Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Racing club de France : la chasse aux vieux

Aller en bas 
AuteurMessage
zongo
Conseiller
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 2310
Age : 46
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Racing club de France : la chasse aux vieux   Mer 29 Aoû - 19:43

Décidément, le jeune héritier Lagardère fait beaucoup parler de lui en ce moment. Après ses amours chiennes avec notre omni-président et ses vacances passées à faire censurer des articles ennuyeux des publications dont il est le big boss, voilà maintenant qu'il s'en prend à de pauvres grabataires riches :

Citation :
Racing club de France : la chasse aux vieux

sport mardi 28 août 2007 par Michel Ousseuga

Après s’être emparé du plus vieux club sportif de Paris, Arnaud Lagardère en a viré les glandeurs âgés…

Arnaud Lagardère paraît décidé à faire le ménage au Racing Club de France, le club ultra huppé du bois de Boulogne. 7 hectares, 49 terrains de tennis, deux piscines, des terrains de volley-ball, de basket-ball etc, où se retrouvent la fine fleur de l’establishment. Soit au total près de 20 000 membres qui déboursent entre 2500 et 6500 euros de droits auxquels viennent s’ajouter une cotisation annuelle de 600 à 1400 euros. D’éminents membres mais qui ne sont pas tous des sportifs accomplis. Nombreux sont ceux qui tiennent à être inscrits au Racing parce que ça fait chic. Même si ce n’est que pour y pratiquer la pétanque ou les dominos.

C’est de haute lutte que Lagardère s’est emparé en 2006 du Racing après que la concession du club ait été remise sur le marché par le maire de Paris, Bertrand Delanoé. Dans une interview au Point (19/04/2007), Arnaud Lagardère rappelait lui-même les conditions particulières de la reprise du Racing et les rumeurs concernant sa vie privée dont il avait alors été la cible lors de cette opération : sous le titre « on veut me déstabiliser » il expliquait : « En prenant le Racing Club de France, ce que je ne regrette pas du tout, j’ai bousculé une population, disons, assez coriace et qui s’est défendue avec ses méthodes. Tout cela est parti de mon amitié avec Bertrand Delanoë, lequel, en tant que maire de Paris, a tranché en faveur de notre projet. Certains de mes adversaires qui ne supportaient pas de perdre le Racing ont commenté : “S’ils sont amis, c’est qu’Arnaud doit en être...” Ensuite, il n’y a eu qu’à broder. J’en ai vu d’autres et, à tout prendre, je préfère qu’on m’attribue une fausse aventure avec Richard Gasquet qu’une fausse liaison avec Sophie Marceau. Dans ce dernier cas, j’aurais plus de mal à m’en dépatouiller avec mon épouse... (rires) »

Bref, Arnaud n’était pas totalement le bienvenu… Ceci a t-il avoir avec cela ? On prête l’intention à Lagardère de modifier quelque peu le fonctionnement du Racing. Et notamment en exigeant désormais de ses membres qu’ils produisent un certificat médical autorisant la pratique… du sport !

Une petite révolution au sein du plus vieux club sportif de la capitale. Et qui devrait ainsi permettre au Racing de dégager les allées du club de tous les vieux barbons, joueurs de belote et parfois aussi vilaines langues de vipères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persorecords
 
Racing club de France : la chasse aux vieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le vieux fusil
» Savigny-le-Vieux, 700 ans en spectacle.
» 1955 - Musée vieux Havre ...
» Club Barbie
» Mes mini-pouces (ou cutie club) ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Culture-
Sauter vers: