Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy

Forum politique au service de la République, de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal

 

 Les comportements à risques des hom*sexuels

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 112
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 18:14

C'est une correction automatique, c'est considéré comme un gros mot ici Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 6293
Revenir en haut Aller en bas
Jarod
Administrateur
Administrateur
Jarod

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 18:16

Cela évite de tenir des propos homophobes tout simplement, et donc répréhensibles par la législation en vigueur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.oeuvre-orient.fr/
beld
Comité éxécutif
Comité éxécutif
beld

Masculin
Nombre de messages : 6223
Age : 112
Localisation : Gazagrad
Personnage politique préféré : Joseph Slatine
Parti politique affilié : PRG/Modem
Date d'inscription : 19/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 18:18

Pourtant pédale ou tarlouze ça passe... (désolé c'est pour l'exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Jarod
Administrateur
Administrateur
Jarod

Masculin
Nombre de messages : 2308
Personnage politique préféré : Charles de Gaulle
Date d'inscription : 16/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 18:19

Et bien, ca se voit que tu n'as pas l'habitude de gérer des forums et de porter des responsabilités. La critique est facile, l'art est plus difficile ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.oeuvre-orient.fr/
Pasdeparanoia
Membre banni
Membre banni
Pasdeparanoia

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 18:24

C'est juste que ça lui donne de l'urticaire d'écrire homo. J'imagine pas sa tête devant un couple gay se roulant de grosses pelles baveuses. Tout crispé le Jarod, les fesses serrées comme avant une fouille anale par la douane !
Revenir en haut Aller en bas
shimmy
Invité



Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 19:41

Je trouve aussi que cette "censure" est ridicule : on ne peut pas dire homosexuel, mais homo, et tous les autres termes ô combien plus péjoratifs.

J'ai en la même censure avec h*tler....pourtant, c'est un nom propre, historique de surcroit!

je ne crois pas que ces mots poseraient un problème aux censeurs de la république.....mais, bon, c'est vous qui choisissez!

Ceci dit, j'ai déjà été WM d'un forum, et je n'ai jamais censuré ces termes là!

C'est grotesque !
Revenir en haut Aller en bas
Franck
Invité



Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 19:43

Anna a écrit:
Si la norme sociale n'était pas si pesante, qu'y aurait-il de mal à vivre pleinement ces "déviances"?
Je ne peux répondre à cette question à la place de ceux qui éprouvent de tels penchants. Je constate simplement que deux cas sont possibles: ou bien l'individu accepte ses penchants et cela ne regarde que lui et sa conscience, ou il ne les accepte pas et souhaite dès lors s'en débarrasser. Est-ce tabou d'affirmer que l'homosexualité, pas plus que l'hétérosexualité, ne repose sur une quelconque réalité? Partant de cela, je ne vois pas ce qu'il y aurait de néfaste à aider les individus souhaitant ne plus éprouver de penchants hom*sexuels à les canaliser voire à s'en débarrasser. De fait, cela existe déjà aux États-Unis par exemple.

Citation :
La Norme a toujours besoin de ces déviances pour vivre et avancer, et ceci ne se limite en rien aux hom*s: les gros, les maldes, les fumeurs, les moches, les noirs, les pauvres, etc, etc...sont un maintien indirects et souvent bien involontaires d'une cohésion normative.
Il n'existe qu'une seule véritable norme en matière de sexualité: la reproduction sexuée. Cette norme n'est nullement incompatible avec l'existence de tendances homosexuelles, bien au contraire. Il ne faut pas non plus oublier le rôle du libre-arbitre en invitant de manière systématique l'homme à succomber à des désirs que sa raison réprouve.
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Adhérent
Adhérent
Thibault

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 06/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 19:53

Généralement refuser ses penchants c est refuser ce que l'on est et ce n'est pas très bon pour l'équilibre . Tout les psys incitent les hom*sexuels à vivre pleinement leurs sexualités . Je ne sais pas trop ce qu'ils font aux USA ni comment on peut "changer " . Toujours est il que ça me rappelle les lobotomies que subissaient certains gays afin de les remettre dans le droit chemin . Leurs orientation n'avait pas changé et ils devenaient en prime épileptique .
Revenir en haut Aller en bas
Honneur de la Police
Membre banni
Membre banni
Honneur de la Police

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 20:17

Ce qui est sur c'est que normaliser les comportements de ce type en offrant comme on le fait depuis des années des droits à foison ,mais pas de devoirs, aux hom*sexuels mene à une destabilisation assez massive de la société. J'ai beau ne pas etre homophobe , on ne me fera jamais croire que si l'homosexualité continue à se répandre ce n'est pas un danger pour l'humanité, ou bien on sait pas comment on fait les bébés.... Razz
Revenir en haut Aller en bas
ombrageux
Militant
Militant
ombrageux

Masculin
Nombre de messages : 352
Age : 60
Localisation : 57.43N 11.59E
Personnage politique préféré : Sarkosy
Date d'inscription : 09/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 20:24

Honneur de la Police a écrit:
ou bien on sait pas comment on fait les bébés....

Tu veux dire que l'on ne trouve pas le bon chemin. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://defoulloir.forumactif.com/index.htm
Thibault
Adhérent
Adhérent
Thibault

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 06/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 20:48

Répandre , danger pour l'humanité , etc ... On dirait qu'il s'agit d'un virus menaçant . Est-ca à ça que vous résumez l'homosexualité ?

Citation :

offrant comme on le fait depuis des années des droits à foison ,mais pas de devoirs, aux hom*sexuels

On a le droit de ne plus se faire tabasser et insulter , je suis désolé que cela te pose problème et quand aux devoirs , on a les mêmes que tous les citoyens .
Revenir en haut Aller en bas
Anna
Invité



Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 20:51

Des devoirs aux hom*s? D'avoir honte? De baisser les yeux? De ne pas se tenir la main ou s'embrasser en public? De dire merci quand ils se font ratonner? D'être parqués dans des réserves?
Les hom*s sont des citoyens comme les autres avec les mêmes devoirs justement. Ils n'ont pas les mêmes droits par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Lacryma
Partenaire
Partenaire
Lacryma

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyDim 24 Juin - 23:36

Franck a écrit:
Il n'existe qu'une seule véritable norme en matière de sexualité: la reproduction sexuée. Cette norme n'est nullement incompatible avec l'existence de tendances homosexuelles, bien au contraire. Il ne faut pas non plus oublier le rôle du libre-arbitre en invitant de manière systématique l'homme à succomber à des désirs que sa raison réprouve.
Ce que tu dis prouve que tu n'as pas grande connaissance en sociologie ou en zoologie.

Le libre-arbitre n'a rien à voir dans la sexualité, elle est déterminée par de nombreux facteurs et un homo ou un hétéro ne choisit pas ce qui l'excite.

De plus l'hétérosexualité n'est pas une norme dans la nature. De nombreuses espèces pratiquent l'homosexualité (les chiens, les souris, les singes, les insectes, les plantes...) aussi bien entre mâles qu'entre femelles.

Et ne me sors pas l'histoire que la norme serait la reproduction sexuée car dans ce cas c'est la reproduction asexuée qui est la norme, pratiquée par plusieurs trilliards de bactéries (plus nombreuses que toutes les autres espèces réunies).
Dans la nature il n'y a pas de norme, et ça il faut que tu le comprennes.

Enfin dans certaines cultures, c'est l'homosexualité qui est la norme, la femme étant considérée comme impure, ou pour d'autres raisons.
Pas besoin de citer les athéniens antiques, les romains. Par contre moins connues, certaines tribues aborigènes, d'autres d'indiens d'amazonie et quelques unes africaines.
Chez les amérindiens les hom0s avaient même un status à part, pouvaient se marier et avoir des enfants.

Honneur de la Police a écrit:
Ce qui est sur c'est que normaliser les comportements de ce type en offrant comme on le fait depuis des années des droits à foison ,mais pas de devoirs, aux hom0sexuels mene à une destabilisation assez massive de la société. J'ai beau ne pas etre homophobe , on ne me fera jamais croire que si l'homosexualité continue à se répandre ce n'est pas un danger pour l'humanité, ou bien on sait pas comment on fait les bébés.... Razz
L'homosexualité ne se répand pas.

Les chiffres de sociologues montrent qu'il y a toujours eu la même proportion de gays et de lesbiennes dans toute l'histoire de l'humanité.
Simplement en occident les h0m0s se cachent moins. Avant on voyait plein de célibataires à 50 ans, ou de maris qui ne faisaient pas l'amour à leur femme (et inversement), maintenant on voit des couples gays qui s'embrassent dans la rue.

C'est comme si tu disais que de nouvelles espèces animales apparaissent chaque jour, alors qu'en fait elles étaient là mais qu'on vient tout juste de les découvrir.

Ton discours me rappelle les racistes qui disent "J'suis pas raciste mais quand même les arabes/noirs/jaunes" au choix.
Revenir en haut Aller en bas
karg se
2è avertissement
2è avertissement


Masculin
Nombre de messages : 3119
Age : 37
Localisation : Cestas
Personnage politique préféré : AWESOM Ô 4000
Parti politique affilié : MDUE: Mouvement Gauchiste Ultralibéral Evolutioniste
Date d'inscription : 19/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyLun 25 Juin - 0:05

Citation :
hom*sexuels mene à une destabilisation assez massive de la société.

il y a en toujours eux, et il y en aura toujours, c'est juste hypocrite de pas les accepter.
Leur confier des enfants? pourquoi pas, ça arrive chez les animaux (oiseaux par exemple, quand il manque de mâle de couple de femelle se forment et se fond féconder par des mâles infidèles)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=10122
Le canar
Invité



Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyLun 25 Juin - 6:00

Les grecs à l'apogée de la Grèce étaient hom0sexuels, il y a eu de nombreuses civilisations qui sur des périodes ont étés majoritairement hom0sexuels et ça n'a pas mené à leur extinction, ça ne s'est pas répandu comme une épidémie... ce qui nous prouve bien que cela n'a rien de génétique, n'a rien de maladif, c'est juste une façon de penser, la mode de nos jours et depuis longtemps est à l'hétérosexualité un peu partout dans le monde, et les hom0sexuels sont mal vus, ce qui prouve au fond que notre société ne fait que suivre des modes, des idées préconçues et n'est aucunement ouverte et libre (le modèle étalon, vide se retrouve)...
L'homophobie, la xénophobie et toutes les phobies en générale si ce n'est peut être la crétinophobie ne vont pas disparaitre de sitôt...
Revenir en haut Aller en bas
Pasdeparanoia
Membre banni
Membre banni
Pasdeparanoia

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 46
Date d'inscription : 21/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyLun 25 Juin - 9:33

Honneur de la Police a écrit:
Ce qui est sur c'est que normaliser les comportements de ce type en offrant comme on le fait depuis des années des droits à foison ,mais pas de devoirs, aux hom*sexuels mene à une destabilisation assez massive de la société. J'ai beau ne pas etre homophobe , on ne me fera jamais croire que si l'homosexualité continue à se répandre ce n'est pas un danger pour l'humanité, ou bien on sait pas comment on fait les bébés.... Razz

Tu sais qu'un député fut dcondamné pour de tels propos ?
Le danger pour l'humanité réside plus dans la pensée archaïque et nauséabonde dont tu te fais le chantre avec quelque autre
Revenir en haut Aller en bas
Franck
Invité



Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyLun 25 Juin - 10:45

Lacryma a écrit:
Le libre-arbitre n'a rien à voir dans la sexualité, elle est déterminée par de nombreux facteurs et un homo ou un hétéro ne choisit pas ce qui l'excite.
Vous oubliez que le principe même du libre-arbitre est de permettre à l'homme de transcender les inclinations inhérentes à sa nature. De fait, l'existence d'un décalage entre le désir et la pulsion est fréquent et crée des tensions. Est-ce si difficile de comprendre que l'homme peut aspirer à autre chose que ce à quoi son corps -terme générique- le pousse et que ce décalage le fait souffrir? Il me semble cependant peu judicieux de résoudre ces tensions en invitant l'individu à céder à ses pulsions car cela revient à nier en définitive l'action du libre-arbitre.

Citation :
De plus l'hétérosexualité n'est pas une norme dans la nature. De nombreuses espèces pratiquent l'homosexualité (les chiens, les souris, les singes, les insectes, les plantes...) aussi bien entre mâles qu'entre femelles.
Je suis ravi de voir que vous ne me lisez pas: je n'ai jamais écrit que l'hétérosexualité était une norme, j'ai écrit que cette notion n'avait aucune réalité. Évitez de plus de confondre le terme de nature dans son acception philosophique avec le terme de nature dans son acception commune. C'était pourtant clair: le libre-arbitre renvoie à la seule nature humaine.

Citation :
Et ne me sors pas l'histoire que la norme serait la reproduction sexuée car dans ce cas c'est la reproduction asexuée qui est la norme, pratiquée par plusieurs trilliards de bactéries (plus nombreuses que toutes les autres espèces réunies).
La démonstration par l'absurde est un outil puissant, encore faut-il savoir s'en servir correctement. En l'occurrence, vous manquez totalement votre objectif dans la mesure où vous n'aviez pas compris le sens du terme nature. Je vais néanmoins être charitable et vous mettre sur la voie: il s'agissait là encore de la nature... humaine. Vos propos sur les bactéries sont donc aussi déplacés qu'une digression sur l'effet Kharasch.

Citation :
Enfin dans certaines cultures, c'est l'homosexualité qui est la norme, la femme étant considérée comme impure, ou pour d'autres raisons.
Je vous mets au défi de trouver ne serait-ce qu'une seule culture où l'homosexualité serait la norme sociale en lieu et place de la reproduction sexuée. De manière purement formelle, je dénote enfin une sympathique contradiction dans votre discours: vous affirmez qu'il n'existe aucune norme pour ensuite revenir à la charge en affirmant que l'homosexualité est parfois une norme sociale.

Citation :
Pas besoin de citer les athéniens antiques, les romains.
En effet, pas besoin, vous risqueriez d'être amenée à confondre l'homosexualité avec la pédérastie. La variété des pratiques sexuelles inhérentes à ces deux civilisations antiques prouve tout au plus que les notions d'homosexualité et d'hétérosexualité sont des créations idéologiques récentes. Un homosexuel au sens moderne du terme serait d'ailleurs ostracisé au sein de n'importe quelle société grecque antique.

Citation :
Par contre moins connues, certaines tribues aborigènes, d'autres d'indiens d'amazonie et quelques unes africaines.
Chez les amérindiens les hom0s avaient même un status à part, pouvaient se marier et avoir des enfants.
Le problème des Amérindiens, puisque c'est le seul à être évoqué de manière explicite, renvoie avant tout aux ravages causés par le désir mimétique sur une société encore embourbée dans les ténèbres de la mythologie. Loin du modèle hollandais, ces sociétés associaient les pulsions homosexuelles à une certaine forme de mysticisme. L'individu possédant de telles pulsions était ainsi livré au guerrier le plus valeureux de la tribu selon un schéma sacrificiel et leur coït servait à matérialiser la régénérescence de la force physique par la force spirituelle, et réciproquement. La forme originelle de ce rite était ni plus ni moins le sacrifice humain.
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Adhérent
Adhérent
Thibault

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 06/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyLun 25 Juin - 15:40

Personnellement je ne crois pas au libre arbitre , c est n’est pour moi qu’une illusion . Je me fous de savoir si c est naturel ou pas , ce que nous voulons , c est être accepté tel que l’on est et être heureux .
Ne pas se faire Klaxonner à Marseille parce qu’on se tient main dans la main ou ne pas subir les insultes « sales pd , tarlouzes » ou encore ne plus voir le barman nous dire « c ‘est fermé pour vous » , c est pour moi un rêve . Il n’y a que dans les grandes villes où l’on a droit à un peu de tranquillité .
Y a des moments où je suis tenté par le communautarisme et de m’enfermer dans une bulle .
Pour les considérations philosophiques , je ne fais pas de distinction entre le corps et l’esprit
. Pour Franck :
Citation :
Est-ce si difficile de comprendre que l'homme peut aspirer à autre chose que ce à quoi son corps -terme générique- le pousse et que ce décalage le fait souffrir?
Non , je comprend ce que tu veux dire mais en général ceux qui luttent contre les aspirations de leurs corps sont rarement heureux et je trouve même que c est un comportement source de névrose . C ‘est un refus de s’accepter tel que l’on est , de sorte que le problème ce n est pas son corps mais son esprit qui refuse de voir la réalité . Ce refus est généralement provoqué par la peur de la réaction de l’entourage et de la société .
Pour résumer j’estime qu’il est idiot de lutter contre les pulsions de son corps tant que cela ne porte pas préjudice . J’exclu donc les pulsions qui sont dangereuses pour lui et pour les autres comme les scarifications , alcoolisme , pédophilie , ect …
Revenir en haut Aller en bas
Lacryma
Partenaire
Partenaire
Lacryma

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyLun 25 Juin - 18:15

Franck a écrit:

Vous oubliez que le principe même du libre-arbitre est de permettre à l'homme de transcender les inclinations inhérentes à sa nature. De fait, l'existence d'un décalage entre le désir et la pulsion est fréquent et crée des tensions. Est-ce si difficile de comprendre que l'homme peut aspirer à autre chose que ce à quoi son corps -terme générique- le pousse et que ce décalage le fait souffrir? Il me semble cependant peu judicieux de résoudre ces tensions en invitant l'individu à céder à ses pulsions car cela revient à nier en définitive l'action du libre-arbitre.
Donc à un moment donné tu as choisi ton orientation sexuelle ?
Je ne comprends pas bien comment le libre arbitre intervient dans la sexualité, j'aimerais que tu m'expliques.

Citation :

Je suis ravi de voir que vous ne me lisez pas: je n'ai jamais écrit que l'hétérosexualité était une norme, j'ai écrit que cette notion n'avait aucune réalité. Évitez de plus de confondre le terme de nature dans son acception philosophique avec le terme de nature dans son acception commune. C'était pourtant clair: le libre-arbitre renvoie à la seule nature humaine.
Tu as quand même écrit que la reproduction sexuée est une norme ce qui est biologiquement faux. Libre à toi de ne limiter la reproduction qu'aux seuls êtres humains.

Citation :

Je vous mets au défi de trouver ne serait-ce qu'une seule culture où l'homosexualité serait la norme sociale en lieu et place de la reproduction sexuée.
Les baruyas en Afrique nourrissent les jeunes enfants avec du sperme, et vivent entre hommes et séparés des femmes à partir de 9 ans. Elles sont considérées commes impures, et les hommes font l'amour entre eux. Les hommes et les femmes se réunissent régulièrement à seule fin de reproduction.
Défi relevé.

Citation :
En effet, pas besoin, vous risqueriez d'être amenée à confondre l'homosexualité avec la pédérastie. La variété des pratiques sexuelles inhérentes à ces deux civilisations antiques prouve tout au plus que les notions d'homosexualité et d'hétérosexualité sont des créations idéologiques récentes. Un homosexuel au sens moderne du terme serait d'ailleurs ostracisé au sein de n'importe quelle société grecque antique.
La pédérastie n'est donc pas une forme d'homosexualité ? Pourtant c'est bien faire l'amour avec quelqu'un du même sexe ? Je ne comprends pas...
Un homosexuel au sens moderne du terme, qu'est-ce que c'est ? En quoi est-il différent des hom*sexuels du passé ?

Citation :
Le problème des Amérindiens, puisque c'est le seul à être évoqué de manière explicite, renvoie avant tout aux ravages causés par le désir mimétique sur une société encore embourbée dans les ténèbres de la mythologie. Loin du modèle hollandais, ces sociétés associaient les pulsions homosexuelles à une certaine forme de mysticisme. L'individu possédant de telles pulsions était ainsi livré au guerrier le plus valeureux de la tribu selon un schéma sacrificiel et leur coït servait à matérialiser la régénérescence de la force physique par la force spirituelle, et réciproquement. La forme originelle de ce rite était ni plus ni moins le sacrifice humain.
Non je ne pensais pas vraiment à cette pratique, mais plutot aux hommes-femmes.
Au début de l'adolescence, le jeune choisissait son sexe définitif. Il était alors éduqué à la manière des enfants du sexe qu'il avait choisi, et bénéficiait du même statut dans la tribu.
Il pouvait ainsi se marier et avoir des enfants avec une personne du même sexe (les enfants étaient adoptés, puis l'homme-femme s'isolait pour simuler un accouchement et revenait avec le bébé qui était alors considéré comme son enfant naturel).
De même, mais plus rare, des femmes-hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Savinien
Conseiller
Conseiller
Savinien

Nombre de messages : 1111
Date d'inscription : 21/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyMar 26 Juin - 17:42

Citation :
Donc à un moment donné tu as choisi ton orientation sexuelle ?
Je ne comprends pas bien comment le libre arbitre intervient dans la sexualité, j'aimerais que tu m'expliques.
Et bien te refuser à certaines pratiques, c'est tout simple => Je croise Monica Belluci, je me refuse à répéter la scène d"Irréversible".
Citation :
Tu as quand même écrit que la reproduction sexuée est une norme ce qui est biologiquement faux. Libre à toi de ne limiter la reproduction qu'aux seuls êtres humains.
Ce que tu as écrit était faux : il n'existe pas d'homosexualité chez les mamifères mais des pratiques homosexuelles conséquences de situations particulières.
Tu triches encore en prenant le monde vivant dans son ensemble : les mamifères sont hétéros.
Je me permets également de rester songueur quant à ton arguement : tu peux être hom*s, regarde mes chèvres font pareil. Sympa
Bref, je trouve l'allusion à la nature complètement débile et limite insultant d'autant qu'alors ce serait justifier l'ensemble des pratiques animales dont nous nous targuons d'en être débarrassé.
Citation :
La pédérastie n'est donc pas une forme d'homosexualité ? Pourtant c'est bien faire l'amour avec quelqu'un du même sexe ? Je ne comprends pas...
Un homosexuel au sens moderne du terme, qu'est-ce que c'est ? En quoi est-il différent des hom*sexuels du passé ?
Oui mais je ne crois pas qu'avoir des rapports avec un adolescent soit acceptable dans nos sociétés.
Et de rappeller que les rapports hom*s entre égaux étaient très déconsidéré à Rome et en général. Le "passif" étant toujours discrimminé.
Mais bon, donc si l'antiquité est si bien que cela, reprenons la pédophilie, le statut de la femme ou l'esclavage.
Bref, c'est encore un argu hors de propos car édulcoré et épuré de toute réalité.

Je ne comprends absolument pas la nécéssité de toutes ces justifications pseudos-scientifiques.
Ne peut'on pour une fois se contenter d'arguments sentimentaux : en quoi une personne homosexuelle sachant que cela ne porte aucuns torts aux autres (si ce n'est moralement).
Va t'on interdire le Tennis car je n'aime pas ce sport ?
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Adhérent
Adhérent
Thibault

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 06/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyMar 26 Juin - 17:48

Citation :
Ne peut'on pour une fois se contenter d'arguments sentimentaux : en quoi une personne homosexuelle sachant que cela ne porte aucuns torts aux autres (si ce n'est moralement).
Va t'on interdire le Tennis car je n'aime pas ce sport ?

Tout à fait !
Les arguments scientifiques , moraux ou autres ca devient fatiguant et j'ai parfois l'impression que ceux qui utilisent ce type d'argument sont ceux qui sont les moins concernés .
Revenir en haut Aller en bas
Savinien
Conseiller
Conseiller
Savinien

Nombre de messages : 1111
Date d'inscription : 21/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyMar 26 Juin - 17:53

Thibault a écrit:
Citation :
Ne peut'on pour une fois se contenter d'arguments sentimentaux : en quoi une personne homosexuelle sachant que cela ne porte aucuns torts aux autres (si ce n'est moralement).
Va t'on interdire le Tennis car je n'aime pas ce sport ?

Tout à fait !
Les arguments scientifiques , moraux ou autres ca devient fatiguant et j'ai parfois l'impression que ceux qui utilisent ce type d'argument sont ceux qui sont les moins concernés .
Et moi je trouve assez bizarre de considérer les hom*s comme des rats de labo !

Bon j'ai été très vite mais j'ai seulement tenté de montrer l'ineptie de l'utilisation de tels arguments (car l'histoire ou la science peuvent en générale, bien manipulées, prouver tout et son contraire) sans parler de la démarche limite eugéniste.

enfin maintenant, il n'y a plus qu'à attendre une évolution des mentalités. Pour ma part, j'ai entamé "les Ambassades", bien drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Lacryma
Partenaire
Partenaire
Lacryma

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 23/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyMar 26 Juin - 18:44

Savinien a écrit:
Et bien te refuser à certaines pratiques, c'est tout simple => Je croise Monica Belluci, je me refuse à répéter la scène d"Irréversible".
Je ne pense pas qu'on puisse comparer l'orientation sexuelle et la pulsion du viol.

Mais il faut demander ce qu'ils en pensent aux hom0s pour vraiment le savoir.

Citation :
Ce que tu as écrit était faux : il n'existe pas d'homosexualité chez les mamifères mais des pratiques homosexuelles conséquences de situations particulières.
Tu triches encore en prenant le monde vivant dans son ensemble : les mamifères sont hétéros.
Je me permets également de rester songueur quant à ton arguement : tu peux être hom*s, regarde mes chèvres font pareil. Sympa
Et les bonobos, c'est une conséquence à une situation particulière ?
Justement, j'ai vu un documentaire sur planète où il était question de l'homosexualité chez les mammifères. Effectivement ce n'est pas très courant, mais ça existe.

Je ne donne d'autorisation d'être hom0 à personne, je dis juste que ceux qui en parlent comme d'une maladie ou d'un comportement contraire à la Nature (ils en parlent dans le sens l'environnement naturel et non nature humaine) ont tort.
Et je ne compare pas les hom0s aux animaux. Et même si certains ont compris ça, ce n'est pas du tout ce que j'ai voulu exprimer.

Citation :
Bref, je trouve l'allusion à la nature complètement débile et limite insultant d'autant qu'alors ce serait justifier l'ensemble des pratiques animales dont nous nous targuons d'en être débarrassé.
C'est ton appréciation, ca ne m'empêchera pas de continuer à l'employer. Dans ta dernière phrase je note une technique rhétorique utilisée pour discréditer l'adversaire, qui consiste à utiliser son argument dans un autre contexte proche, en l'occurence l'ensemble des pratiques animales.
Je souligne que je n'ai parlé que de l'homosexualité.

Citation :
Mais bon, donc si l'antiquité est si bien que cela, reprenons la pédophilie, le statut de la femme ou l'esclavage.
Bref, c'est encore un argu hors de propos car édulcoré et épuré de toute réalité.
Technique rhétorique de base et que je trouve personnellement déloyale, de me faire dire ce que je n'ai pas dit. Et de sous entendre que la volonté du retour à toutes les valeurs de l'antiquité serait contenue dans mes mots.


C'est le dernier post que je fais sur ce topic, vu que mes contributions ne sont pas les bienvenues.
Revenir en haut Aller en bas
Savinien
Conseiller
Conseiller
Savinien

Nombre de messages : 1111
Date d'inscription : 21/05/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyMar 26 Juin - 19:04

Citation :
Savinien a écrit:
Et bien te refuser à certaines pratiques, c'est tout simple => Je croise Monica Belluci, je me refuse à répéter la scène d"Irréversible".

Je ne pense pas qu'on puisse comparer l'orientation sexuelle et la pulsion du viol.

Mais il faut demander ce qu'ils en pensent aux hom0s pour vraiment le savoir.
C'est juste pour te montrer que ce refuser à certaines pratiques est possible de même que refuser toute sorte de pratiques sexuelles.
Citation :
Et les bonobos, c'est une conséquence à une situation particulière ?
Justement, j'ai vu un documentaire sur planète où il était question de l'homosexualité chez les mammifères. Effectivement ce n'est pas très courant, mais ça existe.
Les Bonobos constituent déjàs une exception par leur comportement général ensuite leurs rapports hom*s n'ont absolument rien à voir avec les rapports hom*s humains. Que je sache, nous ne nous enculons pas pour résoudre un conflit (au contraire).
Et permets moi de douter de tous ce qui est documentaire, surtout abordant ce genre de sujets.
De plus, je ne nie pas que des actes homo ont lieu chez les mamifères, je dis seulement qu'elles sont conséquentes à une situation particulière. On pourrait à l'assimiler à l'homosexualité dans les prisons.
Bref, c'est pas super sympa pour l'homo lambda et contribue à donner une image négative des hom*s.
Sans trop vanter la race humaine, nous ne sommes pas des animaux.
Citation :
Je ne donne d'autorisation d'être hom0 à personne, je dis juste que ceux qui en parlent comme d'une maladie ou d'un comportement contraire à la Nature (ils en parlent dans le sens l'environnement naturel et non nature humaine) ont tort.
Mais la dessus, nous sommes d'accord, je dis seulement que rentrer dans ce genre d'argu, c'est se voir, un moment ou à un autre, voir assimiler les hom*s à des animaux , d'ou la dangerosité de ce genre d'argu.
Citation :
C'est ton appréciation, ca ne m'empêchera pas de continuer à l'employer. Dans ta dernière phrase je note une technique rhétorique utilisée pour discréditer l'adversaire, qui consiste à utiliser son argument dans un autre contexte proche, en l'occurence l'ensemble des pratiques animales.
Je souligne que je n'ai parlé que de l'homosexualité.
Seulement, je trouve stupide sans vouloir d'insulter, ton genre d'argu sur la Nature et l'histoire car, comme je l'ai dit, tu trouveras toujours des personnes pour contrecarrer tes argus.
Tu l'as bien vu sur l'Histoire ou non seulement, tu avais une vision eronnée de l'homosexualité dans l'Antiquité mais en plus, cela reviendrait à dire qu'à cette époque, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.
Bref, à l'argu historique, je te répondrai par la contrainte, la pédophilie ou la condition féminine.

Il en va de même pour la bio, primo il ne s'agit absolument pas d'une même conception qui dans le cas des animaux s'apparente à ce que peut faire un caniche sur la jambe à mémé => Il ne s'agit que de satisfaire un besoin primaire.
Ce que tu appelles "homosexualité animale" n'est en fait, généralement, que l'évacution d'un trop plein.
Et par cette justification, tu justifies alors d'autres comportements animaux(vol, meurtre, etc).
L'homosexualité humaine est bien au dessus de ça et fait grandement entrer les sentiments en jeux, raison pour laquelle je préfères baser mon argu anti-homophobe sur les sentiments qu'autre choses, nonobstant le fait que je n'aimerais pas moi-même être comparé à un animal pour justifier une de mes pratiques.
Citation :
C'est le dernier post que je fais sur ce topic, vu que mes contributions ne sont pas les bienvenues.
Hahala, prends pas la mouche, mets toi juste à la place d'un homo, si je disais : Oui Lacryma peut faire ça car ma vache le fait. Qu'en penserais tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Adhérent
Adhérent
Thibault

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 06/06/2007

Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 EmptyMar 26 Juin - 19:08

Hier j'ai une discussion usante avec des mecs qui croyaient pouvoir parler en notre nom , je suis donc un peu fatigué . Les discussions sur l'homosexualités me fatiguent car elles ne finissent jamais ( naturel , pas naturel , moral ,immoral , ..). Il faudrait mettre une pancarte "dont feed the troll".
Lacryma ce que tu dis est intéressant mais ne t'attend pas à convaincre tes contradicteurs , tu perds ton temps et tu nourris le troll Wink .

Citation :
je dis juste que ceux qui en parlent comme d'une maladie ou d'un comportement contraire à la Nature (ils en parlent dans le sens l'environnement naturel et non nature humaine) ont tort

Merci mais tu perds ton temps , leurs peur n 'est pas rationnel .. et excuse moi si je t'ai donné l'impression de ne pas être le bienvenu .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les comportements à risques des hom*sexuels   Les comportements à risques des hom*sexuels - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les comportements à risques des hom*sexuels
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Construire Ensemble avec Nicolas Sarkozy :: Débats nationaux et internationaux :: Actualité nationale-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser