Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Déclaration étrange de Mme la Ministre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Déclaration étrange de Mme la Ministre   Dim 8 Juil - 21:43

Citation :

Par William Emmanuel Reuters

AIX-EN-PROVENCE
(Reuters) -

Le gouvernement veut mettre en oeuvre un "capitalisme
pragmatique" en France, a déclaré la ministre de l'Economie, Christine
Lagarde, en prônant dans le même temps une meilleure régulation.
"Je ne crois pas que notre jeunesse refuse le capitalisme", a-t-elle dit
lors d'un débat organisé dans le cadre des Rencontres économiques
d'Aix-en-Provence. Elle a invité les membres de l'assistance à "disséquer les paroles des rappeurs français" ( IAM_rap de droite) pour s'en convaincre.

Sur le fond, Christine Lagarde s'est élevée contre l'image selon laquelle
il y aurait une bataille entre le libéralisme et le colbertisme (=mercantilisme crétin) en France."Notre gouvernement est en train d'essayer de réconcilier ces deux facettes du capitalisme. Nous voulons un capitalisme pragmatique", a-t-elle fait valoir.

S'appuyant sur le programme du président de la République, Nicolas Sarkozy, elle a souligné que l'objectif était de permettre à ceux qui veulent travailler plus de le faire (on pense d'abord au 900k temps partiel subit) et de "réhabiliter l'argent" (gagné ou hérité?).

Si le capitalisme doit être libéré de certaines "contraintes", elle a assure que le gouvernement devait observer "la vertu de la dépense publique".Nicolas Sarkozy et Christine Lagarde vont s'efforcer de convaincre, lundi lors d'une réunion de l'Eurogroupe à Bruxelles, les autres pays européens que la France est déterminée à réduire ses déficits et sa dette alors que les objectifs ont été repoussés à 2012.

La ministre de l'Economie et des Finances a confirmé que le gouvernement voulait parvenir au "zéro déficit" budgétaire et à une réduction de la dette.

CAPITALISTE DE "CORPS" MAIS PAS DE "TÊTE"


Sur ce dernier point, elle n'a pas voulu répondre à une question sur les
rumeurs de cession imminente d'une nouvelle tranche du capital d'EDF
par l'Etat. "Si vous voulez me faire dire que demain je cède une partie
d'EDF, la réponse n'est pas donnée", a-t-elle indiqué aux journalistes.
De même, s'agissant du projet de fusion entre Gaz de France et Suez, elle
a souligné que le gouvernement travaillait toujours sur le sujet.

"Je ne vais pas vous donner tous les détails des options. On examine les
avantages des réalisations possibles", a-t-elle expliqué.
Christine Lagarde a estimé par ailleurs qu'un capitalisme libéré de certaines
contraintes devait être régulé. "Les pouvoirs de contrôle de l'AMF
(Autorité des marches financiers) doivent être examinés et peut-être
renforcés ".

La régulation a été un thème majeur des rencontres puisque Pascal Lamy, directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a estimé qu'il s'agissait d'un "défi politique alors que les Français s'inquiètent toujours du libéralisme". "La France est capitaliste dans son corps mais pas dans sa tête. Mais quel est l'espace de régulation pertinent?" s'est-il interrogé.Il a souligné qu'il fallait agir sans doute au niveau européen mais "sûrement pas" au niveau français.

Enfin, Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne (BCE), a prôné l'autorégulation de la part des institutions financières
utilisant un fort effet de levier. "Il est souhaitable que les bon comportements puissent être élaborés par le private equity et les hedge funds et autres institutions de ce genre", a-t-il expliqué à la tribune.

"Mais cela repose sur le volontariat, de l'élaboration par l'industrie elle-même de ce qu'elle considère comme de bons comportements", a-t-il ajouté.

Quel beau foutoir, pas de ligne directrice, mais juste de l'improvisation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Déclaration étrange de Mme la Ministre   Dim 8 Juil - 22:24

Je ne crois absolument pas à l'autorégulation, c'est un mythe et il est dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Déclaration étrange de Mme la Ministre   Dim 8 Juil - 22:38

Citation :
Enfin, Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne
(BCE), a prôné l'autorégulation de la part des institutions financières utilisant
un fort effet de levier. "Il est souhaitable que les bon comportements
puissent être élaborés par le private equity et les hedge funds et
autres institutions de ce genre", a-t-il expliqué à la tribune.

A long terme ça se régule, mais par des graves crises, c'est pas super, surtout quand pendant dix ans le pays est à terre.

C'est vrai qu'il faut mettre le nez la dedans, mais uniquement pour éviter les dérapages, et avec doigté et retenu.

On en avait parlé sur l'ancien forum, on était d'accord sur le principe d'une direction collégiale de la BCE avec des représentants des différents stakeholder (terme américain désignant tous ceux qui ont un intérêt même indirect dans l'affaire, différent des shareholders qui ont investi (argent ou travail) dans l'affaire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 109
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Déclaration étrange de Mme la Ministre   Dim 8 Juil - 22:40

Citation :
A long terme nous serons tous morts
tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 35
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Déclaration étrange de Mme la Ministre   Dim 8 Juil - 22:51

Effectivement, d'ou la nécessité de mettre les mains dans la machine pour pas laisser les équilibres sous optimaux perdurer encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déclaration étrange de Mme la Ministre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déclaration étrange de Mme la Ministre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'étrange destin de Benjamin Button
» La Ministre Théberge craque! TVA 17h 2 décembre.
» Déclaration de grossesse et autres papiers...
» Pétition : Qui d'autre veut pousser le Ministre à agir ?
» Déclaration impôts...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Economie-
Sauter vers: