Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques   Sam 18 Aoû - 17:02

source

Citation :
L’évaluation de Rexecode

Selon Rexecode, l’application de la mesure aurait eu pour effet d’augmenter de 45 % la rémunération nette des heures supplémentaires reçue par les salariés et de baisser de 26 % le coût des heures supplémentaires pour les entreprises, ce qui aurait eu deux types d’effets

- Un effet sur la durée effective de travail résultant d’une hausse de l’offre de travail des salariés et de la demande de travail des entreprises.
Côté offre de travail, l’augmentation de la rémunération des heures supplémentaires aurait incité les salariés à vouloir en effectuer plus, ce quise serait traduit par une élévation de la durée effective du travail des salariés en poste, lesquels auraient vu leur revenu augmenter. Côté demande de travail, la baisse du coût de l’heure supplémentaire aurait poussé les entreprises à accroître la demande d’heures supplémentaires. Celle-ci aurait représenté « l’“équivalent” de 38 000 emplois sous forme d’un allongement de la durée du travail ».

- Un effet sur l’emploi.

Côté offre de travail, l’augmentation du revenu du travail aurait entraîné une augmentation de la population active « donc de l’emploi, de l’ordre de 70 000 ».
Côté demande de travail, la diminution du coût de l’heure supplémentaire aurait généré une diminution du coût moyen du travail, laquelle aurait entraîné une augmentation de l’emploi d’« environ 50 000 ».

Au total, la mesure aurait pu créer 120 000 emplois.

L’évaluation faite par Rexecode est contestable pour plusieurs raisons.

Premièrement, reprenant la théorie néo-classique, Rexecode soutient qu’une augmentation du revenu incite les travailleurs à augmenter leur offre de travail, ce qui génère une hausse de l’emploi. Le déséquilibre du marché du travail proviendrait donc de manière significative d’une insuffisance de l’offre de travail par rapport à la demande de travail des entreprises. S’il est vrai que certains segments d’activité peuvent rencontrer des difficultés de recrutement, globalement cependant le marché du travail est caractérisé par une insuffisance chronique de la demande de travail (c’est-à-dire de l’offre d’emploi).

Deuxièmement, Rexecode fait l’hypothèse que les salariés peuvent décider d’effectuer des heures supplémentaires, ce qui est en contradiction avec l’organisation des entreprises (voir supra). Celles-ci
sont fonction de l’activité de l’entreprise, donc du carnet de commandes.

C’est une autre limite du raisonnement. Une étude réalisée par la DARES fait apparaître que 49 % des salariés à temps complet ont effectué au moins une fois des heures supplémentaires en 2003, pour une durée moyenne annuelle de 55 heures. Seuls 10 % en ont effectué plus de 130 . Diminuer leur coût n’augmentera pas le besoin en travail de l’entreprise mais influera sur sa répartition.

Dans toute évaluation, les hypothèses sont décisives car elles en déterminent les résultats. Celle réalisée par Éric Heyer, directeur adjoint de l’OFCE, aboutit ainsi à des résultats opposés. Selon lui, la proposition Sarkozy aurait eu deux effets opposés sur l’emploi : l’un positif, la baisse du coût du travail, l’autre négatif, l’allongement de la durée du travail consécutif à l’abaissement du coût d’une heure supplémentaire en dessous de l’heure normale. Sous les hypothèses de neutralité pour les finances publiques, d’une élasticité du coût du travail à l’emploi égale à 0,5 et de saturation du contingent d’heures supplémentaires par les entreprises provoquant une augmentation de 2,2 % du temps de travail, la mesure aurait abouti, selon Éric Heyer, à la perte de 75 000 emplois au bout de
cinq ans.

Voilà ce que Royal aurait du répondre au lieu de se planter lamentablement "Rexocode c'est le Medef"


Citation :
Synthèse


Au total, le dispositif sur les heures supplémentaires retenu est très différent de celui qui avait été annoncé pendant la campagne présidentielle :

− Il atténue considérablement la réduction initialement envisagée du coût des heures supplémentaires, ce qui limite les effets d’aubaine ainsi que l’incitation des employeurs à y recourir. Il devrait donc avoir peu d’incidences sur leur volume.

− Il aura un impact limité et incertain sur le pouvoir d’achat, bien qu’il puisse bénéficier à certains salariés (ceux qui font ou feront des heures supplémentaires), dans certaines branches (celles où existent des difficultés de recrutement).

− Il a peu de chances de créer des emplois. Selon la banque HSBC, la détaxation des heures supplémentaires devrait entraîner une augmentation du revenu disponible de 0,67 % D’une certaine manière, le gouvernement a montré l’exemple en annonçant qu’il ne donnerait pas de coup de pouce au SMIC.

− Il se traduira en dernier ressort par une redistribution des contribuables aux salariés effectuant des heures supplémentaires d’une part, et aux employeurs y ayant recours d’autre part. Cela justifie-t-il d’y consacrer 6 milliards d’euros ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Marco Po
Invité



MessageSujet: Re: Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques   Sam 18 Aoû - 17:16

Meme si je me tue a dire que la meilleure solution etait d'abroger les 35 heures, je ne dirai jamais de mal sur la defiscalisation des heures sup. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques   Sam 18 Aoû - 17:27

Citation :
Meme si je me tue a dire que la meilleure solution était d'abroger les 35 heures

Solution à quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Marco Po
Invité



MessageSujet: Re: Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques   Sam 18 Aoû - 17:29

karg se a écrit:
Solution à quoi?

La meilleure solution pour repondre aux objectifs de Sarkozy ( auxquels j'adhere ) : revaloriser le travail, augmenter le pouvoir d'achat , creer de la croissance.
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques   Sam 18 Aoû - 19:09

Citation :
revaloriser le travail, augmenter le pouvoir d'achat , creer de la croissance.

houai, pour réduire le problème de paperasserie, pour flexibiliser, mais je vois en quoi cela revalorisera le travail si les entreprises n'ont pas de commandes, augmenter le pouvoir d'achat si ça n'avantage que les insiders et que cela créé un marché de l'emploi à durée réduite déjà bien florissant, et pour la croissance le cout du travail n'est pas la clef de ce problème, et la flexibilité est un moyen très indirecte de réduire le cout du travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les heures supplémentaires defiscalisés, quelques critiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reliquat des heures supplémentaires
» Heures supplémentaires : il faut arrêter les frais
» Les heures supplémentaires
» Heure supplémentaires
» l'employeur peut - 'il imposser des heures supplementaires?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Economie-
Sauter vers: