Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

 

 Des Verts se lancent en autonomes dans la refondation

Aller en bas 
AuteurMessage
zongo
Conseiller
Conseiller
zongo

Nombre de messages : 2310
Age : 47
Localisation : Rlyeh
Personnage politique préféré : Enrico Macias
Parti politique affilié : Qu'importe le parti du moment qu'on baise
Date d'inscription : 19/05/2007

Des Verts se lancent en autonomes dans la refondation Empty
MessageSujet: Des Verts se lancent en autonomes dans la refondation   Des Verts se lancent en autonomes dans la refondation EmptyDim 1 Juil - 22:44

Citation :
TOURS, 30 juin 2007 (AFP) - 18h18

Des Verts se lancent en autonomes dans la refondation du parti

Des Verts, réunis samedi à Tours, ont engagé en autonomes un processus de refondation en créant sous l'égide du député européen Dany Cohn-Bendit une association visant à ouvrir le parti qui pourrait à plus long terme changer de nom et s'appeler "les écologistes". L'initiative a été surnommée par David Martin, adjoint Verts au maire de Tours, "le congrès de Tours des écologistes", en référence au congrès de clarification de 1920, qui a donné naissance au PCF. Elle a attiré quelque 200 personnes, pour la très grande majorité des Verts militants de courants modérés ou environnementalistes. "C'est une refondation, pas une rénovation", a dit David Martin, qui a prôné une écologie "de la réalité, pas de la pureté", tandis que la députée européenne Marie-Hélène Aubert insistait sur la nécessité de "redonner de l'oxygène à l'écologie politique".

Trois des quinze membres du collège exécutif, dont le porte-parole Yann Wehrling -qui s'est présenté comme "un adhérent de base qui se pose des questions"- ont assisté à la réunion, ainsi que l'ex-candidate à la présidentielle Dominique Voynet. Il y avait aussi quelques socialistes dans l'assistance, dont Bruno Rebelle, ex-directeur de Greenpeace-France et ex-conseiller de Ségolène Royal, et le frère de Dany Cohn-Bendit, Gaby. Les participants ont créé une association, "Horizons écologie", visant à refonder l'écologie politique en s'appuyant sur les militants Verts et leur parti, tout en élargissant leur audience pour "sortir du groupuscule", comme l'a dit une participante. "Notre initiative rêve d'aboutir à une transformation de l'écologie en passant par les Verts dans leur entier", mais aussi en faisant venir "des gens qui ne sont pas dans les Verts", pour déboucher sur "une organisation qui aurait un autre nom, +les écologistes+", a dit Dany Cohn-Bendit, notant que cela ne peut se faire "que si le mouvement que nous impulsons se fait à l'identique chez les Verts". Il a souhaité aussi la tenue de débats avec d'autres formations écologistes. Les organisateurs de la réunion ont martelé que la création de cette association, en marge du parti, n'intervenait pas "contre les Verts". "Il n'y aura pas de rénovation possible avec les Verts tels qu'ils sont" mais pas non plus "sans les Verts", a affirmé Cohn-Bendit. Dominique Voynet -dont M. Cohn-Bendit a salué la présence- s'est réjouie à tout le moins que les débats "sortent des caves" et aient trouvé un lieu pour se tenir, souhaitant aussi que l'on ne "jette pas le bébé", c'est-à-dire les Verts, "avec l'eau du bain".

L'association va ouvrir un site internet pour faire vivre la discussion. Elle organisera -en présence de M. Cohn-Bendit- un débat aux Journées d'été des Verts à Quimper (23-26 août), avant des Etats généraux, en décembre, pour proposer une "charte de la transformation de l'écologie politique", fondatrice, à plus long terme, d'une nouvelle structure pour le parti écologiste. A Yves Cochet qui regrettait un rythme trop lent et aurait voulu que les Etats généraux soient fondateurs du nouveau parti, Dany Cohn-Bendit a rétorqué qu'il fallait "laisser le temps que l'espace de rénovation s'impose". "Ce qui risque de marcher à partir de cette réunion, c'est un véritable débat", a-t-il noté, affirmant: "je ne veux pas prendre le pouvoir". "Si c'est pour partir comme en 14 dans une bataille de tranchées, il ne faut pas compter sur moi", a-t-il ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/persorecords
 
Des Verts se lancent en autonomes dans la refondation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Actualité Politique :: Actualité des autres partis politiques-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser