Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Sarkozy, "l'ami"

Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna
Administrateur
Administrateur
Johanna

Féminin
Nombre de messages : 1928
Age : 33
Localisation : Paris
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Parti politique affilié : UMP tendance libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyDim 30 Sep - 0:34

Sarkozy, "l'ami" 2205457700-sarkozy-l-ami-conforte-les-pompiers-dans-le-premier-role


Nicolas Sarkozy, qui s'est posé en "ami attentif" des pompiers, a tracé samedi les grandes orientations d'une évolution de l'organisation du secours aux victimes où les "rouges" se trouvent confortés dans le premier rôle.

La venue du président de la République, une première depuis huit ans, pour clore le 114e congrès de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) a été perçue comme "un geste fort de début de mandat", selon son président, le colonel Richard Vignon.

La FNSPF a suscité la polémique avec le Samu, les "blancs", en lançant, à l'occasion de son congrès, un manifeste réclamant une clarification des rôles entre pompiers et hospitaliers en matière de secours aux victimes selon le principe "aux pompiers les secours, à l'hôpital, les soins".

"Il y a un problème d'organisation. Il faut le traiter et le trancher", a convenu le chef de l'Etat devant une salle comble et acquise de plus de 2.000 personnes. "Je ne veux pas de querelles de chapelles", a-t-il insisté, évoquant "toutes ces situations qui nécessitent une collaboration entre les blancs et les rouges".

Rappelant qu'une partie des dysfonctionnements provenait d'une carence dans la permanence des soins assurés par les médecins libéraux, Nicolas Sarkozy a tenu à rassurer le Samu: "la régulation médicale ne peut être remise en cause dans son principe", même si "elle doit sans doute être améliorée".

Le président du Samu de France, Marc Giroud, s'est déclaré samedi à Paris "très satisfait" du discours présidentiel, se disant prêt "à rechercher ensemble des pistes pour progresser".

Globalement, l'ancien ministre de l'Intérieur - qui avait noué à cette époque des liens étroits avec les sapeurs-pompiers - a penché diplomatiquement vers la conception des secours qu'ils défendent.

Il a plaidé pour une "réponse graduée des secours", allant à l'encontre du tout-médical, et pour la reconnaissance d'une responsabilité d'orientation de l'intervenant de premier niveau", battant en brèche la toute-puissance de la régulation par un médecin du 15.

Mais pour "vérifier la pertinence de cette solution", une "expérimentation" sera lancée "dès 2008", dans quelques départements. Un "comité de suivi" évaluera l'efficience du système pour valider une "extension du dispositif qui pourrait intervenir "dès 2009 avec un calendrier ambitieux", a affirmé le président.

Par ailleurs, il a aussi contenté la FNSPF sur la question délicate du financement des services départementaux d'incendie et de secours (Sdis), en proposant d'étudier le maintien des communes parmi les financeurs.

Actuellement, les départements assurent 50% du budget des Sdis, les communes 46%, l'Etat 1% et des conventions particulières avec des bénéficiaires 3%.

Une loi de 2002 avait prévu la suppression des contributions communales, mais cette disposition a été repoussée par deux fois devant l'opposition des pompiers, qui jugent primordial leur lien avec les communes. C'est pour eux une manière de préserver le volontariat, dans un pays où 80% des 252.000 pompiers sont des volontaires.

M. Sarkozy a proposé qu'une "concertation" soit engagée "avant la fin de l'année" entre les associations des départements et des maires de France "afin d'étudier les modalités de sortie de cette situation d'interrogation de la façon la plus large".

Là aussi, un calendrier a été donné: "les conclusions devront être remises au gouvernement avant la fin de l'année afin d'en tirer toutes les conséquences dans la préparation de la loi de finances pour 2009, c'est-à-dire à l'automne 2008".

Nicolas Sarkozy a reçu en cadeau le casque des pompiers. "Si ça protège d'abord la tête, ça peut aussi servir à un chef de l'Etat", a-t-il plaisanté.

_________________
"Je suis contre l'égalitarisme, l'assistanat, le nivellement ; pour le mérite, la juste récompense des efforts de chacun, et la promotion sociale." [N.Sarkozy]

Cliquer en dessous svp !
Revenir en haut Aller en bas
http://sarkozy2007.forumactif.com
aglad
Partenaire
Partenaire
aglad

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 31
Personnage politique préféré : M. Nicolas SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 24/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 10:46

Citation :
La venue du président de la République, une première depuis huit ans, pour clore le 114e congrès de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) a été perçue comme "un geste fort de début de mandat", selon son président, le colonel Richard Vignon.

C'est bien, il faut qu'il fasse des choses qui n'ont pas été faîtes auparavant. Il a été élu pour ça!

sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.jeunesump23.fr
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 111
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 11:07

De la com, de la com et encore de la com. cheers
Revenir en haut Aller en bas
aglad
Partenaire
Partenaire
aglad

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 31
Personnage politique préféré : M. Nicolas SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 24/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 11:09

C'est pour mieux se rapprocher des gens.

sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.jeunesump23.fr
Anna
Invité



Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 12:53

lol!
Revenir en haut Aller en bas
aglad
Partenaire
Partenaire
aglad

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 31
Personnage politique préféré : M. Nicolas SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 24/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 12:58

Que signifie ce lol! ?
Tu n'es donc pas capable d'argumenter! Je déconne!

sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.jeunesump23.fr
Anna
Invité



Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 13:00

Oh sisi, je peux agumenter tant que tu veux, mais tu ne vas pas aimer.
Revenir en haut Aller en bas
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 111
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 13:07

Je prépare la boue et le ring et je prends les paris Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
aglad
Partenaire
Partenaire
aglad

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 31
Personnage politique préféré : M. Nicolas SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 24/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyLun 1 Oct - 23:48

pff lol!
Je m'en fou de t'aimer ou pas, je ne suis pas là pour trouver l'âme soeur (on se jamais mais bon). Je suis là pour échanger des idées, et qui sait, peut être corriger les miennes.
Alors vas-y...mais je te lirais demain.

sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.jeunesump23.fr
Johanna
Administrateur
Administrateur
Johanna

Féminin
Nombre de messages : 1928
Age : 33
Localisation : Paris
Personnage politique préféré : Nicolas Sarkozy et François Fillon
Parti politique affilié : UMP tendance libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyMar 2 Oct - 1:10

De la com peut etre mais ça fait toujours plaisir ... Surtout quand tu es pompier !!

_________________
"Je suis contre l'égalitarisme, l'assistanat, le nivellement ; pour le mérite, la juste récompense des efforts de chacun, et la promotion sociale." [N.Sarkozy]

Cliquer en dessous svp !
Revenir en haut Aller en bas
http://sarkozy2007.forumactif.com
WALLEN
2è avertissement
2è avertissement
WALLEN

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 15/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyMer 3 Oct - 20:24

Les pompiers en colère - Des promesses jamais tenues
Les pompiers professionnels ont manifesté lundi 18 septembre pour protester contre la suppression d'une prime, trois semaines seulement après qu'elle leur eut été octroyée, et demander l'abaissement de l'âge de la retraite à 55ans.

Ils sont 33000 pompiers professionnels civils qui relèvent de la Fonction publique territoriale et forment 14% de l'effectif total des pompiers (les autres étant soit des volontaires, soit des militaires pour Paris et Marseille).

Début juillet, le gouvernement leur avait accordé une nouvelle bonification indiciaire (NBI), qui les faisait bénéficier de cette prime. Mais le 31 juillet, celle-ci leur fut retirée «sous la pression de certains présidents de conseils d'administration en région, qui estiment que les pompiers coûtent de plus en plus cher», dénoncent leurs syndicats. «Merci, M.Sarkozy. 28jours seulement pour supprimer une prime de 72 euros aux seuls sapeurs-pompiers professionnels. Quel mépris! Gardez vos médailles!», pouvait-on lire sur des tracts qu'ils distribuaient.

Effectivement, la remise de médailles lors de l'enterrement de pompiers morts pendant l'exercice de leur fonction, les discours sur le danger du métier et les promesses envers les sapeurs-pompiers, Sarkozy n'en a jamais été avare. Mais concrètement, leurs revendications ne sont pas prises en compte, notamment en ce qui concerne l'âge du départ en retraite. Les pompiers demandent à pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein à 55 ans, au titre de «profession dangereuse et insalubre». Déjà, effectuer à 55ans des exercices physiques pénibles dans des conditions difficiles et périlleuses, fait courir des risques aux pompiers ainsi qu'aux personnes qu'ils secourent. Et plus ils vieillissent, plus le danger s'accroît. Certes, les pompiers peuvent partir à 55ans, à condition, depuis mai 2005, d'avoir effectué vingt-cinq ans de service, dont quinze en qualité de sapeur-pompier. Mais avec la réforme Fillon et l'allongement de durée des cotisations qu'elle entraîne pour tout le monde, ils touchent quand même une retraite réduite.

Même si une loi d'août 2004 sur la sécurité civile a fini par reconnaître le caractère «dangereux et insalubre» de leur profession, cette reconnaissance est restée toute symbolique, sans conséquences sur les retraites. Pourtant, ils exercent un métier autrement plus éprouvant que certains militaires de carrière, qui peuvent prendre leur retraite, en fonction du grade, bien plus jeunes.

Marianne LAMIRAL
Revenir en haut Aller en bas
jacques.hesault
Engagé
Engagé
jacques.hesault

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 74
Localisation : Pyla sur Mer
Personnage politique préféré : Sarkosy, Fillon, Borloo
Parti politique affilié : Parti radical UMP
Date d'inscription : 22/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyMer 3 Oct - 22:25

Pour ce qui est de la retraite, n'est-il pas temps de placer tout le monde sur un même pied d'égalité ?

Certes il y a des métiers dangereux des métiers insalubres et cela n'est pas typique uniquement aux sapeurs pompiers.
Dans tels cas de nombreuses professions peuvent en revendiquer.

Pensez vous que le métier de maçon, de charpentier soient des métiers facile et sans risques ?

Ainsi ne serait-ce pas dans le bâtiment que se situent le plus de morts accidentelles ?
Or dans ces metiers à hauts risques, et bien les salariés ont pratiquement été les premiers à passer à 160 trimestres, mais cela est normal puisqu'il faut que quelqu'un paye ...
Alors oui Nicola sarkosy agit et cela passe certes par des reformes difficiles mais qui en fait sont juste n'en déplaise à ceux qui sont resté dans certains privilèges.
Par contre lorsqu'une personne se situera en un âge ou se situera des difficultés d'actions par le travail, alors, que ce soit au cas par cas que cela soit étudié et non pas par rapport à une profession ou de nombreux salariés profitent de ces avantages alors qu'ils ne passent pas réellement tous par la pénibilité ...
Oui c'est dur à avaler mais je fais confiance en ce président
Revenir en haut Aller en bas
http://parti-radical-valois.forumpro.fr/index.htm
aglad
Partenaire
Partenaire
aglad

Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 31
Personnage politique préféré : M. Nicolas SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 24/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyJeu 11 Oct - 21:06

Je suis bien d'accord avec vous.
Il y a certes, des métiers plus difficiles ou dangereux que d'autres. Mais pour que tout le monde vive au même niveau et arrête de critiquer les autres, il faut mettre tout le monde à la même échelle.
Je trouve cela très bien, et j'ai pleinement confiance en Mr Nicolas SARKOZY depuis que j'ai voté pour lui au premier tour!

sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.jeunesump23.fr
jacques.hesault
Engagé
Engagé
jacques.hesault

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 74
Localisation : Pyla sur Mer
Personnage politique préféré : Sarkosy, Fillon, Borloo
Parti politique affilié : Parti radical UMP
Date d'inscription : 22/09/2007

Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" EmptyJeu 11 Oct - 22:22

Salut aglad
Je suis un travailleur du Bâtiment. Bientôt 63 ans et j'ai 45 années de vie active.
Depuis le premier octobre je suis à la retraite.
Je l'estime certes méritée.
Entre la vie salariale, celle de responsabilité diverses et de chef d'entreprise, je peux témoigner combien rien n'est facile parfois.
A l'age de 31 ans je pouvais entrer à la SNCF mais en fait j'ai choisi de rester dans le bâtiment. Là a été mon cheminement , un choix, et je n'ai pas à le regretter.
J'ai donc cotisé tel que prévu dans le bâtiment.
J'ai peut être eu la chance d'avoir cette passion de mon métier, d'aimer construire, réaliser, parfois se dépasser.
Sur un stade l'homme se dépasse pour gagner (nous verrons samedi)
Mon travail était aussi une manière de m'affirmer, d'être moi même un combattant.
A cette heure où je lâche les outils je ne peux que souhaiter une chose, celle que tous les jeunes puissent découvrir dans le travail leur mode d'expression, qu'ils puissent aimer leur travail, et de se dire que même vers un age avancé nous pouvons toujours nous réaliser.
Je crois aussi qu'il nous faut faire la part des choses entre le temps de vie active et celle où nous devons lâcher prise lorsque la santé joue des tours.
Trouver cet équilibre n'est pas toujours facile.
Je suis donc conscient que pour certaines personnes il y aura nécessité de lâcher prise plu tôt, pour d'autres, ce sera plus tard.
Je suis donc convaincu que nous devons commencer par des valeurs justes et équitables pour tous. Ainsi je suis oui pour le passage au 160 trimestres pour tous.
Par contre lorsqu'avant l'échéance se situeront des ""cas particuliers"", alors là oui nous devons être présent pour soutenir ceux qui se retrouveraient sans ressources suffisantes du fait d'un défaut de santé.
Mais rien à voir avec une retraite anticipé, uniquement de reconnaître l'incapacité.
Ne mélangeons pas la retraite avec l'incapacité ou la maladie. Pour cela stop au régimes spéciaux qui n'ont plus lieux d'être et qui favorisent des personnes encore actives et qui tout faits de compte n'ont pas de leur vie effectué de travaux pénibles.
Je respecte les cheminots mais il faut être juste et si nous voulons que les "vieux" puissent vivre sans avoir à compter leurs centimes ou se privent plus que de raison du fait de leur maigre retraite, oui nous devons songer que nous pouvons faire quelques efforts .
Bien cordialement
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
http://parti-radical-valois.forumpro.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




Sarkozy, "l'ami" Empty
MessageSujet: Re: Sarkozy, "l'ami"   Sarkozy, "l'ami" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkozy, "l'ami"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats politiques français :: Actualité du Président de la République-
Sauter vers: