Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 José Bové en prison ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Honneur de la Police
Membre banni
Membre banni
avatar

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 2:09

zongo a écrit:
ombrageux a écrit:
les terroristes basques c'est pareil.

Comparer les actions pacifiques des faucheurs d'OGM au terroristes de l'ETA est un argument à peine capillotracté... Rolling Eyes

ça c'est sur que détruire de la nourriture quand d'autres crevent la dale c'est un geste bienveillant par excellence Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zongo
Conseiller
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 2310
Age : 46
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 8:46

ombrageux a écrit:
C'est mieux que tiré par les cheveux. Smile

Ceci dit à comment appelle tu le saccage d'un Mc Do si ce n'est du terrorisme.

Le démontage d'un McDo, nuance ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persorecords
zongo
Conseiller
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 2310
Age : 46
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 8:48

Honneur de la Police a écrit:
zongo a écrit:
ombrageux a écrit:
les terroristes basques c'est pareil.

Comparer les actions pacifiques des faucheurs d'OGM au terroristes de l'ETA est un argument à peine capillotracté... Rolling Eyes

ça c'est sur que détruire de la nourriture quand d'autres crevent la dale c'est un geste bienveillant par excellence Rolling Eyes

La production agricole issue de ces champs n'est pas destinée à la consommation, il ne s'agit que d'un programme de recherche. N'essaye pas de te faire plus bête que tu n'es déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persorecords
shimmy
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 8:59

Citation :
Le démontage d'un McDo, nuance !

Démontage ? Moi j'ai vu un saccage !
Quand tu détruis un bien qui ne t'appartiens pas, c'est quoi ?

Quant aux OGM, si justement elles ne servent qu'à la recherche, pourquoi les détruire ?

Bové n'est qu'un délinquant, qu'il aille en taule!
Revenir en haut Aller en bas
zongo
Conseiller
Conseiller
avatar

Nombre de messages : 2310
Age : 46
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 9:05

Pour la centième fois, il est urgent d'en finir avec la recherche en champs compte-tenu de la pollénisation des cultures non-OGM voisines. Des cas de pollution par pollénisation des OGM ont déjà été observées en Europe, ce n'est pas une histoire à dormir debout. Si recherche il doit y avoir sur les OGM, ils faut que ceux-ci se fassent en milieu contrôlé et isolé de la nature. C'est quand même pas compliqué à comprendre.

Quant au McDo, ils ont fait exprès de le démonter - et non pas le bousiller - pour bien signifier qu'il ne s'agissait pas de vandalisme mais de sabotage. La nuance est de taille.

Que Bové aille en taule, c'est peut-être encore ce qui peut arriver de mieux pour le mouvement anti-OGM. Cela lui donnera un supplément de vitalité et permettra l'émergeance d'autres militants motivés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/persorecords
shimmy
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 9:42

Citation :
Pour la centième fois, il est urgent d'en finir avec la recherche en champs compte-tenu de la pollénisation des cultures non-OGM voisines. Des cas de pollution par pollénisation des OGM ont déjà été observées en Europe, ce n'est pas une histoire à dormir debout. Si recherche il doit y avoir sur les OGM, ils faut que ceux-ci se fassent en milieu contrôlé et isolé de la nature. C'est quand même pas compliqué à comprendre.

Et pourtant, je suis sure que tu prônes le bio.......et je crois bien qu'il se passe la même chose dans les champs bio qui sont à coté de champs non bio!
(pas par pollenisation, mais par la pluie et le vent)
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 9:58

Tribunal de grande instance de Millau
Dilibéré du 13 septembre 2000

99001415
N' de jugement 212/2000

DELIBERE DU MERCREDI 13 SEPTEMBRE 2000
A l'audience publique du vendredi 30 juin 2000 à 14h.00, tenue en matière correctionnelle par M. François MALLET, Président, Mlle Marianne ROCHETTE, Juge, et Mme Blandine ARIAL DE MEDEIROS, Juge délégué suivant ordonnance de M. Le Premier Président de la Cour d'Appel de Montpellier en date du 18/05/2000, assesseurs assistés de Mme Paulette GREGOIRE, Greffier, en présence de M. Alain DURAND, Procureur de la République, a été appelée l'affaire entre

LE MINISTERE PUBLIC
D'UNE PART,
ET :
Monsieur Joseph BOVE né le 11 juin 1953 à TALENCE - Gironde fils de Joseph et de Colette DUMEAU, demeurant "Montredon" 12100 MILLAU ; exploitant agricole ; marié, de nationalité française, déjà condamné ; libre ; mandat de dépôt du 19/08/1999 ; mise en liberté le 7/09/1999 comparant et assisté de Me Francois ROUX, avocat au Barreau de MONTPELLIER, Me Christian et Marie-Christine ETELIN, avocats au Barreau de TOULOUSE, Me Henri LECLERC, avocat au Barreau de PARIS, Me Jean-Jacques de FELICE, avocat au barreau de PARIS et Me Maroufa DIABIRA, avocat du barreau de Mauritanie
prévenu de
MENACE DE DEGRADATION DANGEREUSE POUR LES PERSONNES, FAITE SOUS CONDITION ;
DESTRUCTION DU BIEN D'AUTRUI COMMISE EN REUNION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 11:47

zongo a écrit:
Pour la centième fois, il est urgent d'en finir avec la recherche en champs compte-tenu de la pollénisation des cultures non-OGM voisines. Des cas de pollution par pollénisation des OGM ont déjà été observées en Europe, ce n'est pas une histoire à dormir debout. Si recherche il doit y avoir sur les OGM, ils faut que ceux-ci se fassent en milieu contrôlé et isolé de la nature. C'est quand même pas compliqué à comprendre.

Si la recherche concerne l'étude de la dissiémination des pollens, elle est certainement plus
efficace en plein champ que dans un labo fermé.
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 13:56

Citation :
Si la recherche concerne l'étude de la dissiémination des pollens, elle est certainement plus
efficace en plein champ que dans un labo fermé.

T'a pas besoin d'une OGM pour faire ce genre de recherche, à moins que tu pense que tel OGM a une capacité différente de la variété conventionnel dont il est issu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Invité
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:15

karg se a écrit:
Citation :
Si la recherche concerne l'étude de la dissiémination des pollens, elle est certainement plus
efficace en plein champ que dans un labo fermé.

T'a pas besoin d'une OGM pour faire ce genre de recherche, à moins que tu pense que tel OGM a une capacité différente de la variété conventionnel dont il est issu.

T'es expert toi dis donc. A se demander pourquoi y a des gens qui bossent dessus. Peut-être parce qu'il ne te connaissent pas ?
Et tu prouves aussi, que tu ne lis pas ce que je poste.
Il y a aussi des études faites sur les êventuelles resistances qui ne peuvent être faites qu'en plein champ (mais tu as du survoler....).

L'expert ne sait pas que l'on dit UN Organisme Génétiquement Modifié.
Pas si expert que ça...


Dernière édition par le Lun 30 Juil - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:23

Avec kar s , on peut mettre tous les scientifiques du monde au chomage , il est le seul , le grand , le premier , l'universel !!!!:affraid:

Prosternez vous , simples mortels ( mêmes les nobels ) ; Dieu est revenu et se nomme kar se !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paul
Partenaire
Partenaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : Reims
Personnage politique préféré : De Gaulle
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:27

Qu'il aille en prison et qu'il laisse les gens travailler. Les recherches misent en place sur les OGM sont tres importante pour le futur.... Et c'est pas en detruisant ces champs experimentaux que nous avancerons, surtout que sur ce crénau encore une fois les Etats-Unis ont un train d'avance sur nous! Ne nous plaignons pas d'être à la masse dans ce domaine dans les prochaines années...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:28

livaste a écrit:
Avec kar s , on peut mettre tous les scientifiques du monde au chomage , il est le seul , le grand , le premier , l'universel !!!! affraid

Prosternez vous , simples mortels ( mêmes les nobels ) ; Dieu est revenu et se nomme kar se !

Mais y a pas de smiley qui se prosterne. Comment faire ?
affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:34

manimoule a écrit:


Prosternez vous , simples mortels ( mêmes les nobels ) ; Dieu est revenu et se nomme kar se !

Mais y a pas de smiley qui se prosterne. Comment faire ?
affraid affraid affraid[/quote]

J'avais bin une envie furieuse de mettre quelque smiley mais j'ai pensé que dieu m'en aurait voulu et sait on jamais comment il peut se venger !Very Happy lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:43

Citation :
Pourquoi mener des essais en plein champ ?
La biologie est une science expérimentale qui se nourrit essentiellement des observations du terrain. Les essais permettent de définir les nouvelles règles agronomiques à appliquer pour ces cultures, vérifier l'efficacité de la modification génétique, de tester les moyens de maîtrise des repousses et d'évaluer les risques (dissémination des gènes, risque d'invasion…).

En quoi consiste un essai en plein champ ?
Un essai en plein champ vise à observer le comportement en condition réelle d'une nouvelle variété et à évaluer comment il interagit sur l'environnement qui l'entoure. Ces expériences sont conduites avec des mesures d'isolement géographique ou reproductif strictes pour limiter la fécondation par du pollen de la plante OGM des plantes voisines de la même espèce. C'est ainsi que des distances minimales avec d'autre champ de la même espèce sont prévues et que des rangs de plantes non OGM (les " pièges à pollen ") sont installés autour des champs d'essais. Rappelons que le maïs et le soja, principales plantes concernées aujourd'hui par les OGM ne sont pas présentes naturellement en Europe et n’ont pas de plantes avec lesquelles elles peuvent spontanément se croiser, ce qui limite les risques en matière environnementale.

Citation :
Les contrôles consistent à vérifier que les essais mis en place sont en conformité avec les contraintes fixées par la décision d'autorisation après avis de la Commission de génie biomoléculaire (distance d'isolement, présence d'une barrière pollinique…). Ils sont réalisés par les agents assermentés des Directions régionales de l'agriculture et de la forêt (Services régionaux de la protection des végétaux).

Une même dissémination peut faire l'objet de plusieurs contrôles en fonction notamment des différentes phases critiques identifiées. Les contrôles peuvent avoir lieu lorsque la plante est présente, mais aussi après sa destruction, pour contrôler les éventuelles repousses notamment.

En cas d'infraction, l'inspecteur peut alors dresser un procès verbal adressé au Procureur de la République (en vertu de ses pouvoirs de police judiciaire).


ogm.gouv.fr
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:53

Merci de ces précisions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 14:59

livaste a écrit:
Merci de ces précisions !

De rien, j'ai d'autres documents sous le coude, au cas où...
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Honneur de la Police
Membre banni
Membre banni
avatar

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 15:14

zongo a écrit:

La production agricole issue de ces champs n'est pas destinée à la consommation, il ne s'agit que d'un programme de recherche. N'essaye pas de te faire plus bête que tu n'es déjà.

permets-moi de te retourner le compliment, parce si on saccage la recherche, comment améliore-t'on les rendements, ce qui est une urgence quand on voit la famine ailleurs?

Alors?


Dernière édition par le Lun 30 Juil - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 15:51

Citation :
Il y a aussi des études faites sur les
êventuelles resistances qui ne peuvent être faites qu'en plein champ
(mais tu as du survoler....).
L'expert ne sait pas que l'on dit UN Organisme Génétiquement Modifié.
Pas si expert que ça...

Tu déforme encore, je parle uniquement des problèmes de dissémination du pollen, il existe beaucoup de donnée la dessus avec les études faites sur la pureté de semence, avec des distances légales entre champs conventionnel et champs semencier pour garantir la pureté...

Citation :

T'es expert toi dis donc. A se demander pourquoi y a des gens qui bossent dessus. Peut-être parce qu'il ne te connaissent pas ?

J'ai failli majoré le module sélection des plantes...au sujet de la faute de frappe, 7h30 j'ai mal dormis, même réponse que sur un autre topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Invité
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 16:13

karg se a écrit:


Tu déforme encore, je parle uniquement des problèmes de dissémination du pollen, il existe beaucoup de donnée la dessus avec les études faites sur la pureté de semence, avec des distances légales entre champs conventionnel et champs semencier pour garantir la pureté...

Non, je ne déforme pas, je ne comprends pas ton français. C'est pas pareil.
Je pense aussi que sur ce topic, tu as répondu uniquement par esprit de contradiction.

Voic un document de l'inra datant de 2007 et parlant de l'interêt de faire des esais en plein champ.
Les données ne sont pas toujours suffisantes. Enfin, parce que les chercheurs ne te connaissent pas encore... Tu es tellement plus fort que ces petits chercheurs.

Citation :
Pourquoi des essais en plein champ?
Les essais au champ, conduits avec parcimonie et précautions, sont parfois indispensables pour tester et vérifier le comportement des OGM dans un environnement complexe qui ne peut pas être reproduit en serre. Ils permettent de valider les hypothèses fondatrices des modèles mathématiques.

Afin de répondre aux missions de la recherche publique de production de connaissances, d'expertise et de contribution à l'innovation, les essais sur les OGM à l'Inra sont menés à plusieurs niveaux et concernent des essais de compréhension qui ne peuvent être menés en milieu confiné.
Avant les essais en champ, la modélisation mathématique et des expérimentations en milieu confiné ou avec du matériel biologique équivalent non transgénique permettent d'acquérir des connaissances initiales. Des données issues d'autres pays, Canada en particulier, sont aussi analysées dans le cadre de collaborations.

Toutes les précautions sont prises, les dossiers concernant les essais en champ sont déposés devant la commission du génie biomoléculaire (sous tutelle du ministère de l'Écologie et du Développement durable et du ministère de l'Agriculture et de la Pêche) ; les services de contrôle du ministère de l'Agriculture et de la Pêche (services régionaux de la protection des végétaux) effectuent ensuite des vérifications sur la nature des expérimentations en champ.
Les essais en champ apportent des informations complémentaires de celles obtenues à partir des modèles mathématiques ou des essais en milieu confiné et ils valident les hypothèses initiales. Plus globalement, ils s'inscrivent dans un processus d'acquisition de connaissances et contribuent à estimer le comportement de la plante soumise à des environnements divers et variables.

Ceci ne fait que renforcer ce que j'ai posté plus haut.
Mais une fois de plus, toi tu sais tout. Tu sais même mieux que les scientifiques qui travaillent sur les OGM, qu'ils ont déjà tout ce qu'il faut.

PS: Si tu veux que j'arrête de déformer tes propos, soit plus précis quand tu écris. Quelqu'un qui est en école d'agro devrait être capable d'être compris par le commun des mortels.
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 16:50

Citation :
Si la recherche concerne l'étude de la dissiémination des pollens, elle est certainement plus
efficace en plein champ que dans un labo fermé.

T'a
pas besoin d'une OGM pour faire ce genre de recherche, à moins que tu
pense que tel OGM a une capacité différente de la variété conventionnel
dont il est issu.

Traduction:
Si tu veux voir la dispersion du pollen, nul besoin d'un OGM, prend la variété dont l'OGM est issu et met là en sitation de culture.

Chez Syngenta, ils font des back cross (rétro croissement) et de la SAM (sélection assistée par marqueurs) pour insérer le transgène à leur variété de sélection sans passer par les manips de labo lourde et aléatoire (plasmide, agrobacterium, canon à tungstène etc...). Une trangénèse, plein de variété équipé: il suffit de croisé l'OMG avec la variété de sélection, puis de recroisé avec la variété de sélection en vérifiant à chaque fois que l'on a bien le transgène. Il faut en général 5 à 7 opération, ça prend 2,5 à 3,5 ans pour une plante comme le maïs (deux cycles par ans, sur les deux hémisphères).

Bien sur, tu aura pris la peine de trouver un marqueur pour repérer dans les petites graines alentour (qui servent de femelle) la présence du génome de ta variété modèle (qui sert de mâle). Broyé, PCR, rétro comptage et compagnie, hop on peut savoir quel % est contaminé.

Pourquoi c'est grave la contamination?

Le pollen féconde l'albumen (en plus du "germe", qui est diploïde et contient autant d'info génétique venant du pollen que du pied femelle), ce qui fait que dans la graine, les réserves (qui sont triploïde, c'est à dire avec tous les génomes de la plante femelle) et une demi copie de celui du plan donneur de pollen), deviennent aussi génétiquement lié à ta variété, si c'était une OGM, elle le serait aussi, d'ou les problèmes avec les producteurs conventionnel (bio ou pas), qui plantent du conventionnel et risque de récolter des OGM. Et je parle même pas de ceux qui voudraient remplanter ces semences pour l'années suivante.

Donc a priori tu peux modéliser la dispersion de pollen sans utiliser un OGM, à moins que tu
pense que tel OGM a une capacité différente de la variété conventionnel
dont il est issu.
Dans ce cas tu doit utiliser un OGM pour vérifier au champ si la dispersion est différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Invité
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 17:13

Le document qui suit est destiné aux gens qui veulent réellement en savoir plus sur les recherches OGM menées en France.
Il n'est pas destiné à Karg SE qui sait déjà tout et qui n'a plus rien à apprendre sur rien (il n'a pas de chances, je ne voudrais pas être à sa place).

Il faut aussi savoir que la recherche en plein champ n'est pas uniquement dédiée à l'étude de la dissémination des pollens (c'est seulement une partie, c'est extrement réducteur de se limiter à ça).


Citation :
A quoi servent les expérimentations sur les plantes génétiquement modifiées ?

Dernière mise à jour : avril 2006

La mise au point d’un organisme génétiquement modifié (OGM), puis son développement, est un processus long qui se déroule en plusieurs étapes. Ce processus débute en laboratoire et comprend des expérimentations en milieu confiné in vitro, puis in vivo en enceinte climatisée, ensuite en serre, pour déboucher éventuellement sur des expérimentations en milieu ouvert. Certains OGM, conçus comme outils scientifiques et destinés à améliorer la connaissance et la compréhension de la biologie des plantes, sont utilisés exclusivement en milieu confiné. L’expérimentation au champ est en revanche envisagée lorsqu’elle est nécessaire pour acquérir certaines données qui ne peuvent pas être obtenues autrement. La succession des étapes et des expérimentations permettent d’avoir des connaissances, tant sur les caractéristiques intrinsèques de l’OGM, que sur ses intérêts potentiels, notamment agronomiques, et sur les risques qu’il est susceptible de présenter pour la santé et l’environnement.

A) les essais en milieu confiné
La création des OGM est effectuée en milieu confiné. Les essais en laboratoire et en serre permettent de disposer des connaissances élémentaires sur les OGM. Cette étape permet également d’acquérir des données préliminaires pour l’évaluation des risques pour la santé et l’environnement que peuvent présenter les OGM. A titre d’exemple, différents tests peuvent être effectués comme :

• tests de toxicité aiguë des nouvelles protéines produites par l’OGM
• tests d’effets in vitro sur les insectes
• analyse de la séquence du gène introduit dans l’OGM
• analyses théoriques : recherche d’éléments allergènes par comparaison avec des protéines ou des morceaux de protéines connues pour être responsables d’allergies
• simulations de flux de pollen en fonction de différents paramètres.

B) les essais aux champs
L’expérimentation au champ constitue une étape nécessaire pour compléter les résultats obtenus en laboratoire, puis en serre. Elle est également nécessaire pour valider les hypothèses de recherche initialement formulées et acquérir de nouvelles connaissances, notamment sur les interactions des plantes génétiquement modifiées avec les facteurs environnementaux et agronomiques dans toutes leurs composantes. Elle contribue à estimer le comportement de la plante soumise à des environnements divers et variables, notamment en termes de sol, de systèmes de cultures, de climat, d’infestation par des agents responsables de maladies ou par des plantes adventices. La complexité des facteurs de l’environnement et des interactions possibles font que ces expérimentations ne sauraient être conduites autrement (en serre par exemple). L’expérimentation au champ permet donc de mieux caractériser l’OGM dans les conditions naturelles agro-climatiques qui sont celles où sont habituellement cultivées les plantes agricoles.


Les essais au champ ont un triple objectif :

1) comprendre la biologie des plantes
Les essais au champ permettent d’identifier de nouveaux critères d’amélioration génétique et de fonder de nouvelles pratiques agronomiques. Les essais servent par exemple à progresser dans la connaissance de certains gènes, comme les gènes impliqués dans la résistance des plantes à la sécheresse. Les essais au champ sont nécessaires pour étudier le fonctionnement des gènes en conditions réelles. Dans ce cas, les OGM sont utilisés comme un outil scientifique et ne sont pas forcément destinés à être commercialisés.

2) préciser les caractères agronomiques
Au niveau de la plante et de la parcelle, les essais visent à mesurer l’efficacité de la modification (niveau d’expression du gène et de résistance aux insectes par exemple), sa stabilité dans différentes situations agro-climatiques et sa spécificité (absence de modification des autres caractères agronomiques).

Au niveau des systèmes de culture, les essais permettent d’évaluer la faisabilité des rotations, le niveau de maîtrise des repousses (cas des OGM tolérants à des herbicides totaux), l’évolution des résistances ou encore les dérives des flores. Leur objectif est donc de mettre au point des procédés techniques de culture et d’en faire les bilans technico-économiques.

3) évaluer les risques
Les essais au champ sont la condition essentielle à l’évaluation des risques liés à la commercialisation et la culture à grande échelle des OGM. A titre d’exemple, les tests et analyses suivants ne peuvent être effectués qu’après obtention de résultats suite à une expérimentation conduite en plein champ :

• étude du niveau d’expression du transgène dans différentes parties de la plante ;
• analyses d’équivalence plante non OGM/ plante OGM, traitée ou non-traitée avec un herbicide ;
• tests de toxicité subchronique avec la plante (grain) sur modèles animaux ;
• vérification au champ des résultats de simulations de flux de pollen
• analyse de l’impact sur l’environnement :
- impact sur des organismes non cibles (oiseaux, insectes)
- possibilité de croisement avec des plantes adventices
- possibilité d’avantages sélectifs




La Commission du génie biomoléculaire distingue schématiquement trois catégories d’essais au champ. Ces catégories se différencient entre elles par le niveau de connaissance acquis sur l’OGM, les objectifs des essais et l’étendue de l’expérimentation proprement dite.

Essais au champ préliminaires
Ces essais servent à étudier les modifications génétiques dont l’effet est fortement dépendant des conditions environnementales, notamment lorsqu’il s’agit de caractères qualitatifs complexes. Elle permet notamment d’identifier et de sélectionner les plantes génétiquement modifiées les plus appropriées pour atteindre les objectifs recherchés. Cette sélection ne peut pas toujours être réalisée au laboratoire ou en serre, où il n’est pas possible de reproduire simultanément toutes les conditions naturelles. Les essais visent notamment à étudier l’expression des gènes introduits ainsi que la stabilité de leur expression. Ces éléments sont importants à connaître pour l’évaluation des risques ainsi que pour évaluer l’intérêt agronomique de la transformation génétique.

Essais multilocaux
Il s'agit d'étudier le comportement d'un petit nombre d'OGM dans des sites variés et sur plusieurs cycles culturaux. Ils permettent de fournir des références agronomiques comparatives par rapport à des variétés témoins ou des données sur les risques potentiels de ces OGM. Ces essais permettent également de produire des quantités suffisantes de matériel pour des analyses moléculaires ou biochimiques complémentaires sur, par exemple, les protéines exprimées par l’OGM. Les essais sont mis en place, éventuellement chez des agriculteurs, sur des surfaces pouvant atteindre quelques milliers de m2.

Dans cette catégorie figurent aussi bien des essais de recherche des instituts publics que des sociétés privées. Les objectifs de ces essais sont très divers et concernent aussi bien des aspects de recherche fondamentale qu’appliquée. Les essais visent à étudier par exemple la qualité de la transmission du gène introduit et la stabilité de la plante dans les descendances successives.

Expérimentation à grande échelle
Cette situation peut correspondre à des besoins importants de matériel pour des essais zootechniques ou technologiques, pour la production de semences ou de grains, ou encore pour permettre la constitution de dossiers scientifiques et techniques, conformes aux exigences réglementaires. L'OGM peut notamment s'inscrire dans un projet de mise sur le marché. L’autorisation de mise sur le marché qui est alors envisagée, suppose une évaluation des risques poussée, qui dépendra notamment d’expérimentations entrant dans cette catégorie. Les surfaces peuvent être de quelques hectares.
On retrouve dans cette catégorie des essais de pré-développement commercial, éventuellement de démonstration, ainsi que des essais visant à étudier l’impact de la culture à grande échelle des OGM.


ogm.gouv.fr
Revenir en haut Aller en bas
livaste
Délégué national
Délégué national
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4625
Personnage politique préféré : Sarkozy
Parti politique affilié : UMP
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 18:00

Merci Manimoule , enfin undocument sérieux !
Merci aussi d'être plus humble que d'autres , même si tuas de l'expérience dans ce domaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco Po
Invité



MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 18:04

Moi je ne discute pas sciences et OGM, Jose Bove est un hors la loi, qu'on le mette au trou une bonne fois ...
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   Lun 30 Juil - 18:17

Citation :
Il n'est pas destiné à Karg SE qui sait déjà
tout et qui n'a plus rien à apprendre sur rien (il n'a pas de chances,
je ne voudrais pas être à sa place).

j'ai dit qu'on a pas obligatoirement besoin d'utiliser un OGM pour avoir des données de dispersion du pollen, sauf si on veut savoir si l'OGM a une dispersion particulière (hors à priori c'est pas des caractères visés par la transgène). On est très loin d'avoir fait le tours de la question, notamment chez des plantes à priori autogame qui se révellent fécondés par les abeilles...

Si ça amuse l'INRA de faire des champs d'OGM pour le fun alors que des plans conventionnels sont largement aussi pertinent pour faire des modèles, qu'ils le fassent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: José Bové en prison ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
José Bové en prison ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» jeunes délinquants en prison dés 12 ans
» Prison de Draguignan : Les personnels retiennent les directeurs
» Comment humaniser les premières heures en prison ?
» Deux évadés d’une prison italienne arrêtés au Maroc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Actualité Politique :: Actualité des autres partis politiques-
Sauter vers: