Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mer 29 Aoû - 23:08

Citation :
C'est facile de critiquer quand on a une paye de fonctionnaire
Clairement, sérieux tous ces mecs qui se payent sur la bête et qui se permettent le luxe de cracher dans la soupe après, ça me révulse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deniserp
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1370
Age : 34
Localisation : Au paradis
Personnage politique préféré : Johanna, Flo', Alain Madelin
Parti politique affilié : Alternative libérale
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Jeu 30 Aoû - 16:39

Le Duelliste a écrit:
Citation :
C'est facile de critiquer quand on a une paye de fonctionnaire
Clairement, sérieux tous ces mecs qui se payent sur la bête et qui se permettent le luxe de cracher dans la soupe après, ça me révulse.

Non mais là franchement faut arrêter. Si on ne peut même plus donner son avis qu'on soit fonctionnaire ou non c'est vraiment pathétique comme réaction. Evidemment, il faut savoir que les professeurs d'université ont plus souvent accès aux tribunes dans les journaux que n'importe quel citoyen reconnu ou autre association. Pour une fois, vous avez l'avis d'un vrai économiste et vous vous payez sa tête ? Je trouve ça vraiment pathétique.

_________________
Vous proposez d’établir un ordre social fondé sur le principe suivant : que vous êtes incapables de diriger votre vie personnelle, mais capables de diriger celle des autres - A.Rand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actionpourlaliberte.unblog.fr
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Jeu 30 Aoû - 16:47

Ton amour de Salin t'égares Denis. Ce n'est pas une attitude intègre que de parasiter un système qu'on dénonce. Salin doit continuer à s'exprimer, mais pour être cohérent avec lui même il doit démissioner et vivre de ses bouquins. Charité bien ordonnée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Jeu 30 Aoû - 18:20

Citation :
Non mais là franchement faut arrêter. Si on ne peut même plus donner son avis qu'on soit fonctionnaire ou non c'est vraiment pathétique comme réaction. Evidemment, il faut savoir que les professeurs d'université ont plus souvent accès aux tribunes dans les journaux que n'importe quel citoyen reconnu ou autre association. Pour une fois, vous avez l'avis d'un vrai économiste et vous vous payez sa tête ? Je trouve ça vraiment pathétique.
Reste calme Denis, je m'explique.
Citation :
À cela s'ajoute un autre élément d'instabilité, également créé par les autorités monétaires, à savoir l'incitation à accepter des risques excessifs (ce que l'on appelle parfois le « risque moral »).
Faux. Ce sont les banques en l'occurence qui ont prêté beaucoup plus que de raison et qui ont ensuite dilué le risque en le titrisant, provoquand effectivement une dilution du risque mais par conséquent une crise de confiance entre les banques. C'est de la classique gourmandise de gens qui veulent bien se goinfrer sur le risque mais qui ne veulent pas le prendre.

Citation :
Au lieu d'interpréter la bulle financière comme un phénomène purement autonome qui éclate soudain par suite d'une « crise de confiance », il convient d'analyser la bulle comme le résultat d'une politique monétaire éminemment cyclique. Ce ne sont pas les marchés financiers qui sont instables et « court-termistes », ce sont les autorités monétaires qui introduisent l'instabilité sur les marchés financiers et qui prétendent ensuite, les sauver par leurs interventions !
Même chose. Le jeu sur les taux d'intérêt a induit certains acteurs à prendre des décisions. Ensuite il faut les assumer. Le fait que la bulle financière ne soit pas autonome de la variation des taux d'intérêt (qui pourrait le penser, entre parenthèses) et de la masse monétaire ne signifie pas que les types qui prennent de mauvaises décisions à partir de cette réalité supposée connue sont censés en faire payer le prix aux autres.


Dernière édition par le Ven 31 Aoû - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kronkozor
Adhérent
Adhérent


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Ven 31 Aoû - 11:15

Exactement, je rajouterais que la baisse des taux est nocifs pour l'economie, mais les banques d'investissement font pression pour qu'elle puissent se reflouer, et revoir le crédit recouler a nouveau.....

Ce qu'on vous a pas dit c'est ça :

Source Crédit Suisse



C'est que le début, y a environ 1000 milliards d'ARM dans la nature.....

Clairement ce qu'il se passe ici, c'est une vaste escroquerie du a la libéralisation sans contrôle des capitaux.
C'est d'ailleurs pour cela que la crise immo se tranforme en crise du crédit, parceque personne ne fait confiance a personne.....vu que chaque banque pense que les autres ont au moins perdu autant qu'elle.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Ven 31 Aoû - 11:26

Si tu as le temps, tu peux expliquer un peu ? Là j'avoue que ça dépasse mon incompétence comme dirait l'autre Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Ven 31 Aoû - 12:44

Citation :
je rajouterais que la baisse des taux est nocifs pour l'economie
Shocked
tu peux expliquer, et puis ton graphique aussi stp?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Ven 31 Aoû - 14:11

tu peux traduire certain thème et donner un lien ou une preuve de ta source, désolé d'être aussi suspicieux mais si ça se confirme c'est énorme, 1000 Md dans la nature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
aline
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 49
Localisation : VAR
Personnage politique préféré : NICOLAS SARKOZY
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Ven 31 Aoû - 14:26

karg se a écrit:
Citation :
T'es fou, je suis à taux fixe !

C'est bien, fallait pas écouter les conseils de Greenspan ^^

il faut être complètement inconscient pour faire un prêt a taux variable !! affraid a moins de gagner sa vie plus que bien et encore.....( ce qu'ont fait beaucoup d' américains.... Rolling Eyes )

et Beld a acheté a la bonne periode , au moment où les taux étaient extrèmement bas!

moi j'ai réussi a avoir un taux a 4.05% juste à temps.... y a 6 ans , j'etais sur un taux à 5.60% et y a douze ans j'etais a un taux a 7.70%... mais les prix évoluent et l'immobilier était bien plus abordable il y a 12 ans qu'aujourd'hui a un taux à 4%...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Ven 31 Aoû - 16:04

Citation :
il faut être complètement inconscient pour faire un prêt a taux variable !!
Bien sûr que non, il suffit de faire confiance à sa banque et à tous les professionnels qui il y a deux ans encore et sans exception quasiment conseillaient le prêt à taux variable. Quand je vais acheter mon pain, je fais confiance au boulanger, donc la plupart des gens quand leur banquier leur promet monts et merveilles et leur propose un taux bas, ils acceptent.
Citation :
mais les prix évoluent et l'immobilier était bien plus abordable il y a 12 ans qu'aujourd'hui a un taux à 4%...
Ca dépend de plein de paramètres et notamment de l'endroit où tu achètes. Cela dit il est vrai (pour Kronkozor) que les taux maintenus artificiellement bas pendant une longue période ont sûrement favorisé la spéculation.
Sinon tu peux expliquer ton graphique STP ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkonaute
1er avertissement
1er avertissement
avatar

Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Dim 2 Sep - 12:04

un point de vue assez interessant:

Le capitalisme, de bulle en bulle

Michel Aglietta est professeur d'économie à l'université de Nanterre et conseiller scientifique au Centre d'études prospectives et d'informations internationales.

La crise financière de cet été s'inscrit dans une longue liste de crises depuis la Thaïlande en 1997 jusqu'à la chute des valeurs Internet en Bourse en 2001. Le capitalisme est-il condamné à l'instabilité permanente ?

Les marchés financiers se focalisent successivement sur certains actifs : Bourse, immobilier, matières premières, etc. Souvent les actifs élus par la spéculation sont ceux qui bénéficient d'innovations. Les opérateurs pensent qu'ils vont s'apprécier, lèvent avec facilité des fonds considérables pour les acheter et, en conséquence, les prix, en effet, montent. C'est un processus autorenforçant puisque les prix plus élevés permettent de réapprécier les risques à la baisse et donc d'emprunter encore plus pour acquérir encore plus. Ce processus qui lie l'expansion du crédit et la hausse du prix des actifs est caractéristique du capitalisme financier actuel, libéralisé et mondialisé. On passe de bulle en bulle puisque ce système n'est doté d'aucun frein interne. Il faudrait que des investisseurs, avec une vision de long terme, disent : "Stop, les prix ont perdu tout rapport avec les valeurs fondamentales", et revendent alors que les prix montent encore. Mais aucun des gestionnaires de fonds ne raisonne ainsi. Tous sont mobilisés sur des profits à trois mois et leurs rémunérations au bonus les poussent simultanément dans le même sens. Les banques se sont converties, elles aussi, à évaluer leurs risques en se référant soit aux agences de notations, soit à des modèles internes, mais de toute façon calés sur les valeurs de marché. Résultat : pas de mécanisme stabilisateur. C'est l'organisation même de la finance moderne qui cause les bulles successives.

Jusqu'au krach ?

Forcément. A un moment ou à un autre, quand les prix ont atteint des valeurs très éloignées des niveaux fondamentaux, les opérateurs prennent conscience qu'ils sont sortis de la réalité. Ils le font sous un prétexte quelconque, imprévisible mais soudain, et ils vendent tous ensemble. C'est la panique.

Que peuvent faire les banques centrales ?

Deux éventualités. Soit la crise fait seulement peser un risque de liquidités sur les banques, parce que les investisseurs se précipitent sur les bons du Trésor. Alors les banques centrales doivent consentir des concours exceptionnels pour éviter une paralysie des paiements. C'est ce qu'ont fait la Federal Reserve et la BCE, cet été. La banque centrale joue là son rôle de prêteur en dernier ressort. Soit la crise est plus grave parce qu'il y a une insolvabilité latente des crédits. Les banques centrales craignent une contraction du crédit dans l'économie réelle. Alors la solution est monétaire : abaissement des taux d'intérêt pour faciliter le crédit.

Ce fut la solution toujours privilégiée par Alan Greenspan à la Fed. Quitte à provoquer le gonflement de la bulle suivante ?
Oui. Ce qu'il faudrait, c'est que les banques centrales tirent les sonnettes d'alarme plus tôt, lorsque les prix de tel ou tel actif sont devenus manifestement "irrationnels". Le débat a eu lieu à ce sujet, mais les banques centrales ont répondu par la négative : elles se disent incapables d'évaluer le juste prix des actifs. Dès lors, elles ne prennent en compte dans leur mesure de l'inflation que les produits et services courants et elles se taisent sur les actifs qui flambent.

Elles ont tort ?

A mon avis, oui. Il est aujourd'hui possible, du moins pour les principaux marchés qui ont des données historiques longues, de calculer de façon assez fiable des valeurs fondamentales de long terme et de supputer quand les marchés sortent de l'épure.

Y a-t-il une autre solution ?

Il faudrait que des investisseurs de long terme prennent leurs responsabilités et établissent un rapport de force en leur faveur avec les sociétés de gestion et avec les hedge funds (fonds spéculatifs). En exerçant un monitoring ferme, ils réguleraient les marchés financiers et rendraient la finance moins instable. Je crois qu'une modification profonde des principes de gestion de la finance est l'étape aujourd'hui nécessaire dans la globalisation.

la suite ici:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-950165@51-893669,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kronkozor
Adhérent
Adhérent


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Dim 2 Sep - 20:26

Désolé de ne pas être revenu plus tôt, je viens juste de recuperer internet....

Maintenant je vais m'expliquer : tout d'abord la source est le Crédit Suisse, mais cette étude a été reprise aussi par Goldman Sachs.

Ce graphe indique la part la part de prêts Subprime dans l'intégralité des prêts concedés et parmi ces prêts il indique le volume de prêts qui vont être "Reset".

Le Reset c'est ce mecanisme qui fait passer les mensualités de 400$ a 1500$ par mois.
Comme vous pouvez le voir, les bourses ont pris peur alors qu'on a peine ecoulé un petit tiers des subprime reset.
Les fabuleux CDO dont on nous a abreuvés sont adossés a ces subprime, et comme on le devine a chaque vague de reset les defauts explosent.

Quand on vous dit que ça va mal, c'est pas pour faire le gauchiste, c'est pour dire attention.

Alors accrochez vous le spectacle commence en octobre et fini fin 2008.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kronkozor
Adhérent
Adhérent


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mar 18 Sep - 9:42

Alors toujours aussi convaincus que la crise est passagère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mar 18 Sep - 9:57

Citation :
Alors toujours aussi convaincus que la crise est passagère?

il va y avoir un long atterrissage, mais c'est pas 1929...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
kronkozor
Adhérent
Adhérent


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mar 18 Sep - 11:15

Le soft landing c'etait la question d'il y a six mois, maintenant c'est est ce qu'on file vers la recession?

Et tu verras que l'année prochaine ça sera : Combien de temps allons nous rester en Recession
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mar 18 Sep - 19:27

Les entreprises gagnent, peu de banques sont en faillite, c'est juste des pauvres américains qui vont perdre leur baraque que de toute façon ils n'auraient jamais pu payer...

Faut pas fantasmer, pour moi, pas de pire récession que lors de la bulle internet ou de la précédente bulle immobilière en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
kronkozor
Adhérent
Adhérent


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mar 18 Sep - 20:51

on verra karg se, tu n'as sans doute pas les mêmes elements que moi en main.....

Pour moi la gravité de cette crise vient de son extréme rapidité de contagion, et de la coexistence de bulles....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mar 18 Sep - 20:54

Merci pour l'explication Kronkozor. Maintenant ça va beaucoup mieux, j'ai compris, et je vais pouvoir faire ma crise cardiaque tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mar 18 Sep - 23:42

Citation :
Pour moi la gravité de cette crise vient de son extréme rapidité de contagion, et de la coexistence de bulles....

Le souci c'est 30Md de perte, perdu dans la nature... c'est pas énorme en soit, celà a deux effets:

court terme crise de confiance, jugulé par les BCE et FED
moyen terme crise chez certaine banque et entreprise de construction: un tri nécessaire ^^
long terme : dans deux ans c'est oublié et on recommence ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
kronkozor
Adhérent
Adhérent


Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mer 19 Sep - 9:08

en fait le subprime en lui même c'est 400 milliards de dollars au plus.....

par contre ça brise la confiance, et ça dissémine les pertes partout, donc potentiellement ça sérialise les defauts de paiement tout le long du processus de titrisation.

Regarde Karg, le pire qui puisse arriver c'est un trés gros Northern Rock, gestion excellente, mais plus de prêts interbancaire, resultat des courses les mecs retirent 8% de l'encours.

Et comme une banque ne peut preter qu'un certain pourcentage de son capital, quand on enleve 8% de l'encours, on baisse la capacité de preter, donc la capacité de rembourses ses créanciers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   Mer 19 Sep - 17:10

Citation :
en fait le subprime en lui même c'est 400 milliards de dollars au plus.....

le total prêter est 1000Md
40 % remboursé
14% de défaillance... 50 à 60 Md (moins la revente des biens)

la FED vient de baisser ses taux, ça va donner de l'oxygène aux emprunteurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise financière, les coupables sont-ils ceux que l'ont croi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» O combien de généraux, combien de colonels, qui sont partis joyeux pour des courses lointaines...
» Heureux ceux qui sont doux de caractère, puisqu’ils hériteront de la terre. — Mat. 5:5.
» Ceux qui ne sont pas indispensables pour la suite ?
» ceux qui sont pas syndiqué
» CRISE / besoin d'infos / ôter ma fille de la crèche ?!?!?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Economie-
Sauter vers: