Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -41%
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
Voir le deal
219 €

 

 EADS : le délit d'initié se précise.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
WALLEN
2è avertissement
2è avertissement
WALLEN

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 15/09/2007

EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: EADS : le délit d'initié se précise.   EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 EmptyMer 10 Oct - 13:43

le PDG d'airbus a l'intention de supprimer les stocks options et de les remplacer par des actions gratuites
,au moins la il n'y aura même plus de risque ,à tous les coups ce sera sera bénef,décidément ces gens se foutent de ns
Revenir en haut Aller en bas
Oxana
1er avertissement
1er avertissement
Oxana

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Grand Ouest
Personnage politique préféré : Un personnage social démocrate
Date d'inscription : 20/05/2007

EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: EADS : le délit d'initié se précise.   EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 EmptyMer 10 Oct - 20:32

Tu n'avais pas encore pigé qu'on se foutait de nous !

Tu t'imagines tout ce beau monde d'initiés en taule ( Lagardère, Breton et Cie ) ?

Mais tu rêves ... ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
kronkozor
Adhérent
Adhérent


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 25/08/2007

EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: EADS : le délit d'initié se précise.   EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 EmptyJeu 11 Oct - 9:47

En fait c'est pire que ça, l'attribution de Stock option et a la base un délit d'initié, c'est un enorme tas de pognon, qui fond potentiellement devant toi si ta boite fait de la merde, donc en general la tentation est trés forte de vendre au premier eceuil que tu rencontres pour sauvegarder ta plue-value....

Stiglitz a eu son prix nobel en demontrant que le systême capitaliste se radicalisait et se transformait en systême totalitaire a cause des conflits d'interets et du manque de transparence, les stock option sont un de ces mecanisme, les agences de notations un autre, et la non reglementation sur le marché des fonds spéculatif encore un autre, les paradis fiscaux aussi.....


Comme on s'en aperçoit assez vite, c'est pas tellement un probléme de delits d'initié, c'est un probléme de gouvernance a la base....
Revenir en haut Aller en bas
Johanna
Administrateur
Administrateur
Johanna

Féminin
Nombre de messages : 1928
Age : 33
Localisation : Paris
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Parti politique affilié : UMP tendance libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: EADS : le délit d'initié se précise.   EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 EmptyJeu 11 Oct - 22:06

Christine Lagarde témoigne dans l’affaire EADS


Interrogée ce soir au Sénat, la ministre de l’Economie a garanti à nouveau l’absence d’intervention de l’Etat dans le délit d’initiés présumés au sein d’EADS. Elle a proposé de faire évoluer la gestion de l’avionneur européen et de la Caisse des dépôts.


Christine Lagarde a réitéré sa défense de "l'irréprochabilité" de l'Etat dans cette affaire. La ministre de l’Economie assure que Bercy «n'était pas plus informé des déboires de l'A380 que le public et le marché, au moins jusqu'à fin mai 2006».


Auditionnée par la Commission des finances du Sénat ce soir, elle a assuré que le ministère témoigne du même souci que la commission pour "la transparence et la gouvernance". Elle a affronté les questions des sénateurs en compagnie de Bernard Schneiter, l'inspecteur général des finances chargé de l'enquête interne. Son rapport, remis en fin d’après-midi, prouve, selon la Ministre, que les services de Bercy "se sont acquittés de leur mission le plus professionnellement possible, ils ont été irréprochables." Elle ajoute que "la caisse du Trésor a joué son rôle d’alerte".


Ses propos ont été étayés par les commentaires de Bernard Schneiter. L’inspecteur général des finances, dont la qualité d’investigation a été soulignée par les sénateurs, précise que "l’Etat est bien géré puisque la note au cœur de l’affaire, simple document interne, n’a pas été jetée."


La nature des «bruits» autour des difficultés d’EADS a été évoquée à plusieurs reprises lors de l’audition de la ministre de l’Economie. "Sans l'ombre d'une hésitation, ces bruits sont de marché, générés par les spéculations."


Problèmes de gestion

Christine Lagarde a donc rejeté les accusations de connivence. Mais elle a reconnu des insuffisances de gestion. "Est-ce que la situation pour autant est totalement satisfaisante ? Certainement pas." Elle a dénoncé notamment les conditions du pacte d’actionnaires conclu par l’Etat avec son homologue allemand, Lagardère, et Daimler. "L’Etat détient 15% du capital d’EADS, il n’est pas normal qu’il ne soit pas membre de son conseil d’administration. Il y a une mise à distance de l’Etat puisqu’il n’a aucun administrateur au sein du conseil d’administration. De la même façon, il n’est pas normal qu’aucun organe collégial ne soit mis au courant des investissement de la Caisse des Dépôts."


Des réformes pourraient donc être entreprises quand la lumière sera faite sur cette affaire. La Commission des finances du Sénat a pointé une "socialisation" des nomminations. Elle évoquait la proposition de M. Lagardère à la présidence de la Sogeade, la société qui gère la participation de l'Etat au sein d'EADS. "Ce qui est techniquement possible peut être moralement choquant", a souligné une sénatrice.


Arnaud Lagardère, le président du groupe éponyme et actionnaire de référence d'EADS, sera auditionné le 25 octobre par la commission des Finances de l'Assemblée nationale. Il devra expliquer la vente de 7,5% des actions détenues par son groupe deux mois avant la chute du titre. L'inspecteur général des finances assure que cette opération n’était "pas faite dans un but exclusivement fiscal" et que "le désengagement d’EADS était annoncé et progressif, car on ne peut pas laisser un tel groupe orphelin."

_________________
"Je suis contre l'égalitarisme, l'assistanat, le nivellement ; pour le mérite, la juste récompense des efforts de chacun, et la promotion sociale." [N.Sarkozy]

Cliquer en dessous svp !
Revenir en haut Aller en bas
http://sarkozy2007.forumactif.com
Anna
Invité



EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: EADS : le délit d'initié se précise.   EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 EmptyVen 12 Oct - 1:05

Putain mais qui va avaler ces couleuvres???
L'Etat n'était au courant de rien?? Alors désolée mais l'Etat est incompétent...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: EADS : le délit d'initié se précise.   EADS : le délit d'initié se précise. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
EADS : le délit d'initié se précise.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser