Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 22:40

et c'est le serpent qui se mord la queue !
Tout le monde il est pareil , tout le monde est Einstein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 22:41

Une ouvrière devra avoir son bac+3 ou son bac+5 ?
Revenir en haut Aller en bas
shimmy
Invité



MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 22:42

Entendu une fois sur RTL : on a demandé à une secrétaire de 50 ans de devenir chauffeur de car.............génial !
Revenir en haut Aller en bas
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 22:45

Je pense qu'une des données clefs est la formation initiale, très tôt, à la polyvalence. La polyvalence n'est pas un don, elle s'apprend. C'est une éducation comme une autre, et à ce titre je pense que notre système éducatif est à la ramasse. Pas besoin d'être Einstein pour suivre une formation adaptée à un niveau moyen (si celui-ci est REELLEMENT moyen, c'est-à-dire si les connaissances sont basiques mais que ce sont de vraies bases bien maîtrisées). Manimoule le disait très bien dans un post précédent: la grande difficulté, c'est d pouvoir apprendre, suivre une formation. et apprendre, ça s'apprend, et ça se travaille. Non pas qu'on puisse réussir à reconvertir tout le monde en n'importe quoi, mais la plupart en quelque chose d'adapté c'est réaliste (du moins je pense).
Citation :
Une ouvrière devra avoir son bac+3 ou son bac+5 ?
Absolument pas, une ouvrière devara avoir un niveau de connaissance moyen dans un ensemble de domaines lui permettant une ouverture de formations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 22:46

Citation :
Une ouvrière devra avoir son bac+3 ou son bac+5 ?

Je parlais de la formation initiale, et il s'agit pas d'avoir BAC+beaucoup, juste des bonnes bases de culture générale.

Citation :
on a demandé à une secrétaire de 50 ans de devenir chauffeur de car.............génial !

On est le seul pays au monde où on donne le RMI a des clodo qui rêvent d'être chauffeurs poids lourds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:00

Le Duelliste a écrit:

Absolument pas, une ouvrière devara avoir un niveau de connaissance moyen dans un ensemble de domaines lui permettant une ouverture de formations.

je crois qu'on est quasiment d'accord sauf que tu peux faire des polyvalents , il faut quand même des emplois !
On entend dire que les emplois seront remplacés , je veux bien admettre qu'un cadre se recycle dans une partie qui n'est pas la même .. quoique , je ne suis pas certaisn que le biologiste deviendra ingénieur constructeur d'Ariane !
Mais le problème actuel c'est que disparaissent tous les métiers manuels , tous !
Et il n'est pas certain que tous les Français soient que des intellectuels !
Je crois qu'il faut maintenir une diversité de métiers et pas tout baser sur le même secteur ;aujourdéhui on n'entend plus parler que de l'aide aux personnes , peut on concevoir la moitié de la population aidée et l'autre moitié aidante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:06

Citation :
Mais le problème actuel c'est que disparaissent tous les métiers manuels , tous !

il y en a moins, mais pas tous, certains ne sont pas délocalisable (bâtiment, agro alimentaire, service à la personne, logistique, manutention en magasin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:06

Citation :
Mais le problème actuel c'est que disparaissent tous les métiers manuels , tous !
Pourtant les demandes sont grandes sur le marché du travail en artisans, professions hôtelières, professions du bâtiment... Il faut revaloriser ces emplois, et cela commence par une rémunération à la hauteur de l'investissement qu'ils demandent, qui est très important. D'autre part, les métiers "manuels" évoluent mais ne disparaîtront pas nécessairement. On aura toujours besoin de construire des logements, de les entretenir, de construire des machines, de les entretenir etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:09

Citation :
On aura toujours besoin de construire des logements, de les entretenir, de construire des machines, de les entretenir etc...

Par contre les employeurs sont de plus en plus exigeant sur la main d'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Invité
Invité



MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:17

livaste a écrit:


je crois qu'on est quasiment d'accord sauf que tu peux faire des polyvalents , il faut quand même des emplois !
On entend dire que les emplois seront remplacés , je veux bien admettre qu'un cadre se recycle dans une partie qui n'est pas la même .. quoique , je ne suis pas certaisn que le biologiste deviendra ingénieur constructeur d'Ariane !
Je dirais que même la reconversion des cadres n'est pas une chose automatique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:19

Le Duelliste a écrit:
On aura toujours besoin de construire des logements, de les entretenir, de construire des machines, de les entretenir etc...

Je ne suis pas sûre que construire des logements ou des machines, ou entretenir des machines soit si simple....
J'ai le sentiment que ça demande des qualifications et/ou des compétences spéciales, non?


Dernière édition par le Sam 11 Aoû - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:20

Le Duelliste a écrit:
Citation :
Mais le problème actuel c'est que disparaissent tous les métiers manuels , tous !
Pourtant les demandes sont grandes sur le marché du travail en artisans, professions hôtelières, professions du bâtiment... Il faut revaloriser ces emplois, et cela commence par une rémunération à la hauteur de l'investissement qu'ils demandent, qui est très important. D'autre part, les métiers "manuels" évoluent mais ne disparaîtront pas nécessairement. On aura toujours besoin de construire des logements, de les entretenir, de construire des machines, de les entretenir etc...

on ne coçnstruit plus beaucoup de machines en France .
Je suis d'accord , ces métiers manuels perdurent .. quoique , si l'on peut faire appel à n'importe quelle entreprise de l'Europe , je ne suis pas certaine que mêmes ces professions connaissent un déclin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:20

Le Duelliste a écrit:
Vous proposez quoi ? Rétablir les barrières douanières ? Impossible, les mesures de rétorsion seraient encore pires. Vivre en autarcie ? Cela ne me semble guère souhaitable. Alors ? Elle est où la solution ?
A mon sens il n'y en a qu'une: miser sur l'innovation d'une part, et notamment sur les PME, et sur l'enseignement et la qualification d'autre aprt, pour former des gens réactifs qui sauront exercer plusieurs jobs et plusieurs types de jobs différents durant leur(s) carrière(s). Ainsi nous auront des entreprises à la pointe et des salariés adaptables.

Comme je te l'ai dit, il faut augmenter le TEC (tarif extérieur commun) aux frontières de l'Union Européenne. Pourquoi l'Europe serait-elle la seule zone totalement ouverte au libre-échange alors même que l'Asie et les Etats-Unis usent et abusent des fois du protectionnisme ?! Pourquoi serions-nous les dindons de la farce ?

Il n'est pas question de revenir à l'époque des années 1930, c'est à dire à l'autarcie, mais il s'agit d'ouvrir nos frontières uniquement avec les pays respectant les mêmes règles du jeu que nous. Bref, que nos partenaires commerciaux ouvrent eux aussi leurs frontières, et surtout qu'ils n'aient pas recours au dumping social, au dumping monétaire, au dumping fiscal et au dumping environnemental. Si ces conditions ne sont pas respectées, on les taxe (taxe carbone, TVA sociale, pressions pour réévaluer les monnaies, etc). Quand une chaussure fabriquée en France part en Inde, elle est frappée de tarifs douaniers de 68%. Quand elle entre en France, le taux n’est que de 4,8% ...

Je te laisse méditer là-dessus, à moins que tu aimes bien te faire baiser, et que tu en redemandes ... lol!

_________________
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur » (Le Figaro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:21

Citation :
J'ai le sentiment que ça demande des qualifications spéciales, non?

Oui mais pas forcément de haut niveau, les gens débrouillards peuvent faire plein de chose, mon père est mécanicien mais il a monté un garage et fait une cave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Invité
Invité



MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:25

Jarod a écrit:
Quand une chaussure fabriquée en France part en Inde, elle est frappée de tarifs douaniers de 68%. Quand elle entre en France, le taux n’est que de 4,8% ...

Bigre, c'est incroyable Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:29

manimoule a écrit:
Jarod a écrit:
Quand une chaussure fabriquée en France part en Inde, elle est frappée de tarifs douaniers de 68%. Quand elle entre en France, le taux n’est que de 4,8% ...

Bigre, c'est incroyable Shocked

Nous sommes les dindons de la farce je vous dis ! D'un côté nous nous ouvrons au libre-échange (merci l'OMC Evil or Very Mad ), et d'un autre côté nos partenaires taxent nos produits. Bref, nous sommes cocus et nous en redemandons ! Les libéraux européens sont naîfs et idiots, contrairement aux américains, aux chinois ou aux indiens qui usent tous du protectionnisme à bon escient.

_________________
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur » (Le Figaro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:30

Citation :
protectionnisme à bon escient.
Tout est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:31

Le Duelliste a écrit:
Citation :
protectionnisme à bon escient.
Tout est là.
Mais c'est bien ce que nous devrions faire au niveau national et européen. Tu commerces avec moi avec les mêmes règles du jeu (pas de concurrence déloyale), et si j'ouvre mes marchés, tu dois aussi le faire. Wink

_________________
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur » (Le Figaro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:34

C'est juste ça, mais insuffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Sam 11 Aoû - 23:39

Le Duelliste a écrit:
C'est juste ça, mais insuffisant.
Oui, d'un côté la répression et donc ça passe par le protectionnisme. Et d'un autre côté, nous devons soutenir nos PME (y compris nos artisans et petits commerçants), consommer de manière patriote, encourager la recherche et développement (ce que nous ne faisons pas depuis plus de 5 ans), et libérer le travail (des administrations, des charges).

_________________
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur » (Le Figaro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Dim 12 Aoû - 0:26

Citation :
ce que nous ne faisons pas depuis plus de 5 ans

Depuis 91 plutôt, on a pas compris ce que le monde allez devenir

Citation :
et libérer le travail (des administrations, des charges).

Sur les problèmes administratifs oui, sur les charges non, quantitivement il n'y aucune raison objective de baisser les impôts. Justement soutenir la recherche, le formation, le politique de l'emploi, ça a un cout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Lun 20 Aoû - 17:15

France Allemagne : comparaison économique




Citation :
Vous allez partir en vacances. Vous laissez une France encore bien malade. Quand un Marché commun unit 27 pays, les barrières douanières sont supprimées et hommes, capitaux, informations ou marchandises circulent librement. Une monnaie commune unit même maintenant pour le meilleur et pour le pire 12 pays européens, dont la France et l’Allemagne. La concurrence existe ainsi entre les entreprises de tous les pays. Le pays qui rend ses entreprises compétitives prépare bien ses joueurs, et il gagne la partie. Le pays qui les rend moins compétitives perd la partie. Dans le grand match économique qui se joue entre l’équipe d’Allemagne et l’équipe de France, une très curieuse évolution est observée. Tandis que les Français n’ont toujours pas compris ce qu’était la concurrence, et alourdissent de plus en plus les charges de leurs entreprises, les Allemands font l’inverse, depuis 2004, coulant ainsi l’économie française. Quelques chiffres…

Les impôts que payent les entreprises françaises à l’État représentent en 2004 (source OCDE) 16,4 % du PIB, alors que ceux que payent les entreprises allemandes ne représentent que 8,4 % du PIB. Détail intéressant, depuis 2004 l’Allemagne réduit de façon importante les impôts de ses entreprises, alors que la France continue à les augmenter régulièrement et fortement.

Des multiples contraintes que l’État français fait peser sur ses entreprises, retenons seulement les contraintes sur le temps de travail. Abaisser l’âge de la retraite à 60 ans (voire même à 50 ans comme certains salariés de la SNCF), alors que la durée de vie augmente en France de 3 mois tous les ans, c’est faire augmenter à toute vitesse les charges sociales finançant ces retraites, donc alourdir les prix de revient de nos entreprises.

En 2005 (source OCDE) la durée annuelle du travail était de 1 372 heures en Allemagne et de 1 446 en France. Les Français étaient compétitifs. Mais la durée du travail était de 1923 heures en République Tchèque et de 1970 heures en Pologne.
Allemands et Français n’étaient plus compétitifs. Les Allemands ont donc décidé de repousser l’âge du départ à la retraite à 67 ans tandis qu’en France les jeunes retraités de la SNCF continuaient à quitter l’entreprise à 50 ans et trouvaient un job très bien rémunéré à l’étranger. France et Allemagne ont fait deux choix différents.


Les Allemands aiment leurs entreprises

Contraindre en France les salariés à travailler 35 heures payées comme 39, c’est augmenter automatiquement les salaires de 14,2 %. (C’est aussi contraindre certains hôpitaux, faute de personnel qualifié, à fermer une partie de leurs salles d’opération pendant le mois d’août). L’ancienne Sogerma française, presque en faillite, était repartie du bon pied, la majorité de ses salariés ayant décidé de travailler 39 heures payées comme 35. Mais la CGT s’y est opposée et la justice française a donné raison à la CGT… Dans le même temps, les salariés de nombreuses entreprises allemandes ont décidé de travailler 39 heures payées comme 35 pour éviter leur fermeture. Les Allemands ont fait le choix inverse des Français.

L’observation de l’évolution des coûts salariaux horaires en France et en Allemagne fait froid dans le dos (source Eurostat). En 1996 le salaire horaire moyen d’un Allemand était supérieur au salaire français (107,1 %). Les salaires ont augmenté dans les deux pays, mais bien plus rapidement en France qu’en Allemagne : Les salaires allemands ne représentent plus en 2006 que 91,5 % des salaires français. Avec une telle différence, on ferme l’entreprise installée en France.

Signalons une dernière évolution tout aussi surprenante. Les Français ont choisi d’imposer par de nombreux impôts le capital, rajoutant même en 1989 l’ISF. Depuis, les capitaux préfèrent s’investir à l’étranger, en Allemagne au besoin. Or, pour augmenter la productivité française, il faut investir en France. Dans le même temps, l’Allemagne a supprimé l’ISF en 1997 et l’a même rendu anticonstitutionnel depuis… L’Allemagne a fait le bon choix pour ses entreprises.

Telle est la réalité chiffrée du match France Allemagne. Si une rupture dans le comportement des salariés et de l’État n’intervient pas, nous sombrons un peu plus chaque jour.

Passez de bonnes vacances (à l’étranger, c’est beaucoup moins cher…).

Comme disait notre cher KargSe, arrêtons de faire comme les allemands ... Nous risquerions de les dépasser !

_________________
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur » (Le Figaro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Lun 20 Aoû - 22:18

Citation :
Les impôts que payent les entreprises françaises à l’État représentent en 2004 (source OCDE) 16,4 % du PIB, alors que ceux que payent les entreprises allemandes ne représentent que 8,4 % du PIB.

Personne ne t'a dis que les charges sociales en Allemagne sont gérézs par branche par les syndicats? Elles apparaissent jamais dans les statistiques. Alors sort un indice du cout de la main d'oeuvre par unité produite et l'impôt sur le bénéfice, là on sera un peu plus fixé

Citation :
En 2005 (source OCDE) la durée annuelle du travail était de 1 372 heures en Allemagne et de 1 446 en France. Les Français étaient compétitifs. Mais la durée du travail était de 1923 heures en République Tchèque et de 1970 heures en Pologne.

12% de chômage en Pologne, et ce genre de stat ne veut rien puisque ce sont le emplois à temps partiel qui les font baisser. En Angleterre la durée moyenne annuel de travail est aussi faible 36h/semaine contre 38 en France et 30 au Pays Bas

Citation :
Les Allemands ont donc décidé de repousser l’âge du départ à la retraite à 67 ans tandis qu’en France les jeunes retraités de la SNCF continuaient à quitter l’entreprise à 50 ans et trouvaient un job très bien rémunéré à l’étranger.

Explique moi alors pourquoi les séniors ont-ils autant de mal à trouver du boulot? Tu crois vraiment que le problème de la France c'est le manque de main d'oeuvre de plus de 50 ans? Tu soutiens un gouvernement qui pratique la "dispense de recherche d'emploi", tu vois pas comme une incohérence là?

Citation :

Les salaires ont augmenté dans les deux pays, mais bien plus rapidement en France qu’en Allemagne : Les salaires allemands ne représentent plus en 2006 que 91,5 % des salaires français. Avec une telle différence, on ferme l’entreprise installée en France.

On en reparle dans 6 moi, parce que les syndicats se réveillent. Oubli pas deux choses: l'Allemagne n'a pas de smic et les polonais viennent bosser pour pas cher, et l'est n'a toujours pas finit de rattraper son retard.

Citation :

Dans le même temps, l’Allemagne a supprimé l’ISF en 1997 et l’a même rendu anticonstitutionnel depuis… L’Allemagne a fait le bon choix pour ses entreprises.

La problème de l'investissement n'a rien à voir avec l'ISF puisque ceux qui en souffre vraiment sont ceux qui n'investissent pas. Que des rentiers et des châtelains partent en Suisse, ce n'est pas un drame. Les investissements français ont étaient très important au début des années 90, effet ISF? L'investissement en France se fait toujours par vague, et jamais de façon soutenu et suffisante. C'est un vieux problème, et je te garanti que le bouclier fiscal ne servira à rien sur ce point, bien au contraire.


Jarod, jette un coup d'oeil au niveau des brevets, et tu comprendra d'où viens le problème. J'ai une copine en thèse en Allemagne, elle a découvert ce que travailler veux dire (c'est dire pas passer sont temps à réclamer du fric ou à économiser son matériel quitte à faire foirer ses résultats)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Jarod
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Lun 20 Aoû - 22:28

Ton lien est infecté par un virus, sympa ... affraid

_________________
« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur » (Le Figaro)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oeuvre-orient.fr/
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   Lun 20 Aoû - 22:32

merci pour tous de nous prévenir Jarod !

Mais pour certains posteurs de ce forum , je ne clique jamais sur leurs liens , par prudence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...   

Revenir en haut Aller en bas
 
par pitié, arrêtons de faire comme les Allemands...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Debut du régime je ne sais pas quoi faire comme menu
» Que peut-on faire comme activité pour halloween avec un enfant de 2 ans?
» POUR FAIRE COMME CARRIE B : BON PLAN :-)
» Vaccins ... je ne sais pas quoi faire, bouuuuuh !
» Mon fils ne sais pas quoi faire comme étude!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Economie-
Sauter vers: