Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
vladana
1er avertissement
1er avertissement


Nombre de messages : 2141
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mar 31 Juil - 21:32

livaste a écrit:
Quelle est ta définition du mot racisme ???
Il existe un sens précis , qui est illégal : le racisme , c'est une théorie qui déclare la supériorité d'une race sur une aute ( ou des autre ) et ne considèrent pa les autrs races comme des hommes à part entière .
Est ce cela que tu reproche au Japon et à la Chine ?
Des pays qui considerent q'ils sont les seuls à etre des peuples non metissés, et qui redoute le metissage, oui c'est pour le moins de la xenophobie.
Ensuite si tu penses à la consideration q'ils ont pour les occidentaux,on se rapproche disons du denigrement des autres.
Je ne dis pas que tous les japonnais sont racistes, simplement, pour l'instant c'est un peuple qui, en grande majorité, refuse le metissage, et se considere au moins, très different de nous.
Je conviens que le mot raciste est trop fort, disons que je me pensais au café du commerce avec un vieux pote, avec qui je peux faire gros.
En meme temps, vu tout ce que je peux lire sur ce forum, sur "l'intolerence" (et je suis gentille) des musulmans, je pensais pas que tu m'assignerais en justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mar 31 Juil - 21:37

effectivement le mot racisme est non seulement trop gros mais surtout totalement inexact .
Je crois qu'il est dangereux de galvauder les mots .
Ne pas vouloir se métisser , vouloir conserver sa culture , c'est du protectionnisme , pas du racisme !
C'est gros d'écrire que ceux qui ne se métissent pas sont racistes , à quand la chasse aux couples blancs ?
A quand la prison pour ceux qui veulent faire vivre leur culture ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mar 31 Juil - 21:41

Citation :
sans ces concours bidons qui ne sont que de la cooptation
Tous ou seulement les fameux "troisièmes concours "?

Citation :
Je crois qu'il est dangereux de galvauder les mots .
Tu peux le dire à tes petits camarades ? Si tu veux j'ai une liste... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mar 31 Juil - 21:46

Je n'ai pas de kamarades , je ne suis pas au pc !affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vladana
1er avertissement
1er avertissement


Nombre de messages : 2141
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mar 31 Juil - 21:46

livaste a écrit:
effectivement le mot racisme est non seulement trop gros mais surtout totalement inexact .
Je crois qu'il est dangereux de galvauder les mots .
Ne pas vouloir se métisser , vouloir conserver sa culture , c'est du protectionnisme , pas du racisme !
C'est gros d'écrire que ceux qui ne se métissent pas sont racistes , à quand la chasse aux couples blancs ?
A quand la prison pour ceux qui veulent faire vivre leur culture ?
Non mais arrete tes histoire, les metisses au Japon se font jeter, huer.
Je ne defendrai pas le Japon sur ces points, si tu veux on ne dit pas raciste, mais de là à dire q'ils sont ouverts et tolerants faut arreter.
Et puis arrete de tout exagerer, il y a une difference entre laisser la liberté aux gens de s'accoupler avec qui ils veulent, et faire la chasse aux couple blanc!
Conserver sa culture, c'est different que de vouloir en garder la pureté!
autrement sur les mots à ne pas galvauder, comme je te le disais je ne pensais pas que tu etais la mieux placer pour m'assigner en justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mar 31 Juil - 22:37

Citation :
Ne pas vouloir se métisser , vouloir conserver sa culture , c'est du protectionnisme , pas du racisme !

Ouai ils ont quand même mis des siècles a admettre que les habitants d'Hakaïdo avait leur propre langue et culture...

Ils ont un sacré complexe de supériorité, mais c'est pas valable pour tous les japonais, mais si en France le FN mettait des camionettes avec des mégaphones pour insulter les "traites à la nation" je pense qu'ils se feraient lynché rapidement, au Japon ça passe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Nicolas Sarkozy
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mar 31 Juil - 23:31

En tout cas les Français ne peuvent qu'etre ravis du fait que les promesses faites et récompensées dans l'enthousiasme vont etre bel et bien tenues.

La transparence et la franchise c'est le début de la rupture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Po
Invité



MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 3:02

Jarod a écrit:
Aujourd’hui, on compte 1 fonctionnaire pour 144 japonais et 1 fonctionnaire pour 10 français

Je crois me souvenir que la Chine encore tres rouge a un fonctionnaire pour 23 chinois. Pourtant la Chine a invente le fonctionnariat il y a bien longtemps et chez eux la bureaucratie est sophistiquee ( par le nombre de formulaires inutiles et de coups de tampons rouges qu'on y appose ...).

Malgre ca le ratio de fonctionnaires francais serait 230 % du ratio chinois !
Revenir en haut Aller en bas
Marco Po
Invité



MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 9:40

http://www.lefigaro.fr/economie/20070731.WWW000000311__fonctionnaires_en_moins_en_.html

Citation :
François Fillon a arrêté des choix budgétaires qu’il juge «solides et responsables» pour l’année prochaine. Des «ajustements» sont toujours en cours dans l’Education nationale.


Au terme d'un séminaire gouvernemental à Matignon, François Fillon a assuré avoir défendu un budget 2008 "solide et responsable". La grande inconnue concernait la répartition des suppressions d’emplois. L’objectif gouvernemental fixé par Nicolas Sarkozy lors de la campagne présidentielle était le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Soit 40.000 suppressions de postes. Mais finalement, François Fillon a révisé sa copie. Concrètement, 22.700 postes seront supprimés dans la fonction publique l’an prochain.


"Les ministères contribuent tous en moyenne à 1 (fonctionnaire retraité) sur 2" non remplacé, hormis dans l'Education nationale, la Justice et l'Enseignement supérieur, a expliqué le premier ministre, qui a également évoqué des "ajustements" en cours dans l'Education nationale. Le ministre du Budget et de la Fonction publique, Eric Woerth a précisé que cette mesure représenterait 700 à 800 millions d'euros d'économies par an pour le budget de l'Etat.


"Hypothèses crédibles"


François Fillon a également indiqué que "ce projet de budget était bâti sur des hypothèses crédibles : une croissance à 2,5%, une prévision d'inflation de 1,6% et un engagement de l'Etat à ne pas augmenter ses dépenses en volume et ce malgré la charge de la dette". Le gouvernement vise un déficit budgétaire à 2,4% du produit intérieur brut (PIB) pour 2008 et un retour à l'équilibre "au plus tard" en 2012, fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, a-t-il ajouté.


Le séminaire a également permis à chaque ministre de savoir à quoi s’en tenir sur les crédits et les effectifs dont il disposera en 2008. François Fillon a ainsi annoncé une progression de 4,5% du budget de la Justice, ainsi que la création de 1.600 emplois. L’Enseignement supérieur et la Recherche bénéficieront, eux, de 1,8 milliard d’euros supplémentaires. Soit beaucoup plus que le milliard d’euros pendant cinq ans promis par Nicolas Sarkozy pendant la campagne électorale. Enfin, "il y aura plus de 6.000 créations de postes correspondant à des besoins nouveaux" dans l'Education nationale, dont les études dirigées. Il y aura aussi des suppressions, qui font l'objet de réglages fins", a conclu le premier ministre.

Petites reductions ... peine perdue, tant qu'a faire de se payer des defiles dans les rues bientot , on aurait du annoncer 227 000 suppressions et pas 22 700. 22 800 reviendra a encore embaucher des inutiles ... et a les payer jusqu'a 85 ans !

Moi je vous propose d'organiser des petitions et des defiles aussi dans les rues de Paris et de nos grandes villes avec un seul mot d'ordre :

LE BUDGET A L'EQUILIBRE DES 2009
Revenir en haut Aller en bas
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:15

Citation :
Petites reductions ... peine perdue, tant qu'a faire de se payer des defiles dans les rues bientot , on aurait du annoncer 227 000 suppressions et pas 22 700.
Ne sois donc pas mesquin, on arrivera à un total approchant au fur et à messure du quinquennat puisque les suppressions vont augmenter déjà l'année suivante en volume. Par contre supprimer les postes tout ça c'est bien gentil, mais faudrait voir à honorer la contrepartie du deal, sinon il va le sentir passer le Sarko...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Sarkozy
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:43

Il y aura comme promis des primes d'interressement pour les fonctionnaires en poste si ils acceptent certaines taches et d'etre plus polyvalents. Si ce n'est pas une compensation alors je ne sais pas ce que c'est.

En attendant, la baisse du nombre des fonctionnaires est une priorité absolue pour le retour au criteres de Maastricht le plus tot possible et pour financer les réformes structurelles qui sont indispensables au pays.


Dernière édition par le Mer 1 Aoû - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Po
Invité



MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:45

Le Duelliste a écrit:
Par contre supprimer les postes tout ça c'est bien gentil, mais faudrait voir à honorer la contrepartie du deal, sinon il va le sentir passer le Sarko...

Au pain sec , oui , les fonctionnaires epargnes ... blocage des salaires pendant 5 ans !
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Sarkozy
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:49

Marco Polo a écrit:

Au pain sec , oui , les fonctionnaires epargnes ... blocage des salaires pendant 5 ans !

Excepté les certaines catégories que j'ai évoquées plus tot il faut bien savoir que pour réformer ,il faut se serrer la ceinture. Je pense que les fonctionnaires ,qui ont plus d'avantages que d'autres en bien des domaines, peuvent se le permettre plus que les autres le temps que l'on revienne à l'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:52

Citation :
Au pain sec , oui , les fonctionnaires epargnes ... blocage des salaires pendant 5 ans !
C'est déjà le cas et depuis beaucoup plus de cinq ans si on considère l'inflation... Tes rêves sont donc réalité: tout est possible !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIDOSME
Partenaire
Partenaire


Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 66
Localisation : Région PACA
Personnage politique préféré : Nicolas SARKOZY, Rachida DATI
Parti politique affilié : aucun
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:53

Bon il faut bien commencer et malgré tout c'est vrai qu'il y a des endroits où certains peuvent avoir besoin d'aide . jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:56

Citation :
Je pense que les fonctionnaires ,qui ont plus d'avantages que d'autres en bien des domaines
Ah oui, et lesquels on peut savoir ? Vas-y j'ai hâte ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Sarkozy
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:57

Le Duelliste a écrit:

C'est déjà le cas et depuis beaucoup plus de cinq ans si on considère l'inflation... Tes rêves sont donc réalité: tout est possible !! Laughing

Toujours est-il que pour l'heure il y a augmentation garantie chaque année, ce qui n'est pas le cas ailleurs ou la stabilité de l'emploi n'est absolument pas la meme de surcroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Sarkozy
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 10:58

Le Duelliste a écrit:
Citation :
Je pense que les fonctionnaires ,qui ont plus d'avantages que d'autres en bien des domaines
Ah oui, et lesquels on peut savoir ? Vas-y j'ai hâte ! Very Happy

la stabilité de l'emploi et les régimes spéciaux pour ne citer qu'eux deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 11:02

Régimes spéciaux: ils ne concernent que CERTAINS fonctionnaires et pas les plus nombreux, bonjour la généralisation bien honnête.
Stabilité de l'emploi: va-ton punir les fonctionnaires pour avoir un emploi stable ? Doivent-ils payer le fait d'avoir su réussir un concours qui leur offrait cette garantie dans leur contrat ? Ce serait un comble. De plus ça me fait bien rire, tous mes potes cadres ou ingénieurs, ils sont plus fonctionnaires que moi dans leurs grosses boîtes et ils gagnent 50 % de mon salaire en plus à qualification égale voire inférieure en se payant le luxe en plus de pouvoir baver sur les fonctionnaires pour se glorifier un peu d'être dans le bon camp Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Sarkozy
Sympathisant
Sympathisant
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 11:10

Dans les régimes spéciaux, outre les archaismes spéciaux de la SNCF, GDF et autre j'inclue également le régime de cotisation ,d'annuités et de pension qui s'applique à la plupart des fonctionnaire et qui est plus avantageux bien évidemment que la moyenne du privé.

Sinon il y a le cas de "tes potes" et le reste. Vous parliez de "généralisation", c'est valable pour vous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 11:15

Citation :
le régime de cotisation et d'annuités qui s'applique à la plupart des fonctionnaire et qui est plus avantageux bien évidemment que la moyenne du privé
Pas pour longtemps, le quasi-alignement va se faire avec l'application progressive de la réforme 2003 plus celle qui va se faire en 2008. De plus le système de cotisation n'a rien à voir avec les régimes spéciaux, l'inclusion est abusive. A part ça je serais assez d'accord avec un alignement total. Ce qui me fait rire, c'est que les salariés du privé sont suffisamment bornés pour demander un alignement sur la norme la moins avantageuse... et pas l'inverse. Je trouve ç assez savoureux, et très révélateur.
"Mes potes", c'est pas un détail. Ils n'ont pas fait plus d'études que moi, ni de meilleures études que les miennes, et ils gagnent 50 % de plus sans parler des autres avantages en nature. Et ce ne sont pas les seuls cadres ou ingés de France, je crois que je peux me permettre une petite généralisation par groupe social quand même.
Sinon pour les autres, la grande majorité des fonctionnaires est composée de Cadres C, qui gagnent le SMIC à tout casser, en bossant leurs 35 H, comme beaucoup de gens. Je ne vois pas où est le caractère particulièrement avantageux de leur situation. st si c'est si avantageux que ça, la loi garantit la libre accession aux charges et aux emplois publics: les concours sont en accès libres, ceux qui veulent montrer qu'ils savent faire autre chose que parler pour jouir de ces incommensurables avantages peuvent le faire...


Dernière édition par le Mer 1 Aoû - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 11:17

Le Duelliste a écrit:
Régimes spéciaux: ils ne concernent que CERTAINS fonctionnaires et pas les plus nombreux, bonjour la généralisation bien honnête.

les régimes spéciax ne concertent pas les fonctionnaires mais les gents de services publics qui , eux , ne sont pas fonctionnaires .
Les électriciens , gaziers , cheminots etc ne sont pas des fonctionnaires , il faut sans cesse le répéter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Duelliste
Conseiller
Conseiller
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2235
Age : 40
Personnage politique préféré : Lorenzaccio
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 11:17

Merci Livaste pour m'avoir corrigé, ce sont effectivement des agents de service public salariés d'entreprises publiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Po
Invité



MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 12:44

Le Duelliste a écrit:
Stabilité de l'emploi: va-ton punir les fonctionnaires pour avoir un emploi stable ? Doivent-ils payer le fait d'avoir su réussir un concours qui leur offrait cette garantie dans leur contrat ? Ce serait un comble. De plus ça me fait bien rire, tous mes potes cadres ou ingénieurs, ils sont plus fonctionnaires que moi dans leurs grosses boîtes et ils gagnent 50 % de mon salaire en plus à qualification égale voire inférieure en se payant le luxe en plus de pouvoir baver sur les fonctionnaires pour se glorifier un peu d'être dans le bon camp

Je ne sais pa ou travaillent tes potes IC, mais moi qui suis ingenieur et cadre, je passe a l'entretien d'evaluation semestrielle sur objectifs. On m'envoie en mission a l'autre bout du monde avec 48 heures de preavis, et pas toujours aux USA ou en Australie ... J'ai survecu a X plans sociaux et revolutions culturelles avec changements de dirigeants. J'ai du licencier et dissoudre une equipe entiere en 2004 ( y compris des I et C ). Mes copains d'ecole ont deja quasiment tous connus le licenciement et le chomage. Ca fait cher paye pour un salaire de base superieur a celui d'un prof ou d'un fonctionnaire je l'admet , mais pour aussi non pas 35 heures mais 60 heures par semaine sous pression !

Alors oui, le statut protege, les salaires du fonctionnaire superieurs de 15 ou 20 % au prive, la retraite anticipee, l'absenteisme , les greves ... tout ca pour quoi faire ? Quelle est la valeur ajoutee d'un fonctionnaire ? Quelle est sa creation de valeur a la fin de l'annee ?

L'Etat va t'il eternellement aller a la banque faire des dettes aux frais des salaries du prive , des independants ... et de nos gosses , pour avoir 2,3 fois plus de fonctionnaires en proportion que l'administration chinoise ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   Mer 1 Aoû - 13:11

Marco Polo a écrit:


Je ne sais pa ou travaillent tes potes IC, mais moi qui suis ingenieur et cadre, je passe a l'entretien d'evaluation semestrielle sur objectifs. On m'envoie en mission a l'autre bout du monde avec 48 heures de preavis, et pas toujours aux USA ou en Australie ... J'ai survecu a X plans sociaux et revolutions culturelles avec changements de dirigeants. J'ai du licencier et dissoudre une equipe entiere en 2004 ( y compris des I et C ). Mes copains d'ecole ont deja quasiment tous connus le licenciement et le chomage. Ca fait cher paye pour un salaire de base superieur a celui d'un prof ou d'un fonctionnaire je l'admet , mais pour aussi non pas 35 heures mais 60 heures par semaine sous pression

Alors oui, le statut protege, les salaires du fonctionnaire superieurs de 15 ou 20 % au prive, la retraite anticipee, l'absenteisme , les greves ... tout ca pour quoi faire ? Quelle est la valeur ajoutee d'un fonctionnaire ? Quelle est sa creation de valeur a la fin de l'annee ?

Ca me parait un peu difficile de généraliser sur les fonctionnaires et les employés du privé.
Je travaille dans un environnement où je frequente les 2 statuts pour des boulots à peu prés identiques.
Il y a des fonctionnaires qui ne comptent pas leurs heures et font largement plus de 35h par semaines( et sans heures sup payées), et des salariés du privé qui ne font pas plus que les 35heures.
Meme sur la paye, j'ai tout vu. Des salariés du privé qui gagnent moins que dans le public, mais en général (au moins dans mon domaine) c'est plutôt le contraire (et de loin), et ce à boulot et responsabilités équivalentes.

En ce qui concerne la retraite anticipée, je ne vois pas trop de quoi tu parles...
Les grèves, je suis d'accord avec toi pour dire que c'est moins risqué de les faire quand on est dans le public.
Quant à l'absentéisme, là je demande à voir....


Dernière édition par le Mer 1 Aoû - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nombre de fonctionnaires au coeur du budget 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Allemagne
» Brest 2008, nous y étions
» médaille d'or des abrutis 1908 ... euh 2008
» Eruption d'un volcan en Islande
» Bibliothécaire d'état

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Economie-
Sauter vers: