Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bob l'éponge
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 11:35

Bonjour à tous,

Tout est dans le titre. Si d'aventure quelqu'un(e) en sait plus sur l'application de cette annonce faite il y a déjà un mois...

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 56
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 11:51

il s'agit de la seule carotte destinée à "calmer" les fonctionnaires lors des futures négociations qui vont avoir lieu sur le statut de la fonction publique.
En tout cas, ça a eu le don de plutot énerver les syndicats Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob l'éponge
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 12:34

Merci pour cette réponse, pourquoi énerver les syndicats ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pwalagratter
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1193
Age : 56
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 12:39

l'article date du 20 septembre. Et d'envisager ce pécule a été le détonateur qui a décidé les syndicats à lancer cette journée de grève :

En proposant un
«pécule de départ» aux fonctionnaires qui voudraient quitter
le noble service de l’Etat, Nicolas Sarkozy n’a-t-il pas poussé le
bouchon trop loin ? C’est que pense l’ensemble des syndicats, y compris
les plus ouverts à la négociation. Ils ne comprennent pas quelle mouche
a piqué le Président alors qu’il les avait déjà fâchés, la veille, en
imposant un calendrier très serré pour la réforme des régimes spéciaux
de retraite. Résultat : hier, cinq syndicats de cheminots ont appelé à
la grève pour le 17 octobre.

«Estomaqués». Et maintenant, le statut des fonctionnaires.
«La mobilité, on n’a rien contre,[/i] rappelle Eric Fritsch, secrétaire général de l’union des fonctionnaires CFDT.
L’idée que l’on puisse passer de la fonction publique au secteur
privé et vice-versa ne nous choque pas. Mais que l’on verse un pécule
pour que les gens renoncent à remplir des missions de service public,
là, on est estomaqués.»
Son homologue de la CGT Fonctionnaires, Jean-Marc Canon, parle, lui, d’ «attaque frontale».
Quant à Elisabeth David, (Unsa Fonctionnaires), elle se dit
«extrêmement choquée» par les propos du Président. «Un mot est totalement absent du discours présidentiel, note GérardAschieri (FSU),
celui de qualification. Or, le problème de la fonction publique en
général, et de l’Education nationale en particulier, va être dans les
prochaines années de recruter des gens qualifiés, pas de les inciter à
partir en leur proposant un pécule.»
La réponse de Nicolas Sarkozy à cette question est sans ambiguïté : en donnant
«le choix aux nouveaux entrants entre le statut de fonctionnaire ou un contrat de droit privé négocié de gré à gré».

On touche là aux fondamentaux du statut de la fonction publique. Bien plus que les régimes spéciaux de retraite, ce refus de reconnaître la particularité
du service de l’Etat de la part de celui qui en est le chef pourrait
bien être le détonateur qui va mettre les agents du service public dans la rue.
La violence des réactions syndicales au discours d’hier
contraste avec la relative modération des commentaires de celui de
mardi au Sénat devant les journalistes d’information sociale. Même la
CGT s’était contentée d’appeler à soutenir une manifestation organisée
un samedi, le 13 octobre, par deux associations (Fnath et Andeva)
luttant contre les discriminations dans l’emploi. Autant dire un
service minimum.
Cette grande prudence s’explique par la donne un peu particulière de l’implantation syndicale dans les entreprises publiques. A la SNCF comme à la RATP, la CGT arrive en tête, talonnée par les autonomes de l’Unsa, qui sont fortement implantés chez les conducteurs de train et même majoritaires chez les chauffeurs de bus de la RATP. Or, l’Unsa n’a jamais caché qu’elle était ouverte au dialogue. «Les gens sentent bien qu’ils ne peuvent rester à l’écart d’une négociation, souligne son secrétaire général, Alain Olive.
Ils ne sont pas déconnectés de ce qui se passe ailleurs. La seule
chose qu’ils ressentent comme une profonde injustice, c’est d’être
montrés du doigt et traités de privilégiés.»


Collimateur. La CGT était plus ou moins sur la même
longueur d’onde. Mais le discours d’hier change la donne. La base était
déjà tentée de suivre les mots d’ordre de SUD Rail, qui appelle à
défendre bec et ongles le régime spécial des cheminots. Maintenant que
l’ensemble des salariés du public est dans le collimateur, la CGT ne
peut plus reculer devant la mobilisation. Aujourd’hui, les syndicats de
la RATP se réunissent pour décider d’une action. Et demain, l’ensemble
des fédérations de fonctionnaire se retrouve au siège de Solidaires
pour décider d’une riposte. «Il faut mobiliser dès maintenant, estime Gérard Aschieri (FSU), sans exclure un appel à la grève.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob l'éponge
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 14:10

Merci pwalagratter (excellent ce pseudo Laughing ). J'ai quand même la nette impression que l'on mélange un peu tout en ce moment, les fonctionnaires, les régimes spéciaux. La mesure annoncée (le pécule) devrait permettre d'atteindre l'objectif de virer un fonctionnaire sur 2 dans un temps record que les départs naturels ne pourront atteindre. Et puis quand les meilleurs seront partis (il ne faut pas être naïf non plus), on s'apercevra que le système ne fonctionne plus. 2 solutions se présenteront alors :
- on va recruter en masse pour combler les départs,
- on finira de saigner la fonction publique.
Tout dépendra du pouvoir en place à ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la cagoule
Membre banni
Membre banni
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 66
Localisation : Vitrolles
Personnage politique préféré : Claude Reichmann, Catherine Mégret
Parti politique affilié : apolitique
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 14:37

Le vrai probleme est qu'avec les fonctionnaires on n'utilise qu'une chose, la carotte. Il serait temps d'utiliser enfin le baton, en proposant ce deal à tous les fonctionnaires qui sont inutiles à leur place : ou bien vous gardez votre place et vous acceptez une baisse de salaire proportionnelle au cout inutile que vous engendrez, ou bien vous partez. Ce serait une solution beaucoup plus incitative et efficace à mon gout, et beaucoup moins couteuse de surcroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudereichman.com/
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 16:02

Les fonctionnaires, les profs, les grêvistes, les étrangers, toujours un épouvantail à trouver quelquepart...
Revenir en haut Aller en bas
la cagoule
Membre banni
Membre banni
avatar

Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 66
Localisation : Vitrolles
Personnage politique préféré : Claude Reichmann, Catherine Mégret
Parti politique affilié : apolitique
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 17:33

je ne critique pas les fonctionnaires, qui sont des humains comme les autres. Ce que je critique ce sont ceux qui ne font rien et/ou qui de surcroit font mal le peu qu'ils font. Il y a je pense des honnetes travailleurs dans ces services.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.claudereichman.com/
Anna
Invité



MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 21 Oct - 18:03

Mais un peu comme partout non???
Partout il y a des gens honnêtes et des proiteurs, je pense que rien n'en est exempt.
Revenir en haut Aller en bas
Bob l'éponge
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 4 Nov - 10:55

En attendant notre président aura plus vite fait d'augmenter son salaire que de mettre en oeuvre ce fameux pécule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 4 Nov - 11:02

Tu sais, gagné 20 euros de plus par mois ne va pas changer grand chose à ma vie et ne rattrapera pas les 20 % de pouvoir d'achat perdu depuis les année 80.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob l'éponge
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 4 Nov - 11:09

Beld, je ne vois pas le rapport entre ces 20 €/mois, le pécule et les 140 % d'augmentation du salaire de Sarko, aurais-je loupé un train ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Dim 4 Nov - 11:21

Je te dis juste que ça fait des années qu'on se fait avoir, et que Sarko suit le mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob l'éponge
Engagé
Engagé


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   Jeu 6 Déc - 13:17

Enfin ce que je retiens du monsieur pour l'instant est qu'il ne fait pas ce qu'il annonce (le pécule) et qu'il fait ce qu'il oublie d'annoncer (0,50 € de franchise sur chaque médicament à compter du 1/08).

Tout va bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pécule pour les fonctionnaires, c pour quand ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide pour les inscriptions
» cadeaux à offrir pour une famille d'accueil polonaise
» 5 astuces pour trouver le sommeil quand il fait chaud
» une phrase clé pour remettre les gens en place!! mais quelle phrase??
» Pour Laëtitia, pour que la loi ne soit pas qu'une intention en matière de récidive.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers: