Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Voir le deal
8 €

Partagez
 

 Frédéric Lefebvre sort des couloirs de l'Assemblée

Aller en bas 
AuteurMessage
Jarod
Administrateur
Administrateur
Jarod

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

Frédéric Lefebvre sort des couloirs de l'Assemblée Empty
MessageSujet: Frédéric Lefebvre sort des couloirs de l'Assemblée   Frédéric Lefebvre sort des couloirs de l'Assemblée EmptyMer 25 Juil - 14:27

L'ex-conseiller parlementaire de Nicolas Sarkozy est député depuis lundi.


Frédéric Lefebvre sort des couloirs de l'Assemblée Lefebvre_sarkozy_bernadette_jpg


Citation :
RECASÉ ! À 43 ans, l'ex-conseiller parlementaire de Nicolas Sarkozy entre à l'Assemblée. Frédéric Lefebvre est l'un des plus anciens de la bande des « Sarkoboys » : il a lié son destin à celui du maire de Neuilly en 1993, en intégrant sous son autorité le ministère délégué au Budget. À la manoeuvre dans les couloirs de l'Assemblée ces cinq dernières années, il est le dernier à avoir trouvé sa place dans le dispositif présidentiel, après avoir considéré « d'un commun accord avec Claude Guéant que continuer à travailler ensemble ne serait pas productif ».

Les frictions avec le directeur de campagne du candidat, devenu secrétaire général de l'Élysée, auraient pu le pousser à retourner à son premier métier, le conseil en communication. Il a choisi au contraire de ne conserver que 20 % des actions de Domaine public, la société qu'il a contribué à fonder, pour se consacrer à la politique. Depuis mardi, il occupe dans l'Hémicycle le fauteuil d'André Santini, député-maire UDF d'Issy-les-Moulineaux devenu secrétaire d'État à la Fonction publique, et au Palais Bourbon l'ancien bureau de... François Bayrou. C'est le PS, auquel ce bureau a été attribué, qui le lui a prêté le temps que l'UMP lui en trouve un. « La preuve que nous aussi, on pratique l'ouverture ! » commente-t-on en riant chez Jean-Marc Ayrault.


À la commission des finances

La situation « topographique » de Frédéric Lefebvre, au croisement des couloirs des groupes UMP, PS et Nouveau Centre, correspond à sa vocation politique. Ouvrier de la première heure de l'« ouverture » sarkozyste, il s'entend parfaitement avec le ministre de la Défense Hervé Morin, qu'il a accompagné au siège de campagne de Nicolas Sarkozy lors du ralliement des bayrouistes. Mais il entretient des relations tout aussi cordiales avec des socialistes comme Julien Dray, Manuel Valls et Didier Migaud, président de la commission des Finances. Une commission dont Lefebvre est d'ailleurs membre grâce au président de l'Assemblée, Bernard Accoyer, qui lui a cédé sa place, et où il compte bien participer aux « travaux pratiques de l'ouverture », dans un rôle qu'il définit comme celui de « facilitateur » entre le gouvernement et les députés, qu'ils appartiennent ou non à la majorité.

Dès mardi, on a d'ailleurs pu le voir dans l'Hémicycle avec Jean-François Copé, président du groupe UMP, et Pierre Méhaignerie, président de la commission des Affaires sociales, élaborer un compromis sur un point délicat du texte de Valérie Pécresse sur l'autonomie des universités. Le ministre défendait son projet tandis que les trois hommes s'activaient derrière la tribune.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.oeuvre-orient.fr/
 
Frédéric Lefebvre sort des couloirs de l'Assemblée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Actualité Politique :: Actualité de l'UMP-
Sauter vers: