai marre qu'à chaque préavis de grève des soi-disant démocrates remettent en cause le droit de grève.
Où commence la nuisance insupportable pour toi? Quand un usager est perturbé dans son quotidien? Mais c'est le but d'une grève ça bon sang: établir un rapport de forces là où les négociations ont échoué!

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:30

il ne s'agit pas d'un préavis mais d'un blocage de la fac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozia!
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:31

mdr Aurélie ..;

Et tu oses parler de démocratie !!!

Ca ne va que dans un sens visiblement ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:32

Aurélie a écrit:
Mais c'est le but d'une grève ça bon sang: établir un rapport de forces là où les négociations ont échoué!
oui ou défendre des privileges, bref tout est possible quand on dispose d'un pouvoir de nuisance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeinconnu
Militant
Militant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 461
Age : 30
Localisation : dans le 77
Parti politique affilié : La Team du 77
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:35

Sarkozia! a écrit:
mdr Aurélie ..;

Et tu oses parler de démocratie !!!

Ca ne va que dans un sens visiblement ....

Le but de la démocratie est surtout la liberté de parole et d'expression donc les grévistes peuvent parler des revendications (chacun sa facon de le dire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1166
Age : 32
Localisation : Val d'Oise
Personnage politique préféré : Willy Brandt
Parti politique affilié : PS
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:40

A sarkonaute et Sarkozia: vous trouvez que le chauffage par exemple, c'est un privilège? Parce que si les instances de ma fac refusent (ce qui serait suicidaire pour eux, il est vrai) de nous le rétablir, je vous garantis que je suis prête à aller jusqu'au blocage.
Vous trouvez ça scandaleux vous?
Je précise que je parlais de principe, et non d'une grève en particulier, parce que les blocages suite à la loi Pécresse ne se justifient pas.

_________________
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Fréron.
Que croyez-vous qu'il arriva?
Ce fut le serpent qui creva.
Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozia!
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   Mer 31 Oct - 20:54

Aurélie, tu confonds les discours ...

Ton exemple est compréhensible concernant le chauffage.

Mais pour la grève des transports par ex !! C'est ni plus ni moins qu'un ABUS DE POUVOIR pour les autres citoyens qui bossent, et qui subissent les conséquences de TES problèmes.

Donc le problème de certains devient le problème de tout le monde.

Et ça, c'est anti-démocratique !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agitation gauchiste dans les facultés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agitation gauchiste dans les facultés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.
» La d&co dans tous ses états...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers: