Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-78%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
23.95 € 110 €
Voir le deal

 

 Désarroi des profs face à l'islam.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
shimmy
Invité



Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 8:52

Claire Chartier, Laurence Debril, Boris Thiolay, Anne Vidalie
Alors qu'un collège-lycée musulman privé vient d'ouvrir près de Lyon, nombre d'établissements publics sont confrontés aux revendications religieuses de certains élèves. Un sujet d'autant plus sensible que les enseignants se sentent seuls et mal préparés

Officiellement, tout va bien. Les querelles sur le voile? Terminées. Les tensions entre islam et laïcité dans les salles de cours et sous les préaux? Apaisées. Alors qu'un nouvel établissement musulman - le troisième du genre en France - vient d'ouvrir ses portes dans la banlieue lyonnaise, l'Education nationale, soucieuse de ne pas souffler sur les braises à l'approche de l'élection présidentielle, n'en dit guère plus. Explication: la loi sur les signes religieux a été votée le 15 mars 2004, donc le débat est clos.

«L'administration a une connaissance parcellaire, pointilliste de ce qui se passe sur le terrain, si bien qu'elle préfère nier les problèmes plutôt que les regarder en face et mettre en place une véritable stratégie», rétorque Jean Baubérot, historien et sociologue, auteur du livre L'Intégrisme républicain contre la laïcité (éd. de l'Aube).

Ce déni hérisse nombre d'enseignants et de chefs d'établissement. Et pas seulement dans les lycées et collèges dits «sensibles». Alain Seksig, inspecteur de l'Education nationale, auteur de L'Ecole face à l'obscurantisme religieux (éd. Max Milo), cite le cas d'une collègue enseignante en hypokhâgne. En début d'année, elle étudiait Don Quichotte avec sa classe quand un élève lâcha: «J'aime pas la façon dont il parle des musulmans!» «Cervantès ne les évoque absolument pas de manière péjorative, commente Seksig. Ce garçon voulait juste s'affirmer dans une position de fermeture. Aujourd'hui, pas un établissement n'est à l'abri du sectarisme.»

Selon le Syndicat national des personnels de direction de l'Education nationale, une certaine effervescence se manifeste de nouveau, depuis la rentrée de septembre, notamment en banlieue parisienne et dans la région lyonnaise, à travers des revendications liées à la nourriture servie dans les cantines et la montée du sexisme.

Le problème n'est pas nouveau. Une enquête menée entre octobre 2003 et mars 2004 dans 61 établissements recrutant dans des «quartiers ghettos» notait déjà une poussée de la fièvre communautaire: ici, un père refusant de laisser sa fille dans la classe d'un instituteur (homme); là, des élèves cloisonnant l'usage des toilettes, les «musulmans» d'un côté, les «Français» de l'autre; ailleurs, un élève quittant la classe au motif que Rousseau est «contraire» à sa religion. Le rapport n'a jamais été publié par l'Education nationale: elle a tout juste consenti à le mettre en ligne... en mars 2005.

Bien des profs ne savent pas quelle conduite tenir face à des ados mal dans leur peau, mal dans leur tête. Désarçonnés, ils peinent à les comprendre. «Certains élèves d'origine maghrébine ou africaine se vivent comme étrangers dans un monde blanc, comme mauvais élèves en marge du système, analyse Guillaume Delmas, professeur d'histoire-géo au collège Jean-Vilar de La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Ils ressentent un profond déphasage entre leur milieu familial et religieux et l'école, dont la culture est fondée sur la tradition judéo-chrétienne et sur les codes des classes moyennes supérieures. S'affirmer comme musulmans, c'est se donner une identité qui les soude.» Surtout face à des enseignants très majoritairement blancs et non musulmans...

«L'institution gagnerait à être représentée de manière plus diverse», suggère François Durpaire, professeur d'histoire-géo au lycée Marcelin-Berthelot de Pantin (Seine-Saint-Denis). D'autant que la plupart des jeunes qui s'opposent aux enseignants ne connaissent pas grand-chose à la religion de leurs parents. «Ils ne savent même pas la différence entre arabe et musulman, sont étonnés lorsqu'ils apprennent qu'un Indien peut être musulman», note Iannis Roder, professeur d'histoire-géo au collège Pierre-de-Geyter, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Conséquence: les enseignants optent souvent pour la stratégie de l'évitement et se gardent d'aborder les sujets sensibles comme la place des femmes en terre d'islam. De peur de prendre les élèves à rebrousse-poil. De peur, aussi, de ne pas être couverts par leur hiérarchie en cas de conflit. Les ados le sentent. «Les profs sont crispés, ils pèsent chaque mot», remarque Raki, en première littéraire à Pantin.

A l'évidence, les futurs enseignants sont mal préparés à ce qui les attend, avec en tout et pour tout une dizaine d'heures de cours sur la laïcité et l'enseignement du fait religieux. Dans les instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM), c'est la pagaille: il y a bien des modules partout, mais de niveau inégal. Les profs le regrettent: s'ils connaissaient mieux l'islam, estiment-ils, les élèves ne pourraient pas s'en servir contre eux. C'est la conviction de Dominique Borne, ancien doyen de l'inspection générale et président de l'Institut européen en sciences des religions: «Je crois beaucoup aux formations, dans les établissements mêmes, avec des pairs qui viennent répondre aux questions concrètes des enseignants: qu'est-ce que le ramadan, la viande halal, le salafisme? Quelles sont les multiples significations du voile? Je crois aussi à la nécessité, pour les équipes pédagogiques, de se mettre d'accord sur une attitude commune.»

En 2002, un rapport présenté par Régis Debray proposait que tous les IUFM assurent aux professeurs un niveau de connaissances suffisant. Il est resté quasi lettre morte. «Oublié» dans le projet initial de la loi d'orientation sur l'avenir de l'école en 2005, puis réintégré à la dernière minute, l'enseignement du fait religieux est censé faire l'objet d'une «insertion judicieuse dans les programmes».

Chaque année, en région parisienne, l'Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) permet à 200 enseignants - entre autres catégories de fonctionnaires - de se familiariser avec les «fondamentaux» de l'islam, le contenu du Coran et les implications politiques contemporaines qu'il induit. «Les professeurs sont souvent démunis face aux questions, voire aux provocations des élèves, indique Yasmina Dahim, responsable de la formation continue de l'IISMM. Ils veulent avoir des réponses concrètes pour se sentir plus légitimes.» En attendant que ces sessions soient généralisées, certains enseignants doivent prendre sur leur temps libre pour les suivre. Parfois sans avoir le soutien de leur principal ou de leur proviseur. D'autres sont obligés de se documenter par eux-mêmes. Avec les risques d'approximation que cela comporte...



http://www.lexpress.fr/info/fr...ossier.asp
Revenir en haut Aller en bas
maxi
Partenaire
Partenaire
maxi

Masculin
Nombre de messages : 78
Age : 59
Localisation : Nimes
Personnage politique préféré : NS
Date d'inscription : 20/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 9:24

l'histoire est belliqueuse et conflictuelle, forcément la litterature ne peut qu'en parler en mal, ils doivent l'admettre et comprendre que NOUS faisons l'effort de les pardonner pour leurs incessantes agressions et que nous faisons l'effort de les accueillir en trés grand nombre sans rancune.

On ne peut pas réécrire l'histoire de l'Europe pour leur faire plaisir, comme si les allemands s'offusquaient des ecrits sur les naz*s.

On ne va qd même pas relire les croisades à travers leur vécu et les victimiser pour leur faire plaisir, ils étaient nos ennemis et reciproquement


si on veut construire un avenir pacifié, il y a un effort d'ouverture BILATERAL à faire, nous essayons , à eux d'embrayer et de comprendre les autres cultures, en sont ils capables ? en tout cas ici en europe il ne doivent pas avoir le choix, ils doivent apprendre notre culture, histoire, religion et valeurs laïques.

Je rappelle au passage la LACHETE de jospin ds l'affaire du voile Evil or Very Mad

la réconciliation est à inventer et ça ne sera pas simple

en même temps, on ne peut pas accueillir des millions de musulmans sans modifier la société, c'est impossible, il fallait reflechir avant, mais l'idéologie en vogue c'est le metissage et le brassage pour empecher les conflits, ça peut marcher, mais ça peut aussi foirer si cette religion ne se laïcise pas

rappelons qu'hormi la turquie, tous les pays musulmans sont des théocraties: un dieu, un souverain divin, et une loi celle de dieu, pas de constitution athée (je parle pas des petits protectorats pétroliers bidons)

d'ailleurs les autres religions y sont quasiment absentes car PERSECUTEES, et ça il faut penser à le leur rappeler sans cesse, ils sont foncierement intolerants,

YA DU BOULOT, l'heure n'est pas à la démission-collaboration, UNE FOIS ça suffit !!!!!!>

>
Revenir en haut Aller en bas
http://neofopo.forumpro.fr
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 12:34

Citation :
Chaque année, en région parisienne, l'Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) permet à 200 enseignants - entre autres catégories de fonctionnaires - de se familiariser avec les «fondamentaux» de l'islam, le contenu du Coran et les implications politiques contemporaines qu'il induit. «Les professeurs sont souvent démunis face aux questions, voire aux provocations des élèves, indique Yasmina Dahim, responsable de la formation continue de l'IISMM. Ils veulent avoir des réponses concrètes pour se sentir plus légitimes.» En attendant que ces sessions soient généralisées, certains enseignants doivent prendre sur leur temps libre pour les suivre. Parfois sans avoir le soutien de leur principal ou de leur proviseur. D'autres sont obligés de se documenter par eux-mêmes. Avec les risques d'approximation que cela comporte...


c'est le plus grnd echec de l'intégration !

l'intégration aurait du être conduiteavec vigueur , et la reconnaissance de la laicité dans la vie quotidienne devait être un préalable à l'installation en France , et à plus forte raison à l'acquisition de la nationalité frnçaise !
Ce ne sont pas aux Français de s'intégrer . Et c'est là où les discours politicards gauchistes ont été dangereux .
dans les années 80 , la gauche a lancé des sologans dangereux pour la France , " l'immigration est une chance pour la France " a fait que les immigrésd croyaient venir à leurs conditions , puisaqu'ils avaient entenfu qu'ils représentaient à eux seuls l'avenir de la France ,et donc que c'était leur mod de vie qui était une chance. Ilss sont donc venu à leurs conditions , tout comme le cadre de haut vol se fait embauché à ses conditions !

les profs n'ont pas à être contraints à l'étude de coran , pas plus qu'ils ne sont obligés d'étudier la Bible !
Et que ce soit déjà leur souci est une preuve éclatante que l'islmam s'impose et tente de s'imposer aux autres !

la laicité , la liberté de culte est un pilier de notre république , ne lachons rien du tout la dessus , la moindre compromission est déjà une perte de ces valeurs essentielles .

J'ai ét(é confrontée à plusieurs reprises , à des pères de jeunes délinquants qui nous répondaient que les OPP du juge , ils n'en avaient rien à faire , que les lois françaises , ils ne voulaient les reconnaitre , que le seul code qu'ils reconnaissaient et appliquait , c'est le coran !
J'ai chaque fois demandé qu'ils soient convoqués devant le juge pour se faire rappeler qu'on ne se fout pas de la loi !
Revenir en haut Aller en bas
shimmy
Invité



Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 12:37

Citation :
si on veut construire un avenir pacifié, il y a un effort d'ouverture BILATERAL à faire,

Pourquoi bilatéral ?

Quand on va chez quelqu'un on respecte les coutumes de son hôte,non,?

S'ils veulent être ici, c'est à eux de s'adapter, pas à nous !
Revenir en haut Aller en bas
Solo
Modérateur
Modérateur
Solo

Masculin
Nombre de messages : 1329
Age : 31
Localisation : Beyrouth
Personnage politique préféré : Sarkozy, Wauquiez, Gerry Adams, De Valera
Parti politique affilié : UMP / Fianna Fail
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 15:24

shimmy a écrit:
Citation :
si on veut construire un avenir pacifié, il y a un effort d'ouverture BILATERAL à faire,

Pourquoi bilatéral ?

Quand on va chez quelqu'un on respecte les coutumes de son hôte,non,?

S'ils veulent être ici, c'est à eux de s'adapter, pas à nous !

C'est vrai que l'effort d'intégration doit venir du visiteur . Mais il faut aussi que l'hote y mette du sien !
Moi qui suit un étranger la ou je vis , je respecte les traditions du pays et les coutumes , je fait des efforts pour m'intégrer et si je sens qu'il y a une certaine hostilité je laisse tomber ...

_________________
" Bois Aujourd'hui Pour Etancher Ta Soif De Demain. "

Proverbe Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 16:14

Solo a écrit:


C'est vrai que l'effort d'intégration doit venir du visiteur . Mais il faut aussi que l'hote y mette du sien !
Moi qui suit un étranger la ou je vis , je respecte les traditions du pays et les coutumes , je fait des efforts pour m'intégrer et si je sens qu'il y a une certaine hostilité je laisse tomber ...

mais je suppose que tu n'imposes pas ton mode de vie aux gens du pays !
je pense que tu ne leur cries pas ta haine à la figure , que tu n'exige pas qu'ils abandonnent leurs lois au profit des tiennes !
Revenir en haut Aller en bas
Solo
Modérateur
Modérateur
Solo

Masculin
Nombre de messages : 1329
Age : 31
Localisation : Beyrouth
Personnage politique préféré : Sarkozy, Wauquiez, Gerry Adams, De Valera
Parti politique affilié : UMP / Fianna Fail
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:21

Bien évidemment que non livaste Very Happy Ce que je veux dire c'est que je fait l"effort de m'intégrer et soit on m'accepte soit on me rejette ... De mon point de vue il est clair qu'on ne peut etre bien intégré dans une société si on ne fait pas le premier pas ... C'est quand meme incroyable qu'on vive dans un pays qui n'est pas le notre et qu'on n'essaye meme pas d'en faire plus ou moin parti ... Je trouve que c'est un minimum de respect ...

_________________
" Bois Aujourd'hui Pour Etancher Ta Soif De Demain. "

Proverbe Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:25

livaste a écrit:
Solo a écrit:


C'est vrai que l'effort d'intégration doit venir du visiteur . Mais il faut aussi que l'hote y mette du sien !
Moi qui suit un étranger la ou je vis , je respecte les traditions du pays et les coutumes , je fait des efforts pour m'intégrer et si je sens qu'il y a une certaine hostilité je laisse tomber ...

mais je suppose que tu n'imposes pas ton mode de vie aux gens du pays !
je pense que tu ne leur cries pas ta haine à la figure , que tu n'exige pas qu'ils abandonnent leurs lois au profit des tiennes !

Je peux t'assurer que mon voisin tunisien ne se comporte absolument pas comme cela. Et il correspond tout-à-fait à l'image que l'on peut avoir du "monsieur tout le monde".

Décidemment je n'arriverais jamais à me faire à cet amalgame constant entre l'intégrisme fanatique et la religion du quotidien pratiquée par des millions de français, c'est-à-dire à un simple référent philosophique et éthique largement dévoyé par la modernité de la réalité sociale de la France européenne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:30

mais je n'ai jamais prétendu que tous les musulmans étaient intégristes , et crachaient leur haine !
Je parle de ceux qui le font , hélàs ce que je cotoie pour le boulot .
mais il n'y a pas que les habitants des banlieues qui s'adonnent à l'islamisme , il y a aussi ceux qui tirent les ficelles , des ilsmistes fanatiques , généralement insérés socialement puisqu'on les retrouve chrz les étudiants et même les toubibs !
Revenir en haut Aller en bas
Solo
Modérateur
Modérateur
Solo

Masculin
Nombre de messages : 1329
Age : 31
Localisation : Beyrouth
Personnage politique préféré : Sarkozy, Wauquiez, Gerry Adams, De Valera
Parti politique affilié : UMP / Fianna Fail
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:32

Faut pas penser que je stigmatise et que je mets tout le monde dans le meme panier . Je sais très bien que l'intégration est réussie dans la plupart des cas et je m'en réjouis parceque à quoi bon vivre dans un pays qu'on déteste et ou on n'est pas heureux ??

_________________
" Bois Aujourd'hui Pour Etancher Ta Soif De Demain. "

Proverbe Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:35

Ceux que tu cotoyes à ton travail ont peut-être la haine de la France - je ne remets pas ta parole en doute - mais ce n'est certainement pas au nom de l'Islam. Eventuellement l'Islam peut jouer un rôle de facade (tout comme certaines guerres, de tous temps) mais les raison profondes se situent à un autre niveau, bien plus individuel et existentiel qu'une simple référence à un quelconque dogmatisme religieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:36

Solo a écrit:
Faut pas penser que je stigmatise et que je mets tout le monde dans le meme panier . Je sais très bien que l'intégration est réussie dans la plupart des cas et je m'en réjouis parceque à quoi bon vivre dans un pays qu'on déteste et ou on n'est pas heureux ??

Ce n'est pas vraiment contre toi que ma remarque était tournée. Disons qu'il est de tradition ici de partir d'un cas particulier pour en tirer des conclusions d'ordre général Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:37

et les étudiants , les toubibs qui tirent les ficelles , c'est quoi ?
Terrible cette manie de la gauche de vouloir trouver des excuses qui deviennent des encouragements pour tous ceux qui combattent la culture occidentale !
Revenir en haut Aller en bas
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:41

Tu confonds toujours le fait de vouloir comprendre des phénomènes et le fait de les approuver. Il n'y a pas de mal à tenter de percer les mécanismes de la volonté individuelle, à savoir ce qui nous pousse, nous motive à penser et à agir.

Au fait, qu'est-ce donc cette étrange chose nommée "culture occidentale" ? Penses-tu sincèrement que nous partagons une même culture de San-Francisco à Bucarest en passant par Oslo ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:43

zongo a écrit:


Au fait, qu'est-ce donc cette étrange chose nommée "culture occidentale" ? Penses-tu sincèrement que nous partagons une même culture de San-Francisco à Bucarest en passant par Oslo ?

oui , il y a une base commune qui s'appelle la liberté de penser et de croire , !
Revenir en haut Aller en bas
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:48

Je peux te citer un tas de pays non-occidentaux qui permettent une liberté de penser. Cela ne constitue pas de toute façon un socle suffisant pour fonder une culture. Si j'étais taquin je pourrais aussi dire que le point commun des civilisations occidentales est qu'elles sont constituées à majorité d'individus à la peau blanche. Est-ce aussi suffisant pour fonder une culture commune ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
livaste
Délégué national
Délégué national
livaste

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 17:58

zongo a écrit:
Je peux te citer un tas de pays non-occidentaux qui permettent une liberté de penser. Cela ne constitue pas de toute façon un socle suffisant pour fonder une culture. Si j'étais taquin je pourrais aussi dire que le point commun des civilisations occidentales est qu'elles sont constituées à majorité d'individus à la peau blanche. Est-ce aussi suffisant pour fonder une culture commune ?

tu sais bien que tu es de parfaite mauvaise foi !
la culture occidentale s'est crée au cours due vingtaine de siècles , avec une histoire commune ( qui a parfois consisté à se mettre sur la gueule ) mais surtout avec des valeurs communes .
Il est ceratinement plus facile ( hors la langue ) pour une femme occidentale de vivre dans n'importe quel pays occidental qu'en Afrique , parce que les lois ont au moins un socle commun !
Revenir en haut Aller en bas
Staff
Militant
Militant
Staff

Nombre de messages : 495
Date d'inscription : 22/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 18:39

zongo a écrit:
livaste a écrit:
Solo a écrit:


C'est vrai que l'effort d'intégration doit venir du visiteur . Mais il faut aussi que l'hote y mette du sien !
Moi qui suit un étranger la ou je vis , je respecte les traditions du pays et les coutumes , je fait des efforts pour m'intégrer et si je sens qu'il y a une certaine hostilité je laisse tomber ...

mais je suppose que tu n'imposes pas ton mode de vie aux gens du pays !
je pense que tu ne leur cries pas ta haine à la figure , que tu n'exige pas qu'ils abandonnent leurs lois au profit des tiennes !

Je peux t'assurer que mon voisin tunisien ne se comporte absolument pas comme cela. Et il correspond tout-à-fait à l'image que l'on peut avoir du "monsieur tout le monde".

Décidemment je n'arriverais jamais à me faire à cet amalgame constant entre l'intégrisme fanatique et la religion du quotidien pratiquée par des millions de français, c'est-à-dire à un simple référent philosophique et éthique largement dévoyé par la modernité de la réalité sociale de la France européenne.

Ton voisin fait sans doute partie de l'"ancienne" école. Je connais ce shisme également, et c'est vrai que c'est difficile à expliquer...
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 37
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 19:12

Citation :
parce que les lois ont au moins un socle commun !

La philosophie des Lumières...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
shimmy
Invité



Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 19:46

Zongo, va donc lire Mejliss, tu y verras si la haine des Français et de l'Occident ne vient pas de l'islam....

Encore aujourd'hui, j'y lisais que les Françaises en maillot de bains étaient des putes!
Revenir en haut Aller en bas
shimmy
Invité



Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 19:56

Citation :
salam,


Les Algeriennes sont des femmes pudiques rien avoir avec la française qui devenue une dépravée qui ne se respecte plus depuis belle lurette.
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 37
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 20:09

Citation :
tu y verras si la haine des Français et de l'Occident ne vient pas de l'islam....

Ba non, c'est un problème culturel plus profond.

Citation :

Les Algeriennes sont des femmes pudiques rien avoir avec la française qui devenue une dépravée qui ne se respecte plus depuis belle lurette.

C'est des fantasmes tous ça, ils se font des films dans leur coin...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Solo
Modérateur
Modérateur
Solo

Masculin
Nombre de messages : 1329
Age : 31
Localisation : Beyrouth
Personnage politique préféré : Sarkozy, Wauquiez, Gerry Adams, De Valera
Parti politique affilié : UMP / Fianna Fail
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 21:15

shimmy a écrit:
Citation :
salam,


Les Algeriennes sont des femmes pudiques rien avoir avec la française qui devenue une dépravée qui ne se respecte plus depuis belle lurette.

Ca me rappel une fois ou j'étais allé au Sud-Liban ( territoire hezbollah ) , les femmes se baignaient habillées , en noir et bien sur avec le foulard sous un soleil de plomb ... confused

_________________
" Bois Aujourd'hui Pour Etancher Ta Soif De Demain. "

Proverbe Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 37
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 21:20

ca devait être class avec les vêtement qui colle et tous...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Solo
Modérateur
Modérateur
Solo

Masculin
Nombre de messages : 1329
Age : 31
Localisation : Beyrouth
Personnage politique préféré : Sarkozy, Wauquiez, Gerry Adams, De Valera
Parti politique affilié : UMP / Fianna Fail
Date d'inscription : 19/05/2007

Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. EmptyLun 13 Aoû - 21:23

karg se a écrit:
ca devait être class avec les vêtement qui colle et tous...

C'est une nouvelle mode lol!

_________________
" Bois Aujourd'hui Pour Etancher Ta Soif De Demain. "

Proverbe Irlandais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Désarroi des profs face à l'islam. Empty
MessageSujet: Re: Désarroi des profs face à l'islam.   Désarroi des profs face à l'islam. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Désarroi des profs face à l'islam.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser